Test – Pippo (il nous en fait voir de toutes les couleurs)

Bienvenue dans la ferme de Pippo où il va falloir retrouver l’animal manquant, ainsi que sa couleur, sur la carte que l’on vient de piocher. Au plus rapide et observateur de désigner la carte correspondante !

Matériel

PippoDistribué par Gigamic, Pippo existe en différents formats, boîte cartonnée ou en métal. J’ai une préférence pour celle en métal plus petite, solide et facilement transportable. Le jeu contient 50  grandes cartes dont 25 avec 4 animaux différents et de couleurs différentes, puis 25 cartes avec chacune un animal de couleur.

Pour ces dernières nous avons donc 5 vaches, 5 chats, 5 chiens, 5 cochons et 5 chevaux, chacune des 5 cartes étant de couleur différente. Par ailleurs, les cartes sont renforcées et plutôt solides, à l’image de la boîte.

Niveau illustration, les animaux sont assez classiques. Dans la version la plus récente du jeu, cependant, ils sont un peu disproportionnés avec un grosse tête, un peu plus « cartoonisés ». Simple question de goût ! 

La règle et le déroulement d’une partie

La règle du jeu est très simple : le joueur qui a amassé le plus de cartes a gagné la partie.

Pour commencer, il faut disposer les 25 cartes qui ont un seul animal de couleur face découverte. La disposition est plutôt libre : soit par couleur, soit par type d’animaux, en lignes, en cercle… Vraiment, laissez le choix à vos marmots, il y a de fortes chances que les plus jeunes choisissent et aiment s’occuper de cette préparation.

Les cartes affichant 4 animaux constituent la pioche et sont disposées face cachée.

Le premier joueur retourne une carte au vu de tous. Le premier qui trouve l’animal manquant et sa couleur, le désigne en montrant la carte correspondante ou sinon le crie en premier mais cette dernière option peut créer (un peu plus) de conflits ou disons de médiation…

Et ainsi de suite, le joueur suivant pioche une carte jusqu’à épuisement des cartes. A la fin celui qui a le plus de cartes a gagné.

Petits et grands marmots

Pippo est accessible aux enfants d’environ 4 ans et je dirais qu’ils peuvent trouver un intérêt jusqu’à 10 ans…

Sachant que si vous faîtes jouer des enfants qui ont des écarts importants en termes d’âge, les grands vont toujours être les gagnants. Eh oui, Pippo est un jeu d’observation, de déduction et de rapidité, ce qui n’est pas forcément (encore) acquis pour les plus petits. De même pour les parents, il y a de fortes probabilités que vous trouviez l’animal manquant ainsi que sa couleur avant votre petit marmot, du coup il va falloir pipeauter ou du moins faire semblant de ne pas avoir repéré le cochon jaune qui manquait sur la carte.

Bref : l’intérêt pour le parent est très limité même lassant surtout si vous jouez avec moins fort que vous… Après un peu d’effort la partie dure 15 minutes en général.

 

L’avis de Plateau Marmots

Intérêt ludique : pour les plus petits, un jeu pour développer son observation, sa rapidité et son sens de la déduction, pour les parents peu d’intérêt si ce n’est de partager un moment avec votre enfant et le voir affûter ses différents sens cités précédemment.
Intérêt pédagogique : il permet d’apprendre les couleurs, animaux  et formes, de classer tout cela pour les moins de 4 ans et vous pouvez ajouter des variantes telles que jouer en anglais why not?
Notre avis : un jeu à l’intérêt limité pour les grandes personnes ou parents que nous sommes mais utile pour développer des qualités chez vos bambins et après tout peut-être entretenir vos réflexes et réveiller votre cerveau.. .En plus il est facilement transportable mais attention le jeu prend de la place puisqu’il faut étaler 25 grandes cartes.

Fiche Technique :

Contenu : 25 Cartes 4 animaux, 25 Cartes 1 animal, règle du jeu.
Auteur : Reinhard Staupe
Illustrateurs : Oliver Freudenreich, Uschi Heusel
Date de parution : 2007 pour l’édition en boîte métal
Distributeur : Gigamic
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *