Test – Trésor de la momie

[MISE A JOUR : Ce jeu a été relooké  et réédité en 2017 sous le nom de Tiny Park, dans une version plus aboutie : Lire le Test Express ici]

Je vais vous faire une confidence : j’ai toujours aimé jouer au Yam’s. C’est un jeu de dés simple mais incroyablement prenant. Je me souviens y avoir joué absolument partout, dans les vieux amphis de la Sorbonne, sur le Pont des Arts, dans les Kensington Gardens, sur la Place de la Comédie ou sur la grand place de R’lyeh. Bref, cela a été mon jeu fétiche pendant de longues, longues années. Alors quand Haba me propose un jeu de dés avec des figures à effectuer, je ne peux que tendre l’oreille…

I want my mummy

Quel rapport entre le trésor d’une momie et des dés lancés sur le zinc d’un troquet, allez vous me dire ? A priori aucun. On imagine assez mal les archéologues chevronnés se taper une partie sur le rebord d’un sarcophage en se coupant une tranche de saucisson, façon Pierre Mondy et Jean Lefebvre dans la 7e Compagnie. Et pourtant, le Trésor de la Momie n’est rien d’autre qu’une version simplifiée du Yahtzee, mis en scène de manière plutôt intelligente. Le principe est de réaliser des figures aux dés permettant de récupérer des plaquettes de différentes formes et comportant des symboles précis, puis de les agencer pour remplir une grille. Le premier qui aura complété sa grille aura remporté la partie. Ca a l’air compliqué à l’écrit, mais c’est très intuitif et évident à jouer. 

Un matériel plutôt sympa.. Sauf que.

Soyons clairs, le matériel de Trésor de la Momie fait tout à fait bien le job, et il est agréable à jouer. Mais bon, s’il y a un bien un truc qui m’horripile, c’est lorsque on demande au joueur de coller lui même des stickers sur les faces des dés ou des jetons. Sérieusement les mecs, vous êtes Haba quoi, pas un auteur autoédité ! Les stickers à coller soi-même, c’est une plaie. Ca prend une plombe, ça finit immanquablement par se décoller et ça fait super cheap. Donc flûte quoi ! 

Après, les dés sont agréables en main bien qu’un peu légers, les plaquettes sont colorées et le matériel remplit son office… Mais bon, le procédé m’agace, même si on comprend bien l’intérêt économique de la chose. 

La règle est très simple et suffisamment claire pour que l’on comprenne les tenants et les aboutissants du premier coup : pas de mauvaise surprise sur ce point. L’autre mauvaise surprise finalement, c’est qu’à y regarder de plus près, c’est en vain qu’on cherchera une momie ou un trésor dans la boîte. S’il paraît évident que l’on se retrouve à mi chemin entre le Yahtzee et le Tétris, ceux qui rêvaient de monstres immortels en seront pour leurs frais : le thème de la Momie est plaqué sur ce jeu avec la finesse d’une truelle, et le jeu aurait pu s’avérer 100 % identique en s’appelant : « Les Dés du Verger » ou « Licornes dans les nuages : en route pour Las Vegas ». C’est un peu dommage… 

Un système de jeu plutôt malin

Adapter un jeu de dés adulte aux marmots de 5 ans n’est pas forcément difficile mais cela demande un peu d’imagination. Et pour le coup, c’est réussi. Chaque joueur reçoit une grille vierge qui va devoir contenir les trésors collectés. Ces derniers sont représentés sous forme de plaquettes cartonnées, découpées selon des formes qui évoquent furieusement le Tétris. Chacune de ces formes est composée de plusieurs images : ce sont les figures qu’il faudra réaliser avec les dés pour gagner la plaquette correspondante et la placer sur sa grille de jeu. 

Au début de la partie, les plaquettes sont regroupées par forme et placées de telle sorte que seule la plaquette au sommet de chaque pile soit visible. Le premier joueur lance alors les 5 dés et dispose de 3 essais pour obtenir les symboles figurant sur l’une des plaquettes. Entre chaque lancer de dé, il peut bien entendu décider de conserver une partie des résultats déjà obtenus. S’il parvient à accomplir une figure apparaissant sur une ou plusieurs plaquettes, il décide alors laquelle il prend pour compléter sa grille. 

Là où le jeu se montre original, c’est dans la forme puzzlesque des plaquettes trésor. Car il faut non seulement essayer de récupérer une plaquette qui semble « jouable » après les deux premiers lancers de dés, mais il est nécessaire de prendre également garde que sa forme pourra être placée sur votre grille sans trop poser de problèmes. Eh oui, les formes géométriques devront s’assembler de la manière la plus efficace possible pour remplir tout l’espace disponible. 

Comme au Yam’s, il faudra donc parfois savoir sacrifier certains bons jets pour s’assurer la victoire et la jouer un peu stratégique au vu des « pièces à prendre », surtout quand on joue à 4 joueurs.

L’avis de Plateau Marmots

Simple à sortir et à mettre en place, Trésor de la Momie est un petit jeu de dés qui remplit parfaitement son office. Marco Teubner (L’âge de Pierre Junior, Mon premier Carcassonne...) a clairement ajouté une jolie note stratégique au jeu en y incorporant ces formes géométriques à placer sur une grille. Cela permet de déterminer le joueur victorieux sans avoir un compter des points, et cela contraint les joueurs à privilégier telle ou telle combinaison de dés en fonction de leur place disponible. Le jeu est simple et réussi, et c’est une parfaite initiation aux jeux de dés de combinaisons, en attendant que vos marmots aient l’âge requis pour l’ambiance Lovecraftienne du Signe des Anciens.

De leur côté les grands marmots s’amuseront autant que les petits, si ce n,’est davantage. Et s’ils gagneront les premières parties, les choses s’équilibreront assez vite pour vous donner envie d’enchaîner les manches. Bref : un jeu réussi et idéal à trimbaler dans son sac à dos ou dans le coffre de la voiture tant il est jouable en tout terrain. 

On aime :

  • Un premier jeu de dés
  • De la stratégie accessible
  • Du fun à transporter partout
     

On regrette :

  • Les stickers à coller
  • Où est la Momie, au fait ?
  • Devenu difficile à trouver

Fiche Technique

Un jeu de Marco Teubner
Edité par Haba
Date de sortie : 2009
Pour 2 à 4 joueurs
A partir de 5 ans
Durée d’une partie : 10 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *