Test – Tam Tam Safari

Vous connaissez les règles du Dobble ? Alors vous saurez jouer à Tam Tam Safari, un petit jeu de cartes mêlant observation, lecture et rapidité.

AB Ludis, ceux qui vont jouer te saluent…

Les éditions AB Ludis proposent un large panel de jeux destiné aux familles, aux écoles et aux orthophonistes, basé sur un concept très simple : associer une image et un mot. Leurs jeux s’adressent à un très large public (des marmots de 4 ans jusqu’aux seniors) et touchent divers domaines, tels que le français, les maths, les langues vivantes…

La gamme des « safari » se destine avant tout aux marmots de CP — CE1 et propose des jeux basés sur la lecture. Ainsi, vous aurez le choix entre plusieurs niveaux : les sons simples (a, o, u …), les sons complexes (on, ou, ain…) et les mots irréguliers (femme, agenda…).

Alors oui, les jeux d’AB Ludis sont des jeux dits éducatifs et sont présentés comme des compléments à l’apprentissage de base. Pourtant la mécanique de jeu, très ressemblante au Dobble (dont on est fan à la maison), a attisé ma curiosité et je me suis laissée tenter…

Tam Tam déo oh oh oh oh

Tam Tam safari est un jeu de cartes au format poche, très pratique, coloré, de bonne qualité, mais rien d’extraordinaire non plus.

Les cartes se divisent en 2 catégories : les cartes images, contenant plusieurs dessins, et les cartes mots, contenant des mots écrits dans des graphies et des couleurs différentes.

Vous trouverez également 5 cartes présentant chacune les règles d’un mode de jeu possible ainsi qu’un lexique.

Ces règles sont extrêmement simples et la mise en place, rapide, ne nécessite que très peu de place. 

Si je paire, je gagne

Dans Tam Tam safari, le but du jeu consiste à retrouver, sur les cartes posées face visible, le mot ET le dessin qui vont ensemble, et ce le plus rapidement possible. Et c’est tout !

Je ne vais pas détailler ici les 5 modes de jeu puisque le principe reste le même, seule la mise en place change, ce qui a au moins l’avantage de diversifier les parties.

Là où c’est intéressant, c’est que le niveau de difficulté est modulable. En effet, selon les compétences de votre marmot, vous pourrez soit, dans un 1er temps, lui proposer de ne jouer qu’avec les cartes images, soit de combiner les cartes images et mots, soit, une fois la lecture maîtrisée, d’utiliser uniquement les cartes mots.

Selon le mode de jeu choisi, le gagnant est celui qui a collecté le plus de cartes OU qui s’est débarrassé le 1er de sa pioche.

 

L’avis de Plateau Marmots

L’heure du verdict a sonné : Tam Tam safari n’est certes pas le jeu du siècle, mais il est sympa, simple, rapide et pas cher (9 €). Sa mécanique de jeu s’apparente à celle du Dobble, mais il a l’avantage de proposer 3 variantes : soit on joue avec des images, soit avec des mots, soit on combine les 2. Je trouve ce principe bien pensé puisqu’il permet de moduler le niveau de difficulté selon les compétences des joueurs. Ce système a également le mérite de rendre le jeu accessible à un large public, jeune et moins jeune, et d’offrir une bonne rejouabilité.

De plus, le côté ludique l’emporte sur la dimension apprentissage, ce qui est très appréciable.

Maintenant, choisir entre un Tam Tam safari et un Dobble revient à choisir entre un mémory des animaux de la ferme et un mémory de la mer. C’est une question très subjective et cela dépendra de vos préférences et de celles de vos marmots.

On aime :

  • Format poche
  • Une mécanique originale pour un jeu éducatif
  • Ludique
  • 5 modes de jeu pour varier les parties et adapter le niveau de difficulté
  • Rejouabilité
  • Petit prix

On aime moins :

  • Si vous n’aimez pas Dobble, il y a de fortes chances que vous n’aimiez pas Tam Tam safari

Fiche technique :

Éditeur : AB Ludis
Pour 2 à 3 joueurs
À partir de 6 ans
Durée d’une partie : 10 min

Le trouver : 

Chez Philibert 
Sur Amazon

Pour aller plus loin :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.