Le manoir infernal va secouer vos frayeurs

Blackrock Games et Blue Orange, très actif en ce moment, propose de se préparer pour Halloween avec Le Manoir Infernal, un jeu aussi stupide que génial dans sa conception. Le matériel, tout simplement sublime, présente un Manoir en 3D peuplé de créatures que l’on croirait tout droit échappées de Minecraft version Famille Adams, puisqu’il s’agit de Meeples représentant fantômes et monstres divers. 

Le but du jeu consiste à tirer une carte déterminant à quelle salle votre personnage doit parvenir et quels monstres il va devoir croiser. Et pour déplacer votre personnage, pas de dés, pas de cartes, pas de jetons… juste des mouvements frénétiques de vos poignets pour faire glisser les personnages dans la bonne direction… et les monstres dans une autre. Et il faudra le faire plus rapidement que vos adversaires, évidemment. 

Comment dire… Vous vous souvenez de ces mini puzzles avec des billes de métal incrustés dans les tubes de savon liquide pour faire des bulles ? Ben là c’est pareil, mais en beaucoup plus génial, forcément. 

Avec un concept aussi invincible, 3 modes de jeux pour corser le challenge et un design incroyablement accrocheur, nul doute que Le Manoir Infernal ne devrait pas rester dans l’ombre trop longtemps.

En tout cas, je suis totalement sous le charme !  

Voici le pitch du jeu : 

« Saurez-vous vous échapper du Manoir Infernal les poches remplies de trésors ?
 
Les murs tremblent, d’inquiétants monstres vous barrent la route. Armez-vous de courage et d’habileté, vous parviendrez peut-être à vous en sortir dans ce jeu hors du commun … des mortels !
 
Il y a plusieurs modes de jeu : 
 
Indiana Jaune (de peur)
Chaque joueur peuple son Manoir d’1 fantôme, 1 aventurier et 3 coffres. Le contrat est rempli si vous placez l’aventurier et ses 3 coffres dans la pièce indiquée par la carte. Mais à chaque contrat rempli, le joueur à votre droite ajoute un meeple dans votre manoir ce qui va complexifier la chose.
 
Une pièce bien hantée
Les manoirs sont remplis à leur maximum. Il s’agit de déplacer les meeples indiqués (verso d’une carte contrat) dans la pièce indiquée (recto d’une carte contrat).
 
Un cerveau bien en T
De même, les manoirs sont remplis à leur maximum. Il s’agit maintenant de déplacer tous les meeples non-indiqués (verso d’une carte contrat) dans la pièce indiquée (recto d’une carte contrat).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *