Test – Kezao

Kezao est un jeu d’observation  et de rapidité qui va vous en faire voir de toutes les couleurs dixit son éditeur Laboludic récemment arrivé sur le marché français. Certains rédacteurs de Plateau Marmots avaient eu la chance de le tester au FIJ2020 et nous en avions d’ailleurs parlé dans les sorties à suivre à la rentrée. Alors Kezao, Kezako ?

Dans une petite boîte plutôt robuste et pleine de couleurs, il y a 60 cartes joliment illustrées avec des dessins plutôt modernes tout en couleurs donc. 2 d’entre elles représentent un oiseau coloré quasi identique à celui qui illustre la boîte. On y trouve également 4 dés  de 6 couleurs différentes dont 2 ont une croix sur chaque face de couleur. Voilà c’est tout mais cela suffit amplement pour s’amuser et passer un très bon moment en famille, on vous explique pourquoi !

Avec du violet mais sans jaune !

Dans Kezao, le premier joueur qui a réussi à se débarrasser de ses cartes a gagné, sachant que chacun en a 7 en début de partie. Pour cela, lors de son tour le joueur va choisir deux dés à lancer parmi les 4 disponibles. Pour se débarrasser de ses cartes, il faudra que celles-ci correspondent aux critères des dés. Par exemple : rouge et vert ! Dans ce cas tous les joueurs qui ont une carte avec du rouge et du vert peuvent la défausser en même temps. Mais attention, il faut être rapide. Si par exemple, vous jouez à 3, il ne pourra y avoir que 3 cartes défaussées au total par tour, tous joueurs confondus. Si vous jouez à 4, 4 cartes maximum pourront être déposées. Dès que le total de cartes posées est égal au total de joueurs, on arrête et c’est au tour du joueur suivant de choisir deux dés parmi les 4 et les lancer. Plusieurs cartes peuvent être posées par le même joueur si elles répondent aux indications fixées par les dés. Il faut donc être très réactif car si le total de cartes posées est égal au total de joueurs, le tour est fini ! Certains dés n’ont que des couleurs barrées ce qui signifie par exemple que la carte ne devra pas contenir cette couleur. Les dés peuvent d’ailleurs se contredire. Si l’un des joueurs choisit un dé avec les couleurs interdites et l’autre avec les couleurs autorisées et que le lancer donne jaune et jaune barré, celui-ci devra choisir un des seuls dés comme contrainte.

Et le jeu ne pardonne pas les erreurs ! Si l’un des joueurs se trompe en défaussant une carte de sa main qui ne répond pas à la combinaison des dés, celui-ci devra reprendre sa carte et en piocher 3 nouvelles.

Kezao

Vert de rage ou lanterne rouge ?

S’il est évident que le hasard des dés va primer, il est toutefois possible de jouer un peu tactique en essayant de mettre les chances de son côté via le choix de ses dés. Bon, de fait, les plus petits marmots ne penseront pas vraiment à faire cela d’eux mêmes. Mais, par exemple si la dernière carte que j’ai en main ne comporte que 3 couleurs, je peux choisir les dés de “couleurs interdites” et tenter d’obtenir deux couleurs qui ne sont pas sur l’illustration de ma carte. Ou au contraire, je peux prendre uniquement les dés de couleurs non barrées en espérant que le lancer correspondra à la combinaison des couleurs de ma carte. Si vous avez de la chance, le jeu comporte 2 cartes “oiseaux” que j’évoquais plus haut, ce sont tout simplement des jokers et vous pouvez les poser à tout moment s’ils font partie de votre main.

Kezao

L’Avis de Plateau Marmots

Kezao procure des sensations de jeux agréables. Le jeu est rapide, ça fuse et tout le monde a sa chance ! Dans Kezao, il y a une bonne part de hasard mais pas que, votre victoire va dépendre de votre main de départ, des combinaisons obtenues suite aux lancers de dés mais également de votre sens d’observation et de votre rapidité. On comprend les règles en 2 minutes, ce qui est pratique si vous souhaitez lancer une partie entre deux jeux plus longs ou si vous voulez jouer avec toute la famille du marmot de 6 ans au papy de 70 ans. Certes cela peut générer des frustrations chez certains marmots joueurs si dans les premières parties ils ne gagnent pas mais vue la durée courte des parties, 15 à 20 minutes environ, ils n’hésitent pas à les enchaîner !

On aime

  • Les règles ultra simples
  • Les jolies illustrations assez modernes
  • Un jeu inter-générationel

On aime moins

  • Des petites doutes dans les premières parties entre les couleurs bleues et noires, notamment les petits points colorés
  • Un peu répétitif à la longue surtout si vous enchainez les parties non stop !

Vos marmots aimeront ce jeu si

  • Ils sont souvent démotivés par des règles “compliquées” et ont peu de patience
  • Ils aiment les jeux d’observation et de rapidité comme Bazar Bizarre
  • Ils ne sont pas daltoniens

Fiche Technique

  • Kezao est un jeu de Pierre Belet
  • Illustré par Aurélien Jeanney
  • Edité par Laboludic
  • Distribué par Pixie Games
  • Pour 2 à 4 joueurs (c’est possible à 5 aussi)
  • A partir de 6 ans

Le trouver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.