Clash à l’Olympe : y’a baston chez les Dieux !

Dans l’équipe, on a tous nos types de jeux préférés : Krinie adore les polyominos, Aurélie, les jeux d’enquête. Pour Soffy, c’est plutôt les petits jeux d’ambiance et Ludivine, quant à elle, adore les jeux familiaux avec plein de joli matériel.

Chez les garçons, en revanche, leurs goûts se rejoignent bien souvent, au détour d’un donjon sombre ou bien d’une citadelle perdue. Mais pas que ! Car nous avons observé, ces dernières semaines, un phénomène étrange : voilà que tout à coup, Pixies et le Chef se sont pris d’un amour inconditionnel et partagé pour les jeux de pichenettes.

Je vais même vous confier un secret : il a fallu les mettre à l’épreuve pour décider qui testerait le prochain jeu de pichenettes qui passerait par la rédaction (NDLR : Pixies a gagné !).

Alors nous les filles, ça nous a un peu interpellé : des pichenettes, quelle drôle d’idée, ça fait mal aux doigts nan ?

Et les garçons se sont donc empressés de nous expliquer tous les bienfaits de cette mécanique, super fun pour les marmots. Nous narguant, en guise de conclusion, d’un : “Vous n’avez qu’à essayer, vous verrez bien qu’on a raison : les pichenettes c’est trop cool!”.

Et ça tombe bien, à l’heure où je vous écris, le nouveau jeu de Lucky Duck Games, Clash à l’Olympe, vient tout juste de sortir :

Et je vous le donne en mille, c’est un jeu de… pichenettes !

Clash à l’Olympe est un jeu de stratégie et de majorité de Paweł Stobiecki, Łukasz Włodarczyk et Jan Truchanowicz, illustré par Dagmara Gaska. Vous incarnez des Dieux qui s’ennuient fermement et qui décident, pour se divertir, d’organiser un tournoi pour déterminer qui a le plus de croyants.

Ils envoient donc leurs prophètes (de très jolis jetons en bois) en mission sur les différentes îles pour y asseoir leur domination. Pour les faire voyager, rien de plus simple : une petite (ou grosse) pichenette et le tour est joué!

Mais attention, ce ne sera pas aussi facile, car c’est avant tout un jeu de dextérité ! Il faudra doser vos lancers mais également tenir compte des cartes distribuées lors de la phase conseil, qui modifient les règles de la manche en cours.

Plus d’excuses du coup, pour ne pas tester ! D’autant plus qu’on y retrouve tout ce qu’on aime nous : du beau matériel, de l’interaction, une bonne dose de fun mélangé à un soupçon de stratégie. Ça promet de belles parties en famille tout ça, car le jeu est jouable jusqu’à 4 joueurs.

Annoncé pour les marmots de 8 ans et plus, pour des parties d’environ 30 minutes à 1 h, on a vraiment hâte de l’avoir entre les mains chez Plateau Marmots. Histoire de s’entrainer entre deux tests, pouvoir défier les garçons, et leur clamer à l’issue des 4 manches : “Ehhh ouaisss, c’est trop bien les jeux de pichenettes, vous aviez raison !” (Oui oui, les garçons ont souvent parfois raison dans l’équipe, mais chut c’est un secret!)

Promis, le test du jeu arrive tout bientôt !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.