Test Crôa Croak – Et que ça saute !

Dans Crôa vous dirigez une reine grenouille et ses bébés, votre objectif étant de rester la seule survivante de la mare que vous découvrez au fur et à mesure du jeu.

« Promenons nous dans la mare tant que le brochet n’y est pas… »

Crôa est un jeu qui s’inspire du jeu de dames et des échecs. Dit comme ça, cela ne donne pas forcément envie mais ne partez pas, Crôa est vraiment un jeu plaisant et pour toute la famille !

Larguez la mare !

Vous démarrez la partie à la tête d’un groupe de 3 grenouilles, une reine et 2 petites servantes ou bébés (selon les mots de l’enfant). A son tour de jeu, chaque joueur va déplacer ses grenouilles (La reine + 2 servantes) dans la mare représentée par 64 tuiles, disposées face cachée. Chaque grenouille reine ou servante ne peuvent que se déplacer d’une tuile adjacente.

Une fois qu’il dépose un pion dessus, le joueur découvre le recto de la tuile. Il peut alors découvrir :

  • des roseaux qui n’ont aucun effet
  • un nénuphar qui vous permet d’avancer sur une autre tuile et donc d’en découvrir une supplémentaire,
  • un tronçon d’arbre où deux grenouilles de même couleur (famille) peuvent se trouver
  • un brochet méchant qui mange votre grenouille ! Si c’est la reine, vous êtes éliminé de la partie
  • un moustique qui vous permet de faire avancer une autre grenouille lors de votre tour
  • de la vase, votre grenouille est bloquée et ne pourra pas avancer au prochain tour
  • un mâle, et là ça devient intéressant. Car si la reine tombe sur cette tuile et qu’elle n’a pas encore utilisé le jeton la représentant, elle peut alors se reproduire. (Bah quoi, c’est la nature…)

Vous aurez en effet le droit d’ajouter une petite servante. Vous avez en effet 4 servantes en réserve en début de partie, sachant que deux sont sur la mare avec la Reine au départ. Une fois la servante disposée sur le jeu, il vous faudra vous débarrasser de votre jeton. En effet votre reine n’a le droit que « de faire un bébé » 1 seule fois avec le même mâle (qui se distingue par une couleur et une attitude qui disons ne respire pas l’intelligence…)

Bref de nombreuses possibilités de tomber dans un piège !  Pour éliminer une grenouille adverse, il faut simplement la rejoindre sur sa tuile. Mais cela implique aussi de penser au coup d’après ou d’anticiper les placements des grenouilles adverses ! Quelle que soit leur taille, les grenouilles peuvent s’éliminer entre elles : la petite peut éliminer les reines et vice-versa.

Pour les tuiles, il y a une petite indication sur la face cachée : celles où l’on aperçoit un poisson signifie que l’eau est plus profonde et c’est parmi ces tuiles que sont cachés les quatre brochets qui mangent les grenouilles et les éliminent de la partie.

C’est beau, dans la mare ? 

Au niveau du matériel, c’est très beau, plaisant, 4 familles de grenouilles en silicones comprenant 1 reine (grosse grenouille avec une couronne) et 6 petites de la même couleur. Les tuiles sont épaisses plutôt solides, les illustrations sympathiques et les jetons qui représentent un mâle différent également.

On se mar(r)e bien

Crôa est très sympa, c’est un excellent jeu pour initier vos marmots à la stratégie même s’il y a un facteur chance / hasard selon la disposition des tuiles.  La règle est simple, les pions les illustrations tout est mignon et de bonne qualité. Plus on y joue plus vos marmots surtout les plus petits, ici on y joue à partir de 5 ans, auront de plus en plus de bons réflexes tactiques pour ne pas se faire « manger » sa reine. Et pour les plus grands on ne s’ennuie pas, c’est vraiment le jeu familial  par excellence et on peut même y jouer qu’entre grands aussi ! On peut s’allier, coopérer pour se lier contre un même joueur en train de prendre contrôle de la mare. Bref n’hésitez pas jetez vous à la mare !

On aime :

  • Vraiment un jeu familial pour les grands et les petits !
  • Le matériel, les petites grenouilles colorées en caoutchouc !
  • Très tactique les parties ne se ressemblent pas et on peut même faire des alliances

On aime moins :

  • pour les premières parties, il faut parfois aider les plus petits surtout s’ils ont moins de 6 ans pour identifier toutes les possibilités de déplacement…

Fiche Technique :

Auteur(s)   Igor Poulochine
Illustrateur   Claire Wendling, David Cochard
Éditeur    Origames

 

Acheter le jeu chez Philibert

Pour en savoir plus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un commentaire sur “Test Crôa Croak – Et que ça saute !

  • 5 février 2018 at 22 h 08 min
    Permalink

    Super jeu familial

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *