Test – Chop ! Chop !

« Vaisselle cassée c’est la fessée, vaisselle foutue, pan pan cul cul… »
De la vaisselle cassée, il risque d’y en avoir plein la cuisine, tant la course-poursuite qui s’engage entre le chat et les souris s’annonce explosive ! Planquez les assiettes, rangez le fromage : la guerre est déclarée  !

Chop ! Chop ! est un jeu d’Alexandre Droit (Gloobz, Foutrak, Dawak, Aquatika), illustré par Christophe Gilet (Attrape chat, Badaboum), à partir de 6 ans, pour 2 à 5 joueurs pour des parties d’environ 15 minutes, édité chez Djeco

C’est moi l’chat… et vous les souris !

Dans Chop ! Chop ! un joueur incarne le chat et tous les autres joueurs incarnent les 4 souris. Ce qui veut dire que les souris coopèrent et le chat se débrouille.

Le but du jeu diffère donc selon rôles :

  • le chat doit attraper les 4 souris
  • les souris doivent ramasser 10 morceaux de fromage et les ramener dans un trou de souris

Le premier (du chat ou des souris) qui remplit son objectif remporte la partie ! Chop ! Chop ! étant un jeu asymétrique, il sera fort plaisant de s’essayer aux deux rôles pour explorer toutes les possibilités du jeu. Un très bon point !

Cauchemar en cuisine !

Dans Chop ! Chop ! vous trouverez un plateau de jeu qui représente le carrelage de votre cuisine. Au centre du plateau, une table en bois et des tuiles que vous devez disposer sur le sol. Vous avez 10 tuiles morceaux de fromage et 28 tuiles sur lesquelles sont illustrées soit de la vaisselle cassée soit d’autres ustensiles que je vous préciserai plus bas (oui je sais le suspense est insoutenable, mais détendez-vous, vous êtes un chat, vous avez 7 vies).

Vous trouverez également un dé bleu qui correspond aux déplacements du chat et un dé gris qui correspond aux déplacements des souris. Au départ, toutes les souris sont posées sur une carte face « trou de souris » cachée. Lorsque la souris sortira, vous retournerez la tuile du côté « trou de souris » visible.

Le chat commence la partie sur la table. Je suis d’accord avec vous :  ça n’est pas très propre. Mais vous croyez que votre chat fait quoi quand vous n’êtes pas là ?

Ca c’est pour la présentation de ce qui vous attend en ouvrant la boîte. Le tout petit bémol : les pieds de la table qui se dévissent et que vous ne pouvez pas laisser montés. Eh oui, la table entière ne rentre pas dans la boîte : il vous faudra la défaire à chaque fois que vous rangez le jeu. Dommage !

Et maintenant, on se court après…

J’avoue je me suis un peu attardée sur la présentation du contenu de la boîte, mais pour tout vous dire, Chop ! Chop ! fait partie des jeux où l’on retrouve la « patte Djeco ». Tout est tellement trop « choupinou » qu’on a envie de jouer avec les figurines sans même savoir à quoi elles servent, que l’on soit grand ou petit. Oui, j’avoue avoir joué avec les petites souris pendant que mon marmot jouait avec le chat.

Bref, revenons en au jeu… Le principe de Chop ! Chop ! est très simple : les souris et le chat se déplacent chacun leur tour (un tour pour le chat, un tour pour 1 souris, un tour pour le chat, et ainsi de suite…) du nombre de cases indiquées par leur dé. On notera d’ailleurs qu’il y aura toujours quatre souris, indépendamment du nombre de joueurs. Si vous jouez à deux, l’un des joueurs aura le contrôle de toutes les souris.

Munster et boule de gomme !

Lorsque les souris ou le chat s’arrêtent sur une case, vous devez retourner la tuile et réaliser l’action qui lui correspond. Le truc cool, c’est que cette action est parfois différente si vous êtes un chat ou une souris.

  • vaisselle cassée : chat ou souris, il ne se passe rien, la tuile est écartée du jeu
  • fromage : si vous êtes une souris, vous prenez la tuile et la mettez dans votre réserve, si vous êtes le chat, vous restez sur la tuile
  • +1 ou +2 : vous gagnez un déplacement supplémentaire que vous soyez chat ou souris.
  • flèche : vous gagnez un déplacement libre
  • fourchette : si un morceau de fromage est découvert, les souris peuvent l’attraper… pour le chat, il ne se passe rien.
  • couteau : aïe, chat ou souris se blessent dessus et perdent leur tour, le joueur suivant lance le dé deux fois.

Si en se déplaçant le chat tombe sur une case où se trouve une souris, il la croque… et la souris est éliminée. 

La partie se termine lorsque les souris ont trouvé les 10 tuiles fromage ou lorsque le chat a attrapé les 4 souris.

L’avis de plateau marmots

J’ai adoré jouer au chat et à la souris sans courir partout dans la maison. La mécanique du jeu est simple et permet aux marmots de rapidement jouer entre eux sans qu’un adulte intervienne. C’est plutôt chouette parce qu’à 6 ans on a parfois envie de jouer entre « nous » sans que les grands ne viennent nous embêter.

Je trouve l’idée de mettre toutes les souris ensemble contre le chat très sympa et plutôt proche de la réalité. Les jeux coopératifs c’est top, et perdre à plusieurs c’est quand même plus drôle que tout seul ! Je me suis beaucoup amusée à essayer d’attraper les souris que mon marmot tentait de se sauver en les cachant dans leur trou pour que je ne puisse pas les manger. Je pense qu’il faut faire un certain nombre de parties avant de s’en lasser, le placement des tuiles étant aléatoire, il est impossible de savoir où se trouve les tuiles fromage, il est donc impossible de prévoir ses déplacements en avance.

On aime :

  • les personnages trop chou comme sait nous régaler Djeco
  • une règle simple et rapide à lire
  • que ce soit de la fausse vaisselle qui soit cassée

On aime moins :

  • que la table ne rentre pas dans la boîte. (je ne sais pas si le pas de vis est très résistant à la longue)
  • que le chat soit bleu : on aurait pu le faire roux ou blanc, histoire d’être plus réaliste

Le trouver

Chez Philibert

Fiche technique :

Un jeu d’Alexandre Droit
Illustré par Christophe Gilet
Edité chez Djeco
A partir de 6 ans… ou dès qu’on sait compter jusqu’à 4…

Pour aller plus loin :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.