« Allez jouer dehors ! » – Au beau jeu

Allez jouer dehors ! est une nouvelle rubrique qui nous permet de dire tout le bien (ou le mââââl) que l’on pense d’une boutique, d’un bar à jeux, d’une ludothèque, d’un festival, ou de tout autre support qui permet aux marmots d’aller jouer ailleurs que chez eux.  

Premier voyage : Au Beau jeu, Lille

Dehors ? Eh oui, il m’arrive de sortir un peu de chez moi, entre deux journées de boulot, séances de jeux ou écriture d’articles pour Plateau Marmots (bon, ok, vu la quantité d’articles que je produis, je ne suis pas crédible une minute mais ok). Et donc, de temps en temps, avide de découvertes, je pars explorer des endroits nouveaux, si possible liés à ma passion ludique.

Cette fois-ci, au lieu de visiter une nième boutique, pleine de tentations insupportables pour mon petit portefeuille déjà bien trop facile à tenter, j’ai profité d’un dimanche calme pour aller découvrir un bar à jeux. Qui fait aussi boutique, évidemment. On ne se refait pas, hein ?

Du coup, avec le rédac’chef (que les esprits des ancêtres parsèment son chemin de milliers de pétales de roses parfumées), on s’est dit que je pouvais même en parler sur Plateau Marmots, pour les parents qui veulent faire une petite sortie ludique sans se ruiner avec leurs marmots.

Ok mais alors, ça ressemble à quoi ton truc ?

On rentre par la boutique, une première pièce de taille moyenne, lumineuse et bien agencée. On y trouve quelques jeux assez familiaux, ce qu’il faut pour attirer une clientèle de non joueurs ou de ce que les experts appellent les casual en bon franglais. Donc du jeu pas trop compliqué, joli, pour un large public.

De là, on demande à la mignonne boutiquière si on peut aller voir le café-jeux et bim ! on se retrouve dans l’antichambre du mal. Enfin, plus précisément, une pièce intermédiaire où les étagères regorgent de jeux bien plus touffus. Le choix est assez large, mais plutôt récent, comme la boutique l’est elle-même.

Encore quelques pas et les murmures que l’on devinait se font plus forts : des tables, des chaises, des lancers de dés frénétiques, on y est !

Alors, il faut savoir que les café-jeux ne sont pas (plus ?) des antres de perdition où des barbus en t-shirt sales déplacent avec une règle millimétrée des petits groupes de figurines sur un décor figurant un bourbier de la Somme en 1916 et où l’ambiance olfactive est glauque à l’avenant. Non. Ici on est dans un décor certes sans fenêtre mais bien éclairé par des puits qui laissent entrer la lumière du jour. Si si, il y a un peu de soleil dans le Nord, entre les nuages. Même plus qu’en Belgique, des fois, mais on part de loin.

Mais je m’égare.

Où en étais-je ? Ah oui. Le décor de la première salle est sobre, clair, égayé par une jolie frise à l’esprit urbain, qui figure quelques détails chers à la maitresse des lieux. L’ambiance au sous-sol est plus intimiste avec une frise esprit steampunk qui orne les murs.

L’endroit peut accueillir 56 personnes en places assises et propose plus de 200 jeux à pratiquer sur place. A ma connaissance, on ne peut pas les emprunter, mais ce n’est pas l’objet, non plus. Le choix de jeux est vaste, on trouve quelques bons gros jeux plutôt velus, comme Scythe ou the 7th Continent soi-même. Une tripotée d’animations et autres tournois divers et variés rythment la vie des lieux.

Et y a des gens qui nous parlent, quand même ?

Heureusement !

L’équipe est jeune, toute mignonne et pleine de dynamisme et de bonne volonté. Héloïse en caisse et Yoel et Steeves ont toujours une oreille qui traîne pour vous expliquer une règle ou vérifier que vous ne racontez pas de bêtise.

Ok madame, mais déjà, est-ce que je peux y emmener mon marmot, moi ?

Oui, précisément !

Pour nos amis les Marmots, les deux salles peuvent convenir, mais la salle du rez-de-chaussée sera probablement un peu moins bruyante car plus haute de plafond.

L’endroit ne dispose pas de réhausseur pour nos amis en bas âge, mais j’ai vu une Marmotte de 4 ans haute comme trois pommes s’installer sur une chaise et jouer tout à son aise. Bon, certes, son menton dépassait à peine de la table, mais elle était aux anges.

L’offre de jeux pour les plus jeune Marmots n’est pas énorme mais elle existe néanmoins : d’une dizaine pour les 3-6 ans, on passe à une cinquantaine pour les 7-8 ans, dixit l’hôte de céans.

Le prix d’entrée est le même pour tout le monde, 3 euros, et une carte non nominative de 10 entrées pour 25 euros est disponible ou le sera au moment où ces lignes seront publiées.

Et si je suis un super ludopathe et je veux fêter l’anniversaire de mon Marmot (et surtout commencer à convertir tous ces petits monstres dès leur plus jeune âge) là-bas ?

La question est à l’étude au sein de l’équipe dirigeante, qui n’exclut rien.

Bon, dans café-jeux, y a le mot café. On peut boire un coup, alors ?

Mon cher petit lecteur, bien évidemment !

La carte est épurée mais propose tout le nécessaire pour ne pas mourir de soif ou de faim. A des prix hyper raisonnables, en plus, c’est un vrai bonheur. Pour le solide, on nous propose surtout du salé, même si des partenariats sont à l’étude pour cookies ou brownies. J’ai demandé des muffins, parce que je préfère, on verra si l’équipe m’a entendue. Les aliments proposés sont de qualité et en quantité plus que suffisante pour un estomac normal.

Pour le liquide, un assortiment de bières (dont les fameuses bières belges de filles, à la pêche, que j’affectionne, super choix) est dispo en accompagnement de votre nourriture. Et thé de chez Kusmi ou chocolat chaud et sodas.

Ah, et j’oubliais la machine à hotdogs qui vient de faire son apparition ! Et apparemment des trucs machins sushi-makis mais je ne suis pas penchée sur la question car tout le monde sait que le poisson, ce n’est pas bon.

Et au final, c’est quoi la différence avec une ludothèque ?

Ben, déjà, on peut y manger. Mine de rien, pour y passer un goûter avec des Marmots pas trop petits, c’est bien. Ensuite, il n’y a pas de jouets pour les petits, mais il y a des jeux et un vaste choix. Vous pouvez donc vous faire plaisir et piocher parmi plein de jeux récents. Et si vous en aimez un très fort, vous pouvez peut-être même vous l’acheter s’il est disponible. C’est assez cool, comme formule, d’autant qu’une entrée est remboursée pour tout achat de jeu de plus de 25 euros. Pour des parents qui veulent découvrir une large palette de jeux, et pouvoir occuper un peu leur marmot en même temps, c’est la formule idéale. Bon, évidemment, à moins que l’enfant en question ait un âge suffisant pour se tenter un petit solo avec l’Automa de Scythe, il n’est pas question de laisser seul avec lui-même. On vient ici pour jouer en famille, à des jeux qu’on n’a pas chez soi. Ou, comme moi, à des jeux qu’on a chez soi mais pas sous la main au bon moment dans le bon chez soi. Oui, ma vie est un poil compliquée.

Bon, t’as l’air emballée, toi ?

Oui, j’avoue. Déjà parce que c’était une première pour moi, vu que j’ai une ludothèque suffisamment conséquente pour la pratiquer en autarcie, et surtout parce que je me vois bien en faire une sortie du dimanche sympatoche et pas chère pour mes deux Marmottes.

Et puis je trouve qu’il faut encourager les petits jeunes (purée je me sens une mamie en disant ça…) qui ont l’esprit d’entreprenariat. Et pour finir, en voyant cette petite louloutte de 4 ans rigoler aux éclats avec son papa, au milieu de jeunes trentenaires, je me suis dit qu’on pouvait aussi bien promouvoir le concept pour les familles.

J’ai aimé :

  • Le vaste choix de jeux, de toute accessibilité
  • Les prix contenus pour une offre de qualité et de quantité
  • La disponibilité de l’équipe

A améliorer :

  • L’offre de sucré, tout le monde sait que l’enfant aime les bonbons, les gâteaux et le sucre en général. Et pas que les enfants, d’ailleurs

Pour aller plus loin

Si j’ai l’occasion de visiter d’autres café-jeux, je pourrai en parler sous le même angle, pour les marmots. Ou d’autres que moi parmi la rédaction de Plateau Marmots. N’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire pour dire si la démarche vous intéresse.

Infos pratiques :

https://www.facebook.com/AuBeauJeu/

127 rue du Molinel, 59000 Lille

Du mardi au dimanche, horaires sur leur page Facebook

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *