Test – Monstres et Bobos

Les monstres font décidément un sale boulot !  Ils se cachent dans les placards et murmurent sous les lits, tout ça pour faire peur aux enfants. Mais à trop ramper dans la poussière on attrape vite un rhume, et à force de se cacher dans un tiroir on peut souffrir d’un torticolis. Qui va avoir le courage de soigner ces monstres tout cabossés ? Ben… les enfants, évidemment ! 

« Allô Allô Docteur, il m’arrive un malheur »

Monstres et Bobos est un jeu de Loto, jouable de 2 à 6 joueurs, sur le thème des blessures et de leur guérison. Le jeu est destiné aux petits marmots de 3 ans et plus, et a pour but de les distraire tout en leur montrant différents types de bobos auxquels ils peuvent être confrontés. Il est donc conseillé de réserver la première session de jeu à une discussion avec l’enfant, afin de décrire avec lui les images des bobos et des soins apportés. 

Comme toujours avec les éditions Abeilles (voir notre Focus sur cet éditeur), la prévention et la pédagogie sont au coeur des débats. On ne peut que soutenir ce type d’initiative à 200% !

C’est facile, c’est pas cher, et ça peut rapporter gros

Même si son nom ne l’indique pas de façon évidente, Monstres et bobos est avant tout un jeu de Loto. Chaque joueur joue avec une ou deux grilles présentant des monstres malades, et les jetons tirés au sort présentent des monstres guéris. Les joueurs devront donc associer le monstre guéri tiré au sort au monstre malade qui se trouve peut-être sur sa grille. Un code couleur permet de s’y retrouver très facilement, même pour les tout petits. 

Un matériel qui met dans l’ambiance

Le jeu se compose de 6 grilles et de 36 jetons, avec des monstres variés, rigolos et colorés. Le design retenu fait penser à celui de Monstres et Compagnie, c’est à dire des bestioles sympathiques à souhait, que l’on a envie de câliner plutôt que de tabasser à mort à coups de tatanes. Ouf ! 

Pour le reste la règle du jeu tient en une page et est très claire, ce qui permet d’entrer rapidement dans la partie. On regrettera toutefois qu’un petit sac ne soit pas fourni pour piocher les jetons : ça fait toujours « classe » pour un jeu de loto. 

Twingo ! 

Le but du jeu est donc fort simple : être le premier joueur à avoir complété sa ou ses grilles, car il sera recommandé d’en avoir deux en jeu si vous jouez à moins de 5 joueurs.  
A chaque tour l’un des joueurs tire au sort l’un des jetons. S’il a le monstre correspondant sur sa grille, il recouvre le monstre malade par le jeton « monstre guéri ». Sinon, il dépose le jeton sur la grille de l’un de ses adversaires. Eh oui : dans le monde des bobos soignés, tout le monde s’entraide et on joue autant pour les autres que pour soi. Vos adversaires pourront donc tout à fait gagner grâce à vous. Cela vous choque et vous questionne ? Alors le jeu aura atteint son réel objectif : faire réfléchir et parler. 

L’avis de Plateau Marmots

Monstres et Bobos est donc un Loto « humanitaire » qui vous invite à soigner les monstres de vos adversaires de la même manière que les vôtres. Cela vous coûtera peut-être la victoire, mais vous aurez alors la satisfaction du devoir accompli, loin du « gagner à tout prix » de beaucoup d’autres jeux. 

S’il n’est pas très original sur le fond, Monstres et Bobos est néanmoins très agréable sur la forme. Les bobos des monstres sont variés, identifiables au premier regard, et propices à la discussion en mode « comment ce monstre a t-il pu attraper ce bobo d’après toi ? »

C’est à ce titre que les grands marmots trouveront largement leur compte avec Monstres et Bobos, qui leur servira d’outil pédagogique pour aborder la question des blessures subies par l’enfant. 

En résumé, c’est un jeu clairement à destination des tout petits, qui s’amuseront volontiers des bobos survenus aux monstres et leur permettra de dédramatiser les leurs à une période où les premières plaies et bosses ne manqueront pas d’apparaître. Arrive en effet cet âge (terrible) où le bisou magique en fait plus effet, en tout cas moins qu’un pansement saturé de mercurochrome. Sales mômes !

On aime

  • Un jeu simple et coloré pour les plus petits
  • Des bobos expressifs
  • Des monstres variés
  • Soigner les monstres des autres
  • Une plateforme ludique pour aborder le dialogue

On regrette

  • Une variante un peu complexe aurait aussi plu aux plus grands
  • Un sac en toile aurait fait bel effet

Fiche technique

Un jeu édité par les éditions Abeilles
Date de sortie : 
De 2 à 6 joueurs
Durée de la partie : 10 mn
Prix indicatif : 15 euros

Pour aller plus loin : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *