Test – Saumon Frétillant

Frétillant. Ah oui ? Carrément ?

Frétillant. Voilà un mot qui ne revient pas tous les jours, tout commun qu’il puisse être. Si j’en crois mon bon vieux Larousse, Frétillant, signifie : “Qui frétille, est animé de mouvements vifs : Des poissons frétillants.”

“Comment vous prendrez votre steak, madame ? Saignant ? Et pour vous monsieur, votre poisson ? Frétillant, comme il se doit ?”

Frétillant semble vouloir dire que nous sommes devant un jeu qui va pulser, et qui va nous secouer dans tous les sens. Je vois déjà le concept : attraper un saumon vivant par la queue et frapper ses adversaires avec, dans un geste taquin ? Le premier qui parvient à déterminer, au vu des impacts, s’ils s’agit d’un saumon d’élevage ou sauvage gagne le droit de boire un verre de vodka. Sympa non ? Alors remontez le cours d’eau avec moi, histoire de voir si on a vu juste… 

Saumon Frétillant est un jeu de 3 à 6 joueurs, de Ken Gruhl et Quentin Weir (Donjon of fortune, Unatural selection, Fast Flip), à partir de 6 ans édité chez Iello

Quand le saumon frétille, tu deviens fébrile…

Dans Saumon frétillant, le but est de se débarrasser de ses 12 cartes. Pour cela, il va falloir faire preuve de rapidité et d’observation… il vous faudra également un peu de mémoire mais faut pas blaguer, on reste des saumons… Une mémoire de daurade, ce sera de bon thon ! 

Saumon tu t’checkeras, carte tu défausseras…

Avant même d’ouvrir le jeu, on pourra passer un bon moment à admirer sa boîte. Cette dernière, en effet, se révèle être… une trousse en forme de poisson. C’est joli, très original, et impossible à ranger sur votre étagère Ikéa à côté de vos autres jeux. Il faudra donc lui dédier une petite place au milieu des autres jeux inrangeables, comme Honycombs ou Bananagrams. Bon courage. 

Le jeu, une fois ouvert, est composé de 72 cartes de 6 couleurs différentes. Sur chaque carte vous avez un dessin de potes saumons qui se checkent, et un mot associé.

Chaque joueur reçoit 12 cartes en début de partie… Pas la peine de chercher à voir les cartes des copains, on a tous les mêmes !

Carnet de checks

Au début de la partie on se met tous d’accord sur les différents checks présent dans le jeu.

  • Gloup : en même temps, les deux joueurs se tapent le poing, dans un geste plein de coolitude
  • Flap flap flap : en même temps, les deux joueurs se tapent dans l’avant-bras, tels deux saumons tête-bêche qui auraient la queue qui frétille 
  • Plouf plouf : les deux joueurs changent de place… mais chacun conserve son paquet de cartes
  • Splaf : en même temps les deux joueurs se tapent sur le coin de la main

Tout le monde pose ses 12 cartes face cachée et la pêche la partie commence. On retourne une carte tous en même temps, et chacun doit annoncer à voix haute le mot indiqué sur sa carte. Si deux cartes sont identiques, il faut réaliser le check qui correspond…. Vous l’aurez compris, à 3 joueurs, c’est assez simple, à 6 joueurs vous avez intérêt à être attentif à tous ce qui se passe autour de vous. Pourquoi ? Parce que si vous faites correctement le check avec la bonne personne, vous défaussez votre carte. Et je vous rappelle que celui qui n’a plus de carte à la fin de la partie gagne !

Comme chaque joueur n’a que 12 cartes, vous l’aurez compris, le jeu est très rapide. Comptez entre 5 et 10 minutes par partie. En gros le temps nécessaire pour que le serveur vous amène vos sushis !

L’avis de Plateau Marmots

J’ai ouïe dire par le grand chef que ce jeu lui avait tapé dans la main… euh dans l’œil.. quand il l’a vu à Cannes. De mon côté, j’avoue que j’ai bien aimé mais j’ai pas non plus trouvé ça si frétillant… Ce qui est chouette c’est que ce jeu est hyper simple et rapide. C’est top pour des enfants de 6 ans qui sont un peu novices en jeu de société ou qui ont envie de faire une partie ultra rapide ! Mais bon…. C’est simple, très simple, trop simple, et je suis un peu restée sur ma « faim »… J’avoue qu’il m’a manqué un p’tit quelque chose pour que je me sente mois aussi frétiller. Je ne serais pas dire quoi…  Peut-être un ours qui arrive et essaye de m’attraper pour se nourrir ?
Créer un jeu qui dure 5 minutes, c’est pas courant du coup on trouve ça sympa parce qu’on peut le sortir à l’apéro et/ou dans la cour de récréation. Le cibler pour les 6 ans je trouve que c’est dommage : il pourrait fort bien être jouable bien avant en indiquant aux marmots quel cri il faut pousser au vu de l’image piochée. Un autre avantage de Saumon frétillant, c’est que même si le jeu ne vous enthousiasme pas, vous pourrez bien trouver 5 minutes pour jouer avec votre enfant ! Et si vous le confiez à vos marmots en furie pour un anniversaire, vous aurez peut-être la surprise de voir qu’il a plus de succès que vous ne l’auriez imaginé.  

On aime :

  • son rangement trop choupinou dans une trousse en forme de saumon
  • on peut y jouer en récréation
  • on peut y jouer à l’apéro
  • le thème
  • des règles ultra simples

On aime moins :

  • ne pas pouvoir y jouer avant 6 ans
  • le graphisme
  • simple, très simple, et du coup trop simple

Fiche technique :

Un jeu de Ken Gruhl et Quentin Weir
Edité chez Iello
Date de sortie 14 Septembre 2018
A partir de 6 ans
Pour 3 à 6 joueurs
Dispo chez Philibert

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.