Test – Face de Bouc

12 créatures anonymes attendent patiemment qu’une âme charitable leur attribue un nom: «Gras du bide», «Face de slip»… et pourquoi pas «Maîtresse Cécile» ou «Tonton Michel» ? Tout est permis ! Alors observez, inventez, lâchez-vous, mais un conseil : rappelez-vous en !

Face de Bouc est un jeu de mémoire et de rapidité pour 2 à 7 joueurs à partir de 6 ans. Son originalité repose sur l’esprit créatif des joueurs mais aussi sur leur capacité à se rappeler des «chefs-d’œuvre» qu’ils auront crées quelques secondes plus tôt. Si la 1ère partie reste relativement simple, les suivantes risquent en effet de mettre à mal votre mémoire.

Monstres & Cie

Face de bouc se présente sous la forme d’une petite boîte métallique facilement transportable aux couleurs vives. Le jeu se compose uniquement de cartes à l’effigie de personnages singulièrement adorables, qui semblent sortis tout droit de Monstres et cie. L’ensemble est visuellement agréable et de bonne qualité. Quant à la notice, courte, claire et précise, elle est presque inutile tant le jeu est simplissime.

Say my  name…

L’ensemble des cartes est mélangé et posé au milieu des joueurs en une pioche face cachée. Chacun leur tour, les joueurs retournent une carte puis la posent sur la table de façon à former une pile de cartes face visible. A chaque carte retournée, le joueur attribue un nom au personnage. “Grandes Guibolles”, “Pudubek”, “Antikonstitutionnel”… selon l’inspiration du moment. 

Dès qu’une carte retournée correspond à un monstre qui a déjà été vu, le 1er joueur à crier son nom remporte toute la pile de cartes dévoilées.
La partie prend fin lorsqu’il n’y a plus de cartes dans la pioche : celui qui en a récolté le plus gagne la partie.

…and remember it ! 

Une variante «pour encore plus de rigolade» propose de faire monter la tension d’un cran puisque dans ce mode de jeu, vous risquez de vous faire piquer votre tas de cartes si laborieusement gagné.
En effet, si le personnage pioché est identique à celui qui est sur la pile d’un des joueurs, le 1er qui crie «Face de Bouc» gagne non seulement la pioche centrale mais aussi celle du joueur concerné. Pour préserver ses ressources, le joueur, quant à lui, devra retrouver le nom du personnage.
Mais attention, le joueur qui crie «Face de Bouc» par erreur, devra remettre toutes ses cartes gagnées sur la pile centrale.

L’avis de Plateau Marmots

Simple, rapide, drôle et efficace, Face de bouc met l’imagination et la créativité à l’honneur. Ce petit jeu d’ambiance intergénérationnel se sort et se joue en quelques minutes et n’importe où.
Là où le bât blesse, c’est qu’après 3 parties, l’effort de mémoire se complique inévitablement puisque les noms donnés lors des parties précédentes viennent se mélanger à ceux de la partie en cours. Mais rassurez-vous, car pour une fois, vous ne serez pas seuls, ce phénomène touchera également vos marmots! Quant à la rejouabilité, elle est aussi illimitée que l’imagination des joueurs.
Alors, Face de Bouc, on like !

On aime:

  • Jeu simple et rapide
  • A emporter partout
  • Jolies illustrations
  • Accessible à un large public
  • Rejouabilité illimitée
  • Quelques vengeances gratuites faciles à mettre en place 

On aime moins:

  • Après plusieurs parties, la mémoire cafouille…

Fiche technique:

Auteur: Alena Lebedeva
Illustrateur: Nadegda Fedotova
Éditeur: Cocktail Games
Pour 2 à 7 joueurs
A partir de 6 ans
Durée d’une partie: 15 min

Dispo chez Philibert

Pour aller plus loin :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.