Test – Crossing (1, 2, 3, pointez !)

Crossing ? Un jeu où l’on pointe ? C’est quoi : une simulation de pétanque ?  Que nenni : c’est un jeu où l’on fume pille des champignons. Intrigués ? Attendez d’en savoir plus… 

Dans Crossing, vous incarnez de petits êtres de la forêt (gnomes, lutins, petits hommes, etc.) qui ont une même passion : les pierres précieuses. Chacun voulant être plus riche que son voisin, vous allez devoir redoubler de fourberie et d’opportunisme pour remporter le titre de « collectionneur des plus belles pierres précieuses » AH AH quel titre ! Ça pète ! Ça donne envie ? Ça brille ? Hein ? Eh bien il va falloir vous battre et écraser les autres sous-fifres des bois pour atteindre ce Graal sylvestre !!! HE HE HE ! Mais bon, je m’emporte. Voyons plus calmement à quoi ça ressemble.

Le but du jeu :

Comme je vous l’ai dit, il va falloir collectionner des pierres précieuses, mais pas n’importe comment. Le nombre ne suffit pas. Il faut arriver à constituer les plus belles combinaisons de pierre. Et quelle est la plus belle combinaison, hum ? Eh bien c’est l’alignement d’une pierre bleue, d’une pierre rouge et d’une pierre jaune ; cela vaut 5 points. Une pierre blanche seule, elle, vaut 2 points. Et toute autre pierre colorée ne faisant pas partie d’une combinaison ne rapporte qu’un point. Alors vous l’aurez compris : à vous les combinaisons !!

La règle du jeu :

La règle du jeu est simplissime. Que savons-nous faire avec notre doigt ????

Je vois que certains ont des idées plus ou moins éloignées du sujet, mais généralement ce que l’on sait faire avec notre index c’est pointer ! La mécanique du jeu repose uniquement sur cet élément. Alors pointez maintenant !

Sur la table, on pose devant chaque joueur un socle cartonné à son effigie et un nombre de champignons égal au nombre de joueurs moins 1. Ah oui j’oubliais : les pierres précieuses poussent sur les champignons ! C’est comme ça ! Donc, on dispose ces chers champignons au centre de la table. Sur chacun d’eux, on dépose 2 pierres tirées au hasard du sac. Waoouf magie, les pierres précieuses ont poussé… Maintenant, il vous faut les récolter.

Un des joueurs donne le rythme et annonce « 1…2..3 ». À 3, tous les joueurs doivent pointer leur index sur un champignon. Ceci fait on regarde les résultats :

  • si un joueur est seul avoir pointé un champignon il empoche la cagnotte et place l’ensemble des pierres gagnées sur son petit socle. Les pierres sont dans sa poche
  • si plus d’un joueur pointe sur le même champignon, il y a bagarre et donc personne ne prend rien…

Le tour suivant, les joueurs auront plus de possibilités :

  • soit ils pointeront un champignon pour récolter,
  • soit ils pointeront le carton d’un joueur sur lequel se trouvent des pierres précieuses amassées précédemment pour les lui voler,
  • soit, pour les joueurs ayant des pierres sur leur socle, les protéger des attaques en les couvrant de leur main. Attention, on ne peut pas protéger et pointer, c’est soit l’un soit l’autre. Pour finir, les personnes ayant protégé leur butin retournent leur socle côté « voyage », mettent les pierres de côté et sautent un tour. Ils ne pourront pas jouer le tour prochain, mais plus personne ne pourra leur prendre les pierres. Elles ne sont plus dans leurs poches, mais bien enterrées chez eux. Sacripants !!!

À la fin d’un tour, on complète les champignons comme suit :

  • 1 pierre supplémentaire sur les champignons non récoltés
  • 2 pierres sur les champignons vides.

Et ainsi de suite jusqu’au moment où l’ on ne peut plus compléter les champignons en suivant la règle ci-dessus.

Ah ah, l’heure des choix et des alliances de circonstance est arrivée …

Le ressenti :

D’un premier abord, vous me direz : «  mais c’est compliqué pour les jeunes enfants, il y a du calcul, de la fourberie, du choix, etc. » et vous aurez raison. Sauf que vous réfléchissez en tant qu’adulte froid et calculateur. Les enfants, eux, jouent à l’instinct et c’est là que le jeu est fort, car il permet de croiser ces 2 façons de jouer. Tout le monde y trouve son compte au final.

Les plus grands pourront faire des alliances et essayer de manipuler les plus petits. Les plus petits eux chercheront les plus gros tas, mais de temps en temps vous voleront sans vergogne et seront heureux de vous avoir fait ce coup pendable juste pour récupérer une pierre !!!!! Mais où est la logique ?!! Il n’y en a pas et c’est ça qui est bien. Jouer avec des enfants est inattendu pour peu qu’on les pousse à faire des coups pendables. La complicité qui s’installe et les tractations que personne n’est obligé de respecter font partie du sel de ce jeu. Alors n’hésitez pas soyez fourbes ! Volez, que dis je, pillez ! Mais attention un trop gros tas de pierres précieuses attire le regard…..

Le matériel de Crossing

Le jeu est constitué de plaquettes de cartons épaisses qui résisteront aux nombreuses manipulations. Les dessins sont jolis et permettront aux enfants de choisir assez librement en fonction du personnage (côté face) ou du moyen de locomotion pour rentrer chez soi (côté pile).

Les pierres sont agréables à manipuler et amènent ce petit plaisir de regarder sa collection augmenter et attire assez vite l’oeil des adversaires. Le sac en simili velours permet un rangement et une mise en place rapide. Bref : le matériel est bien pensé

L’avis de Plateau Marmots sur Crossing

Crossing est un jeu qui crée une certaine ambiance autour de la table entre suspicion, complot, trahison, mais qui parvient à conserver une humeur légère, car les vengeances et les retournements de situations sont rapides. C’est un jeu dynamique qui vit grâce aux joueurs et qui incite les joueurs à le vivre. Même si le but est d’amasser les plus belles combinaisons, le plaisir d’une partie viendra simplement du fait d’avoir fait un super coup… et vous en parlerez encore après avoir fini de jouer.

Un bon moment de partage. Le seul inconvénient de ce jeu est qu’il faut être au moins 3 pour y jouer… alors, faites vous vite des amis pour avoir la chance d’y jouer !

Fiche technique

Un jeu édité par Moonster Games, Space Cowboys et Cocktail Games
Date de sortie : 2014
Pour 3 à 6 joueurs
A partir de 6 ans
Prix indicatif : 22 euros

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *