Test – Oh my Gold !

–  Hardis moussaillons ! Vous avez mérité de découvrir mon trésor !
–  Des savoureux bâtonnets de colin frits dans une panure légère ?
–  Non. Du pognon.

Quatre mini pirates se tirent la bourre pour ouvrir des coffres au trésor. Ces derniers sont remplis de joyaux, de pièces d’or… ou de vieux poissons pourris. Qui sera le plus riche des pirates ?

Oh my Gold est un jeu signé Wilfried et Marie Fort, pour 2 à 4 joueurs, à partir de 5 ans. Il est édité par Blue Orange.

Une mini course au trésor

Oh my Gold fait partie de la gamme des petits jeux Blue Orange, au même format que Kikafé. Ces jeux, faciles à trimbaler partout, sont vendus aux alentours de 9 euros, donc franchement accessibles.

Tout comme Kikafé, le jeu est illustré par Stivo, et l’on y retrouve le même type d’animaux facétieux. Plein de couleurs, le jeu est franchement agréable à regarder. Le contenu est simple mais efficace : 4 tuiles bateau pirate, 18 coffres au trésor et 4 dés.

L’ensemble est plutôt compact et bien réalisé. Seul mini bémol : sur notre exemplaire (neuf), deux cartes trésor avaient un petit impact au verso, ce qui les rend identifiables en faisant un petit effort de mémoire. Ça n’empêche pas de jouer, mais c’est toujours un peu dommage. Ce sera peut-être l’occasion de tester le SAV Blue Orange.

Un jeu qui a du coffre

Le but du jeu consiste donc a ramener le plus de trésors dans la cale de son bateau. La mise en place est simple et rapide, même si elle commence par une énigme, la règle indiquant que l’on reçoit une carte bateau et que l’on doit la positionner face pirate cachée. Seul souci, le recto verso des cartes bateau est strictement identique. On a essayé de les mettre sur la tranche, sans succès.

La mise en place consiste donc à placer devant soi une carte bateau, puis de piocher 3 cartes Coffres, placées face cachée au centre de l’aire de jeu. Chaque coffre présente, au recto, de 1 à 3 symboles clés. Plus un coffre demande de clés pour être ouvert, plus son contenu sera intéressant.

Le premier joueur peut alors se saisir des 4 dés et les lancer en sifflant une bouteille de rhum ou de Banga, selon son humeur.

Les dés peuvent faire apparaître :

  • des clés,
  • des diamants,
  • des pièces d’or
  • des sabres d’abordage.

La règle est simple et propose deux variantes : rien de compliqué dans ce jeu, qui sera jouable dès la première lecture.

Ouvrir des coffres !

Au moment de faire son lancer de dé, le joueur doit décider comment placer les 4 résultats obtenus. S’il a obtenu des clefs, il peut alors les placer sur des coffres non ouverts. Un coffre ouvert est aussitôt placé devant le bateau du joueur. Ce dernier a pris une option sur le trésor, mais il ne l’a pas encore gagné. Chaque coffre ainsi ouvert est remplacé par d’autres coffres pris dans la pioche.

Lors des tours suivants, le butin pourra être placé sous le navire si le joueur parvient à obtenir les symboles Pièces d’Or et Diamants correspondants aux coffres ouverts. C’est seulement à ce moment-là que le pognon sera sécurisé et comptera pour la victoire finale.

Il est à noter que le joueur peut effectuer une relance de l’intégralité de ses dés après le premier lancer, si ce dernier ne lui convient pas. Il devra en revanche se contenter du résultat du second lancer.

Et là, lecteur attentif, tu me dis que j’ai parlé des clés, des diamants et des pièces d’or, mais pas des sabres. Et je te réponds que ta vigilance est fantastique mais que tu iras quand même aux fers deux ou trois jours pour ton impertinence.

Une face des dés représente en effet des sabres d’abordage : c’est un joker qui permet de remplacer n’importe quelle face de dé : clé, diamant ou or. C’est d’ailleurs l’une des clés de la stratégie du jeu.

Stratégie et fin de partie

Eh oui, le jeu permet de mettre en place des petites stratégies sympathiques dès 5 ans, en fonction des tirages. On pourra ainsi adapter les sabres d’abordage en fonction des besoins les plus immédiats, et se poser la question d’ouvrir des coffres (pour les avoir sous le coude et gêner les adversaires) ou tenter d’empocher le contenu des trésors ouverts. La fin de partie survient dès que le dernier coffre est ouvert, chaque joueur pouvant alors jouer une dernière fois.

Le trésor amassé est alors compté : diamants et pièces d’or valent tous 1 point. Le joueur le plus riche sera déclaré grand vainqueur.

Si le jeu est très simple, il permet à tous les joueurs de prendre instinctivement leurs marques dès le premier tour de jeu. Les parties intergénérationnelles sont particulièrement animées et sympathiques.

Le délice du vol de trésors

L’une des variantes, pour les marmots de 6 ans,  donne toute sa saveur au jeu. Elle permet aux joueurs de subtiliser le trésor encore non sécurisé d’un adversaire. Pour cela, il faut non seulement obtenir les dés correspondants au trésor, mais obtenir en outre une face « sabre d’abordage », que l’on posera avec perfidie sur le navire attaqué.

Le trésor ainsi récupéré sera immédiatement rangé parmi le butin de l’agresseur, dans la jubilation générale.

Le coeur du jeu est clairement niché dans cette variante, qui apporte les meilleures sensations. En effet, le joueur est constamment soumis à 3 trois choix à chaque lancer de dé :

  • ouvrir des coffres (mais avancer la fin de la partie)
  • récolter ses trésors ouverts
  • aller piocher dans les trésors ouverts des autres

Il faudra donc faire preuve d’un peu de jugeote, apprendre à calmer le jeu et tenter quelques coups risqués, quitte à se vautrer.

Cette variante est toutefois à réserver aux pirates les plus grands, c’est-à-dire à partir de 6 ans, pour éviter de frustrer les petits de 4 ou 5 ans, peu enclins à se faire chourer leurs coffres.

L’avis de Plateau Marmots

Pour un petit jeu sans prétention, Oh my Gold fait parfaitement le job avec un concept bien rôdé qui permet de s’amuser dès 4 ans sur le thème de la gentille piraterie. Permettant de déployer ses premières stratégies (amasser des coffres, attaquer les adversaires ou sécuriser de l’or) au gré des lancers de dés, il permet de s’initier en douceur aux jeux de figures, que les Grands Marmots retrouveront plus tard, par exemple avec Le Signe des Anciens. En attendant, adultes et enfants passeront des parties très plaisantes sur un coin de table ou de serviette de plage, car le jeu est totalement tout terrain. Les jeux d’optimisation de dés pour petits marmots sont loin d’être nombreux, et il est vraiment agréable d’en trouver un aussi réussi.  Wilfried et Marie Fort démontrent une fois encore qu’ils maîtrisent à merveille le combo accessibilité et fun pour des parties rapides et légères.

Simplicité et efficacité sont donc de mise dans ce jeu fort sympathique, bien réalisé et amusant quel que soit l’âge des pirates. Idéal pour deux ou trois parties pleine de filouterie, en attendant que le serveur ne vous amène vos bâtonnets de colin frits.

On aime

  • Un excellent premier jeu de dés
  • Ingénieux
  • Plutôt joli
  • Un peu de stratégie
  • Filouterie pour les plus grands
  • Pas cher
  • Marie & Wilfried’s touch

On aime moins

  • Euh… en fait rien.

Le trouver

Sur Amazon
Chez Philibert

Fiche technique

Un jeu de Marie et Wilfried Fort
Illustré par Stivo
Edité par Blue Orange
Pour 2 à 4 joueurs
A partir de 5 ans


Soutenez Plateau Marmots !

–>  Vous avez apprécié cet article ? Alors rejoignez nous sur Tipeee et manifestez votre soutien ! 1 euro suffit pour nous encourager.
–> Vous n’avez pas apprécié cet article ? Alors dites le nous, et rejoignez-nous sur Tipee pour qu’on s’améliore ! 1 euro nous donnera sans doute à réfléchir !


 

2 pensées sur “Test – Oh my Gold !

  • 5 mars 2019 à 11 h 13 min
    Permalink

    Bonjour plateau marmots et merci bien pour ce très chouette article sur “Oh my gold” :)! Pour répondre à votre énigme : une erreur de prod en est à l’origine, ce qui n’impacte en rien le jeu. C’est juste un plus pour indiquer si on joue ou non a la variante “vieux loups de mer”. Ce sera tout de même corrigé au prochain tirage, avec une face sans pirate et l’autre face avec pirate ;). A très bientôt ! Marie et Wilfried.

    Répondre
    • 5 mars 2019 à 11 h 16 min
      Permalink

      Tout s’explique 😀

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.