Test – J’apprends à coder avec Scratch

Pas vraiment un jeu mais néanmoins assez fun, pas vraiment un livre de cours et néanmoins assez instructif, J’apprends à coder avec Scratch est à la frontière de deux univers qui s’entendent en général assez mal : jeux et éducation. Packagé avec des couleurs vives façon jeu de société, il s’agit en fait d’une méthode pour s’initier à la programmation informatique. Pourquoi en parler alors ? Tout simplement parce que cette méthode de codage permet entre autres de créer des petits jeux, et qu’elle est assez amusante à utiliser. Et puis on a une rubrique « inclassable », et il faut bien qu’elle serve à quelque chose !

En vente sous le look d’un jeu de société, donc, J’apprends à coder avec Scratch est en fait une boîte qui contient un livret et 85 (grandes) cartes, destinée aux enfants de 8 à 12 ans. Bien sûr, pour les parents qui veulent s’y mettre également, il n’est jamais trop tard.  Quant aux éducateurs ou enseignants qui veulent sensibiliser les enfants à la programmation informatique, ils seront tout autant intéressés par J’apprends à coder avec Scratch.

C’est quoi Scratch ?

Scratch, qui est représenté par un chat orange/marron, est avant tout un environnement de programmation simple et gratuit. Il fonctionne grâce à un assemblage de briques de couleurs, 10 au total, que l’on peut personnaliser avec des valeurs selon les actions qu’elles permettent de faire. Par exemple : faire un son, se déplacer, changer l’apparence, etc.

Utilisé par plus de 12 millions d’utilisateurs dans le monde il vous faudra vous connecter à la plateforme en ligne sur Internet http://scratch.mit.edu/ ou simplement télécharger une application gratuite en local. Le tout est accessible et fonctionne sous PC, MAC ou Linux.

Tout est indiqué dans le petit livret de 10 pages en papier glacé qui résistera à de nombreuses manipulations et pliages mais le plus important dans la boîte se trouve être les 85 cartes de très bonne qualité. On y trouve au recto le résultat à obtenir et au verso les différentes actions et notamment blocs que l’on va devoir associer pour avoir le résultat escompté.

Les cartes sont classées par projet et donc par couleur à savoir :

  • Anime ton nom
  • Fais la course
  • Fais de la musique
  • Joue à cache-cache
  • Invente une histoire
  • Habille un personnage
  • Joue au pong
  • Danse
  • Joue au jeu d’attrape
  • Joue avec un animal virtuel

Si vous utilisez la version en ligne, vous pourrez enregistrer vos projets en cours, en ayant pris  bien soin au préalable d’avoir créé un compte sur le site. Votre progéniture aura ainsi le loisir de sauvegarder ses créations, de les partager avec les autres utilisateurs si elle le souhaite, et surtout de revenir quand bon lui semble (enfin, quand vous l’aurez autorisé bien entendu) pour se perfectionner.

Petits et grands marmots

Pour un enfant de 8 ans ou un peu plus jeune il faudra l’accompagner et le guider concernant la manière dont fonctionne le site et la logique des blocs mais aussi pour l’aiguiller quant à la complexité des programmes/cartes afin de commencer par des enchaînements faciles et ainsi prendre connaissance de toutes les fonctions. Rapidement il sera autonome pour suivre pas à pas les instructions de chacune des cartes; et si intéressé choisira lui même ses cartes/projets, au fur et à mesure il pourra créer ses propres histoires, surtout pour un ado, pré-ado.

Ludique et pédagogique ce coffret est assez bien fait et aura le mérite d’être plus attractif qu’un simple livre, les cartes sont beaucoup plus adaptées et pratiques pour un enfant face à son écran. A la maison, l’intérêt était tout de même un peu moindre par rapport à de précédents jeux similaires dispos sur tablette où il fallait plutôt résoudre des énigmes/casse-têtes en choisissant des blocs, créer des boucles… Ceci dit on a oublié les jeux et pour les cartes de Scratch « on continuera plus tard un autre projet ».

L’avis de Plateau Marmots

Les possibilités ouvertes par cette méthode sont plutôt nombreuses et on peut y aller pas à pas. Maintenant en tant que parent je ne suis pas convaincue que Scratch soit le meilleur langage ludique pour commencer, reste à comparer avec les innombrables autres existants, il y en a certainement des équivalents voire mieux… Dans tous les cas  J’apprends à coder avec Scratch reste une bonne référence si vous souhaitez que votre enfant ait des notions de programmation, du moins qu’il se familiarise avec la logique et le raisonnement que l’on utilise pour débuter dans le développement informatique. Et au passage si vous n’êtes pas dans le domaine, vous prendrez certainement plaisir à apprendre avec lui et faire fonctionner vos méninges !

Fiche technique

Édité par Eyrolles
Apprentissage en solo possible pour les plus grands, sinon accompagné pour les plus petits
À partir de 8 ans
Prix indicatif : 22,90 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *