Test – Mindo

Envie de cogiter un peu avant la rentrée ? Alors, pourquoi ne pas tenter les casse-tête ? Voilà de quoi occuper vos marmots en solo pendant de longues heures sur le chemin du retour des vacances… ou carrément dans la salle de classe, avec le feu vert de votre enseignant. Mindo est une série de Puzzles game pour jeunes marmots d’environ 5 ans, dont le but est de reproduire des dessins au moyen de pièces de puzzle recto verso… et avec une solution unique à chaque fois. Intrigués ? Alors c’est parti !

Mindo est un jeu signé Thierry Denoual, édité par Blue Orange, jouable en solo, à partir de 5 ans.

Le choix des puzzles

Avant d’ouvrir une boîte de Mindo, encore faut-il la choisir. Il en existe en effet plusieurs, chacune proposant un thème différent (robots, chiots, chatons ou licornes). Le principe de chaque boîte est toutefois le même : pas de révolution, donc, en switchant des robots aux licornes. Pour autant, les exercices de chaque boîte sont différents : vous pourrez en acheter plusieurs sans tomber sur les mêmes puzzles, ce qui est franchement bien vu.

C’est dans la boîte !

Chaque boîte de Mindo contient 60 cartes représentant les puzzles à résoudre, et 9 dominos recto verso.

Chaque domino est différent des autres, et peut comporter une ou deux couleurs par face. Les illustrations sont aussi discrètes que mignonnes et décorent agréablement les tuiles sans jamais nuire à leur lisibilité.

Les cartes de challenge sont de bonne qualité, et pourront être manipulées à loisir en passant d’un marmot à l’autre. Car oui, Mindo est un jeu solo que l’on pourra volontiers prêter une fois les exercices résolus. Rien n’interdit non plus de se chronométrer pour résoudre les puzzles, et de confronter son chrono à celui de ses amis.

La règle, simple et accessible, ne demande aucun effort particulier pour être comprise : vous saurez jouer à la première lecture.

Le principe 

Le joueur doit donc utiliser des dominos colorés pour reproduire un modèle, présent sur une carte de challenge. Ces derniers sont au nombre de 60, classés par ordre croissant de difficulté. Ils se résolvent en quelques secondes… ou quelques minutes pour les plus complexes;

Une fois la carte de challenge choisie, le joueur manipule les dominos en toute liberté pour essayer de reproduire le modèle qu’il a sous les yeux. Ce dernier contient toujours un indice de placement en indiquant la position d’une ou plusieurs tuiles.

Où est la difficulté, demanderez-vous ? Elle tient tout simplement dans le fait que les dominos sont recto verso et que chaque combinaison n’apparaît qu’une seule fois. Deux cases vertes qui se touchent par exemple, peuvent être reconstituées avec un domino de deux cases vertes, ou deux dominos juxtaposés, chacun avec une face verte. Si vous n’utilisez pas la bonne face de chaque domino pour résoudre le challenge, vous serez bloqué tôt ou tard et devrez alors reprendre du début. À vous de vous livrer à différents essais jusqu’à ce que vous trouviez la bonne combinaison. Il n’y a qu’une seule solution possible par niveau, et elle est bien évidemment délivrée au dos de chaque challenge, pour éviter tout blocage.

Remue-méninges

Mindo s’adresse aux petits marmots de 5 ans, voire un peu avant pour les challenges les plus simples. Il ne présente en revanche guère de résistance pour un enfant de 6 ou 7 ans, qui traversera les puzzles sans trop de souci, y compris pour la catégorie expert. C’est peut-être le seul reproche que l’on pourra faire à Mindo, qui aurait peut-être pu faire l’offrande d’une poignée de cartes un poil plus complexes, pour occuper la grande soeur pendant que votre marmot découvre ses toutes premières épreuves.

On chipote évidemment. Car la difficulté n’est vraiment pas mal dosée pour l’âge indiqué. Vous pourrez donc y aller petit à petit à partir de 4 ans bien tassés, et voir un peu comment votre marmot comprend la consigne et tente ensuite de résoudre le problème.

Pour les plus grands (6 ou 7 ans), transformez le jeu en épreuve de rapidité avec chronométrage à l’appui. Cela fonctionne très bien, car le stress du temps limité donne souvent des réactions très intéressantes sur le jeu des enfants. En tout cas ils s’amuseront toujours à tenter de battre leur record.

L’avis de Plateau Marmots

Au final, Mindo est un petit jeu de casse-tête vraiment sympatoche. Facile à transporter et à jouer, il permet aux petits marmots de découvrir leurs premières épreuves de logique et de monter progressivement le niveau pour un challenge de plus en plus coriace. On ne peut que le conseiller aux parents qui pourront mouiller leurs yeux de fierté en voyant leur bambin réussir les challenges les uns après les autres. Les enseignants seraient également bien avisés de jeter un oeil sur Mindo, très facile à exploiter en classe. Mindo est donc un petit casse-tête aussi coloré qu’agréable, parfait pour initier les marmots aux problèmes à solution unique, sans jamais les décourager ni les frustrer.

On aime

  • Simple
  • Facile à transporter et à jouer
  • Pas cher

On aime moins

  • Quelques challenges plus costauds auraient été les bienvenus

 

Fiche Technique de Mindo

Un jeu de Thierry Denoual
Édité par Blue Orange
Jouable en solo
À partir de 5 ans.
Année de sortie 2018
Dispo chez Philibert : 4 versions disponibles (licornes, robots, chiots, chatons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.