Test – Just One

Si je te dis : Ours, Chine, bicolore et Takenoko à quoi penses tu ?
Un panda ! Bravo ! Voilà, tu sais jouer à Just one !

Pas besoin d’en dire plus pour moi, je peux laisser là ma rédaction de test et partir me servir un bon thé et un muffin.

Bon, déjà le chef ne serait pas d’accord et ça serait vraiment dommage de s’arrêter là tant ce jeu d’ambiance fédère tout ceux qui y goûtent. Drôle et totalement addictif, il nous promet des apéros fun et conviviaux.

Mais ne vous y trompez pas il est bien plus malin qu’il n’en a l’air.

Just One est LE jeux d’ambiance coopératif de déduction et d’association d’idées à avoir dans sa ludothèque !

C’est un jeu de Ludovic Roudy et Bruno Sautter, édité par Repos Production. Il se joue de 3 à 7 joueurs à partir de 8 ans pour des parties de 20 minutes environ.

 

Just sobre

A l’ouverture de la boîte tu te dis qu’ils ont mis le paquet niveau sobriété, ce qui, selon moi, annonce parfois de belles surprises ; on ne s’encombre pas de fioritures et d’univers complètement décalés avec le thème du jeu (coucou Code Names) tellement notre jeu est génial. On y trouve :

  • 110 cartes avec chacune 5 mots mystères
  • 7 chevalets
  • 7 feutres effaçables
  • 1 livret de règles sur 2 pages

Attention les gars, avec autant de simplicité niveau matériel il va falloir assurer sur la suite des festivités.

En 30 secondes tout le monde est en place

Mise en place simple et rapide. Chaque joueur prend un chevalet et un feutre effaçable. Quand tu entends crier « non c’est moi qui voulais le bleu ! » Oui bah, on joue avec des marmots, n’oubliez pas.

On pioche 13 cartes que l’on dispose face cachée au centre de la table et qui constitueront les cartes à deviner.

Mystère, Mystère… quel est le mot mystère ?

Le premier joueur actif prend une carte qu’il dispose sur son chevalet face visible vers les autres joueurs. Il ne voit donc pas les mots sur la carte, et choisit un nombre entre 1 et 5 qui correspondra au mot mystère qu’il va devoir deviner.

Just one : Un mot, Une chance !

Chacun des autres joueurs doit alors écrire sur son chevalet un mot et un seul (ça y’est on a compris le titre du jeu) qui permettra au joueur actif de deviner le mot mystère. Il faut donc inscrire un mot évident mais pas trop. En effet, avant que le joueur actif ne puisse regarder ses indices, les autres joueurs comparent leurs mots et s’il y a plusieurs indices identiques ou de la même famille, ceux-ci sont tous annulés et on penche les chevalets concernés.

C’est ainsi que pour faire deviner le mot SOLEIL, Timothé a écrit comme indice LUNE, Emma a écrit FEU, Ethan LUNE et Louane ETOILE ; Il ne restera donc que les mots ETOILE et FEU.

Le joueur actif a alors 2 choix : il propose un mot (et un seul). S’il est correct, la carte est gagnée ; s’il se trompe, la carte est défaussée ainsi qu’une autre carte. Il peut aussi choisir de passer. Dans ce dernier cas, seule la carte active est défaussée.

Lorsque la pioche de 13 cartes est terminée, on se reporte à l’échelle de réussite sur le livret de règles pour évaluer notre performance d’équipe.


Quoi ?? Seulement GUERRE et ANIS pour trouver ETOILE ??

Autant te dire que le joueur actif se retrouve parfois avec des indices abracadabrants pour trouver son mot mystère : « Mais comment tu veux que je trouve Coccinelle avec VOITURE et DIEU ? »

Le jeu prend vraiment des dimensions différentes suivant les joueurs autour de la table. On a parfois des camarades qui savent se montrer très originaux pour ne pas voir leur mot annulé. Les enfants nous épatent vraiment dans ce domaine.

Il existe également une variante à 3 joueurs où chacun des 2 joueurs à devoir faire deviner le mot mystère doit utiliser 2 chevalets. Certains penseront que cela perd en efficacité. Personnellement je ne partage pas cet avis car on doit se creuser deux fois plus la tête et potentiellement il y a tout de même jusqu’à 1 risque sur 2 d’avoir un mot identique et donc de coucher le chevalet. Pour moi ça n’enlève donc pas le piquant du jeu.

 

L’avis de Plateau Marmots

Just One est un party game coopératif aux règles tellement simples qu’il convaincra même les ludistes les plus novices. Les mots mystères sont eux aussi d’une simplicité déconcertante, accessible aux marmots dès que l’écriture et la lecture sont acquis. Les marmots vont vous épater avec leur imagination débordante totalement adaptée à ce style de jeux. Un jeu de réflexion, de déduction et d’association d’idées où même les plus jeunes vont prendre plaisir à jouer. Just One ne nous propose pas un jeu de course à « qui a le plus de culture G » mais un vrai jeu familial et accessible.

On apprécie également sa bonne rejouabilité. 550 mots à faire deviner, souvent de manières différentes suivant les joueurs autour de la table, nous permet de le sortir en toute circonstance et d’enchainer les parties car oui : on devient accroc à Just One !

Refonte parfaitement réussie du jeu We are the word. Et il n’y a pas que moi qui le dit, car il a reçu le graal dans le monde du jeu de société : le Spiel des Jhares 2019.

On aime :

  • La simplicité du matériel, des règles, du scoring, de tout en fait !
  • Le côté multi générationnel
  • Le côté coopératif qui évitera les déceptions pour les plus jeunes (ou les plus susceptibles)
  • Le prix : 17,90€
  • Découvrir les associations d’idées de nos marmots

On aime moins :

  • Rien de novateur si vous jouiez déjà à We are the Word
  • Le matériel ne fait pas rêver

Le trouver

Chez Philibert
Sur Amazon
Sur Ludum

Fiche technique :

Un jeu de Ludovic Roudy et Bruno Sautter
Edité par Repos Production
Pour 3 à 7 joueurs
A partir de 8 ans
Pour des parties de 20 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.