Test – Bandido (Tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000$ ?)

Ay caramba !, Bandido s’est encore échappé ! Saurez vous le rattraper avant qu’il ne prenne la poudre d’escampette ?

Edité par Helvetiq et sorti en 2016, Bandido est un jeu de cartes coopératif pour 1 à beaucoup de joueurs, jouable à partir de 6 ans. 

El principo du juego (ayayay !)

Bandido est un jeu 100 % coopératif. Le principe est de bloquer progressivement la route au Bandido afin qu’il ne puisse s’échapper par les tunnels qu’il est en train de creuser. Le problème c’est que chaque tentative de lui fermer un chemin est bien souvent une possibilité pour Bandido d’en ouvrir un autre, voire plusieurs. Si les joueurs parviennent à bloquer toutes les sorties, c’est gagné. Si le deck de cartes est épuisé, c’est perdu.

Contenu du jeu, sauce salsa

Bandido se compose d’un deck de 71 cartes et d’une règle du jeu. La règle est simple à assimiler : on comprend le principe et les finesses du jeu dès la première lecture. Les cartes présentent des graphismes simples (elles représentent des tunnels façon boulder dash) et très lisibles. Elles sont particulièrement agréables en main.

Le matériel non inclus, mais recommandé dans la règle, est une table. Une GRANDE table. Mais je serais tenté de vous dire, surtout si vous jouez avec des marmots, est de jouer carrément par terre. Bandido prend beaucoup de place, et il est quasi impossible de prévoir dans quel sens les tunnels vont s’étendre. Donc n’espérerez pas y jouer sur un coin de table à l’apéro : une partie de Bandido est courte mais envahissante. Le tapis du salon fera un merveilleux tapis de jeu : tant pis pour votre lumbago.

Déroulement de la traque partie 

La partie débute par la pose de la carte de départ, qui présente El Bandido entouré de 5 ou 6 entrées de tunnels (en fonction de la difficulté choisie). Un conseil d’emblée : commencez par 5, le jeu est suffisamment hard comme cela. Chaque joueur pioche ensuite 3 cartes et doit obligatoirement en jouer une (s’il le peut). Les cartes jouées sont des prolongements des tunnels, parfois bloqués à leur extrémité par une lampe de poche qui signifie que Bandido ne peut aller plus loin. Mais les cartes qui prolongent les tunnels sont nombreuses, terriblement nombreuses, et bien souvent elles ouvrent de nouvelles intersections, permettant de créer de nouveaux tunnels, qui eux même en créent de nouveaux… Chaque pose de carte est donc potentiellement lourde de conséquences sur l’éventuelle capture de Bandido.

Une fois qu’un joueur a posé une carte, il pioche une nouvelle carte du deck pour reconstituer sa main de 3 cartes. Et ainsi de suite jusqu’à la capture… ou la fuite du bandit, quand vous tomberez à court de cartes. Eh oui, il faut vous y préparer : Bandido, telle une anguille, s’échappe souvent. Le jeu est moui moutcho dificil. Mais il est tellement facile à sortir qu’on se promet rapidement de recommencer, ensemble ou en solo.

Petits et Grands Marmots

S’il est indiqué « à partir de 6 ans », mes récents essais avec un enfant de cet âge me portent à croire que le jeu est un peu trop retors pour cet âge. Il faut par ailleurs un sens tactique assez aiguisé pour ne pas « se bloquer tout seul » et pour limiter les ouvertures de tunnel. Cela suppose donc qu’un adulte organise un peu la traque (et que l’enfant accepte de suivre ses directives). Un enfant de 5 ou 6 ans comprend tout à fait le principe du jeu, et y prend même beaucoup de plaisir… jusqu’à la troisième défaite d’affilée, qui le change radicalement de la bienveillance d’un jeu Haba. Les grands marmots devront donc savoir guider, conseiller mais aussi consoler, quand le Bandido sera vraiment trop fort une fois de plus.

Les victoires des joueurs, en conséquence, seront vécues comme de véritables délivrances, largement assez pour aller fracasser une piñata à coup de tétine. 

En d’autres termes : Bandido est un casse-tête « pour grands » (je dirais 7 ou 8 ans) rendu accessible aux plus jeunes grâce à une mécanique de jeu aussi simple qu’intuitive, mais cela reste quand même un jeu « pour grands », qui demande patience et concentration. 

L’avis de Plateau Marmots

Facile à sortir, facile à jouer, difficile de ne pas avoir le coup de coeur pour ce Bandido décidément insaisissable. Si l’on se permet une petite réserve sur l’âge minimum conseillé, rien n’empêchera un enfant de 6 ans de prendre de s’amuser avec ce jeu… même s’il ne gagnera pas souvent. Pour les plus grands en revanche, le plaisir du challenge est à la hauteur de la capacité des marmots de ressayer encore et toujours de trouver une solution à un problème posé. Faites de la place sur le sol de leur chambre, et vous verrez qu’ils sont capables de multiplier les parties encore et encore jusqu’à obtenir la capture de Bandido. T’inquiète papa, on rangera demain.  

Et pourquoi bouder leur plaisir (et le nôtre !) tant ce jeu est réussi. Certes la part d’aléatoire est très présente, mais c’est aussi ce qui permet d’éviter que les parties ne puissent trop se ressembler. De partie en partie, le jeu reste dynamique et imprévisible : vous coincerez parfois Bandido en une dizaine de cartes (ce qui sera plus frustrant qu’autre chose) alors qu’il vous baladera ensuite pendant 10 parties d’affilée. Sachez profiter des pioches heureuses et des parties sur le finsh où vous parviendrez à coincer bandido en piochant votre dernière carte. 

Notre avis

Intérêt ludique : vraiment bon
Intérêt pédagogique : construction de parcours et découverte des différentes techniques de blocage
Au final : un jeu simple à transporter et à sortir, vraiment fun… si vous avez une grande table !

Fiche Technique

Un jeu de Martin Nedergaard Andersen
Edité par Helevtiq
Pour 1 à 4 joueurs (voire 5 ou 6 ou 7…)
Date de sortie : 2016
A partir de 6 ans, mais on a envie de conseiller 7.  

Pour aller plus loin

 

 

Un commentaire sur “Test – Bandido (Tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000$ ?)

  • 30 juillet 2017 at 18 h 29 min
    Permalink

    D’accord avec toi! Un petit jeu sympa qui se glisse sans problème dans la valise! J’ai dû faire une bonne dizaine de parties, j’ai gagné une fois en à peine 5 min…ça fait presque bizarre d’ailleurs!
    Il est prenant et en général plait autant aux enfants qu’aux parents.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *