Faut-il jouer au « Premier Verger » ?

Ah, Le verger !

Soyons clairs : si vous venez d’avoir votre premier enfant, soyez heureux, car vous allez désormais passer une large partie de vos futures années dans un verger.

Dans un verger ? 

Oh oui ! Depuis plus de 30 ans, Haba a marqué de son empreinte (jaune) la vie de nos marmots en les faisant jouer au « Verger ». Pour ceux qui ont délaissé le monde du jeu de société quelque part entre Cluedo et Richesses du Monde, apprenez que « Le Verger » est le jeu de société coopératif le plus populaire de l’histoire du jeu de société pour enfants. Les marmots doivent en effet unir leurs forces et cueillir ensemble les fruits d’un verger avant qu’un corbeau ne vienne les dévorer (mais non voyons, pas les enfants, les fruits !!). Ce jeu a connu un succès considérable et est devenu à lui tout seul ou presque le symbole du renouveau des jeux de société pour enfants, jusque-là coincés entre Le Cochon qui rit et Perds pas la boule. C’est dire.

Le succès fut tel qu’haba n’a pas hésité à surfer sur l’herbe grasse du verger et a ensuite décliné son verger jusqu’à plus soif : Premier Verger, Petit verger, Mini Verger, Super Mini Verger, Le Verger jeu de cartes, Le Verger jeu de mémoire, Le Verger Géant, Le verger édition anniversaire, Le Puzzle Géant Le Verger, Le Verger iOS et Android et la Grande Collection de jeux Le Verger. Et j’en oublie sûrement.

Bref, vous allez en bouffer, des fruits du Verger, que vous le vouliez ou non. Et vous auriez tort de vous en priver, d’ailleurs, car Le Verger est un jeu simple, mais agréable, qui permet de manipuler des pièces en bois fort bien réalisées et accessoirement de parler des fruits (des vrais) et du plaisir de les manger.  

Premier Verger

Dans sa gamme, Premiers Jeux, Haba a donc tout naturellement décliné Le verger en « Premier Verger », avec des GROS fruits en bois et des règles simplifiées pour que les parties soient plus courtes. Soyons clairs : le jeu est magnifique et votre bout de chou aura grand plaisir à manipuler les pièces. Il y jouera d’ailleurs très vite tant les règles sont simples.

Pour autant,si vous avez prévu d’acheter à terme la version classique du Verger (jouable dès 3 ans), cette version light vous semblera peut-être obsolète assez rapidement. Après tout, il s’agit quasiment du même jeu, avec les mêmes règles. Ce qui change, c’est l’absence de plateau et la présence de 12 gros fruits au lieu de 40 petits.

À vous de voir, donc, si vous souhaitez commencer votre cueillette des fruits dès 2 ans, avec un matériel adapté, mais aux possibilités plus limitées, ou attendre quelques mois de plus et jouer à la version « complète ». À titre personnel, je suis content d’avoir acheté les deux, car mon fils a pu passer de l’un à l’autre sans effort ET j’ai bon espoir que ma petite fille (de 6 mois) puisse commencer à jouer avec les pièces dans un an. Mais il serait sans doute plus raisonnable de concentrer son budget sur un premier jeu qui risque moins de faire « doublon » sur le moyen terme.  Là encore, Chut Coco !, Abella l’abeille ou Au Marché ! sont d’excellentes alternatives. 

En attendant, voici le test du Premier Verger

La galerie du Verger… 

 

 

2 commentaires sur “Faut-il jouer au « Premier Verger » ?

  • 17 mars 2018 at 8 h 08 min
    Permalink

    Moi par exemple c est un peu le contraire je conseille celui la et pas le classique car je le trouve parfait pour debuter et quand ils sont a peine plus grand j en prefere bien d autres au verger dans le même style. Je ne suis pas fan du tout du design du classique alors que je trouve celui la magnifique avec ses gros fruits. Il est largement assez long vu le style de jeu. Il est moins cher aussi.

    Reply
  • 18 mars 2018 at 8 h 59 min
    Permalink

    Coucou !

    Premier Verger est moins cher mais bon, 12 fruits à cueillir contre 40, on comprend aussi où va le prix 🙂

    En fait je préfère le Verger « classique » car les risques d’échec sont bien plus grands (normal, vu qu’il y a beaucoup plus de lancers de dés) et tous les marmots avec lequel je joue aiment ressentir cette possibilité de perdre. On a dû faire facilement entre 50 et 100 partie de Premier Verger, et en perdre 2 ou 3 maximum. Sur « le verger », c’est beaucoup plus équilibré, et les stats sont même en ta défaveur si tu n’appliques pas la règle du « double-fruit » en cas de panier.

    Ce risque d’échec rend la victoire bien plus belle pour les marmots que j’ai à demeure, entre deux ans et demi et quatre ans.

    Autre point que je n’aime pas dans « premier verger », c’est le fait de n’avoir que trois fruits différents au lieu de quatre dans « Le Verger ». Comme Haba a choisi la simplicité en changeant juste la couleur des pommes pour faire deux fruits différents (au lieu de modéliser des abricots ou des pêches, par exemple), tu passes ton temps à cueillir des pommes, là où « Le verger » te présente bien quatre fruits différents.

    Je suis vraiment heureux de ton commentaire, car il montre une autre vision que la mienne, mais je n’échangerai pas mon baril de « Le Verger » contre deux barils de « Premier Verger » 🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *