Test – Kikou le coucou

Les coucous sont bien connus pour être des fainéants et des squatteurs. Et notre ami Kikou ne déroge pas à cette règle. Incapable de se fabriquer un nid, il va pourtant bien falloir trouver une solution pour assurer la survie de toute sa marmaille. Si le titre de roi des bâtisseurs de nids pour coucou vous intéresse, suivez-moi…

Poste à pourvoir…

Recherche 2 à 5 êtres humains, entre 4 et 99 ans, diplômés en habileté et ayant un minimum d’expérience en maîtrise de soi pour construire un nid solide. Motivés et tenaces, vous travaillerez sous l’oeil scrutateur du chef de chantier qui veillera au bon respect du cahier des charges. Kikou le coucou, As d’or au Festival de Cannes 2017, quand même, compte sur votre efficacité pour lui fabriquer un meublé confortable dans les plus brefs délais. L’arbre et les branchages sont fournis.

Dans la forêt lointaine, on entend le coucou…

Plus connu pour ses boîtes jaunes, Haba sort des sentiers battus en proposant ici une boîte métallique de forme cylindrique joliment illustrée. Pratique et solide, elle représente un arbre qui servira de base au jeu.
Le reste du matériel se compose de baguettes en bois aux extrémités colorées, d’oeufs et d’une figurine à l’effigie de ce paresseux de Kikou.
Le tout forme un ensemble agréable à regarder et à manipuler. Les règles sont suffisamment explicites pour mettre rapidement en place le jeu.

…du haut de son grand chêne…

Pour commencer la partie, les joueurs mettent toutes les baguettes dans l’une des deux parties de la boîte. Les œufs sont équitablement répartis entre eux et Kikou, en bon chef de chantier, est placé sur la table au pied de l’arbre afin de surveiller l’avancée des travaux.
A son tour de jeu, un joueur va piocher jusqu’à 3 baguettes qu’il installera en travers du nid. Selon les couleurs présentes aux extrémités de ses baguettes, il pourra (ou non) poser un œuf de sa réserve. Attention à ne rien faire tomber au risque d’être pénalisé. Un œuf ou une baguette dégringole et bim! On vous refile un bébé.
Dès qu’un joueur s’est débarrassé de tous ses œufs, il ne lui reste plus qu’à placer délicatement Kikou dans son nid. Si tout se passe sans encombre, il gagne la partie.

L’avis de Plateau Marmots

Visuellement, Kikou le coucou rappellera aux nostalgiques ce bon vieux mikado. Mais la comparaison s’arrête là. L’ajout des œufs et de la figurine pimentent les parties et apportent une dimension tactique. Même si le tirage des baguettes est soumis au facteur chance, le jeu nécessite un minimum de réflexion. Au fur et à mesure que le nid prend forme et qu’il se remplit d’oeufs, le choix des baguettes à piocher et la pose des œufs deviennent difficiles et demandent vigilence et concentration.
D’ailleurs, si vous jouez à 2 ou 3 avec de jeunes Marmots, commencez petit en ne distribuant que quelques œufs (3-4 par exemple) et augmentez peu à peu leur nombre une fois qu’ils maîtriseront le concept.
Simple et rapide à mettre en place, Kikou le coucou est un excellent jeu d’adresse et de construction pour apprendre aux plus jeunes à garder leur sang-froid et à faire preuve de patience. Original, amusant et dynamique, il plaira autant aux enfants qu’aux parents.
Bref, c’est une valeur sûre.

On aime:

  • l’originalité
  • le matériel de bonne qualité
  • le suspense lié à la pose des oeufs
  • accessible à un large public

On aime moins:

  • ceux qui souffrent de la tremblote s’abstenir
  • avec tous ces œufs, c’est pas un nid qu’il lui faut, c’est un loft

Fiche technique:

Auteurs: Josep Maria Allué et Viktor Bautista i Roca
Illustratrice: Gabriela Silveira
Editeur: Haba
Pour 2 à 5 joueurs
A partir de 4 ans
Durée d’une partie: environ 15 min

Chez Philibert

Pour aller plus loin:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *