Test – Little Match

Ca y est Mini-Marmot vient de souffler sa bougie de 2 ans ½ (oui, oui ça existe) et c’est justement l’âge où vous allez démarrer les premiers jeux de société. Attendez, ne vous emballez pas non plus, pour l’instant remballez vos rêves de les embarquer pour un Abyss ou dans un Zombicide, c’est petit à petit que l’oiseau fera son nid… Les éditeurs sont tellement bons pour nous sortir des jeux parfaitement adaptés aux compétences et au développement des petits qu’on aurait tort de s’en priver. Et parmi ces éditeurs, Djeco nous ravit toujours avec la gamme des « Little ». On avait adoré Little Circuit, Little Mémo ou Little Mime et nous voici donc prêts à tester Little Match avec Mini-Marmot qui trépigne déjà en reconnaissant ces petits animaux tout ronds devenus désormais nos compagnons de jeu.

Little Match est un jeu de Babayaga, illustré par Nathalie CHOUX édité par DJECO, pour 2 à 6 joueurs, à partir de 2 ans 1/2 pour des parties de moins de 10 minutes.

Comment ça match ?

Little Match est un premier jeu de défausse et d’association où les animaux doivent se ranger par couleur ou par type. Allez Hop hop ! Tout le monde en rang, c’est parti !

Sortez les animaux du tiroir

On ouvre cette boite, ou plutôt on tire ce tiroir pour y découvrir 40 cartes animaux, toujours hyper costaudes et égayées d’illustrations douces et rigolotes.

Les cartes sont grandes et idéalement adaptées aux mains de nos minis. La règle elle-même est également sur une grande carte solide. On s’imagine déjà transporter cette petite boîte dans nos escapades avec Mini-Marmot.

Marmot reconnaît instantanément les illustrations qu’il chérit déjà depuis ses précédentes découvertes, ces animaux choupi bien en relief sur un fond pastel fleuri. Il prend les cartes en mains et on y va !

Tous en rang !

Chaque joueur reçoit 4 cartes à prendre en main, le reste des cartes constituant la pioche. On retourne la première carte de cette pioche qui définira les premiers critères d’association.

Sur les cartes peuvent figurer 4 animaux : hibou, chat, lapin ou papillon. Ces animaux pouvant être de 5 couleurs différentes : jaune, vert, violet, bleu ou orange. Si vous êtes un joueur de Uno (si vous avez été un enfant quoi !) vous me voyez venir. Si la carte référence est un chat violet alors vous pouvez y apposer soit un chat soit une carte violette. Si vous ne pouvez poser aucune carte : Bam ! Pénalité : vous piochez une carte. Et ainsi de suite jusqu’à ce que le grand gagnant ait posé sa dernière carte.

Plusieurs capacités de nos minis seront donc exploitées et développées : tout d’abord l’esprit logique, bien sûr, lui permettant de réaliser des associations de couleur ou de type, mais aussi l’apprentissage des couleurs. Le jeu leur demande aussi d’apprendre à se poser et réfléchir pour prendre une décision : « Je joue le chat violet ou le lapin bleu ? » On le sait cette petite interrogation anodine pour nous, adultes, est un challenge énorme pour nos minis.

On apprend à perdre ou à gagner

Le jeu ne présente pas de difficulté majeure. Cependant, on peut souligner le fait qu’il met autant l’accent sur la victoire que sur la défaite : un bel apprentissage pour nos marmots. On est en plein dans un des grands concepts du jeu de société : on ne gagne pas à tous les coups. Mais de toute façon, l’important n’est pas la destination, mais le voyage non ?

Soyons clairs, pourtant, on a affaire à une défaite toute douce, qui limite les frustrations excessives. Et comme les parties sont courtes, on oublie très vite les défaites précédentes pour retenter sa chance. Le hasard est, bien sûr, omniprésent car le jeu est totalement dépendant de la pioche. L’équilibre des victoires/défaites sera parfaitement rythmé. Et si ce jeu apprend à nos mini-joueurs à perdre, il leur fait aussi découvrir le grand plaisir de battre papa/maman (ces ingrats).

L’avis de Plateau Marmots

On aime la gamme des « Little » de chez Djeco parfaitement adaptée aux compétences de nos minis et Little Match n’est pas en reste. On peut ainsi commencer à les initier sans vouloir les transformer en petits génies, juste en s’adaptant à leurs compétences, et en en développant délicatement de nouvelles et surtout, surtout, en prenant du bon temps avec ses marmots !

Mais laissons de côté ce point de vue de parents. Le plus important est que les mini marmots y prennent du plaisir et redemanderont assurément encore une partie, et encore, et encore… Oui, ce sont des jeunes enfants en construction, la répétition fait partie du processus.

Je vous l’ai donc dit, ce jeu est idéal pour les minis dès 2 ans ½ et leur apprendra bon nombre de valeurs ludiques. Pour autant, rapidement, vous pourrez passer à des jeux plus challengeants. Ceci n’enlève rien au bien-fondé et au plaisir ludique de Little Match mais à la rédac’ on est exigeants et il est vrai qu’on aurait aimé un petit paragraphe dans les règles pour corser un peu le jeu une fois que Mini-marmot a pigé le truc. Par exemple un petit bonus de « play-again » lorsque Mini place une carte du même type ET de la même couleur.

On aime :

  • Les illustrations douces et rigolotes
  • La solidité du matériel
  • Voir nos enfants choisir

On aime moins :

  • On aurait aimé avoir des règles plus avancées pour faire vivre ce jeu encore quelques années

Chez les mini-marmots ce jeu favorise :

  • L’esprit logique
  • Le vocabulaire
  • L’apprentissage des couleurs
  • L’aptitude à faire un choix

Fiche technique :

  • Un jeu de Babayaga
  • Illustré par Nathalie CHOUX
  • Edité par DJECO
  • Pour 2 à 5 joueurs
  • A partir de 2 ans 1/2
  • Pour des parties de moins 10 minutes

Le trouver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.