Test – Petit Ours Brun 1, 2, 3 Maison !

3 gentils ours qui s’en reviennent de promenade regagnent paisiblement leur logis en cheminant dans la prairie. Alors qu’ils s’approchent de leur maison, c’est l’angoisse. Ils constatent en effet que la porte d’entrée est grande ouverte et que des meubles semblent renversés ! Ils se précipitent dans un rush désespéré pour mener l’enquête. Ils l’ignorent encore, mais vous, vous le savez : une blonde malpolie leur a ruiné leur purée, cassé un fauteuil Louis XV et squatte dans le lit du plus petit. Immédiatement une course s’organise. Qui sera le premier des ours à avoir la chance de pouvoir démembrer cette imprudente ?

Ce pitch, bien que prometteur, est évidemment totalement fictif. Petit Ours Brun 1, 2, 3, Maison ! est avant tout un paisible jeu de parcours édité par Bayard-Jeux, pour 2 ou 3 joueurs, dès 3 ans. Mais quand même, ça aurait eu de la gueule 🙂

Comme son nom l’indique, Petit Ours Brun fait la part belle au célèbre héros créé en 1975 dans Pomme d’Api. Il s’agit d’un premier jeu de parcours, très simple d’accès, et faisant la part belle au jeu libre.

Another Bear Please !

Disons-le d’emblée : la boîte de Petit Ours Brun 1, 2, 3, Maison ! n’usurpe pas son titre car elle contient bel et bien… une maison. Excusez du peu ! Le plateau de jeu, en effet, se déplie pour former à la fois le parcours qui servira de base à la course, mais aussi une maison en 3D, idéale pour se lancer dans une grande session de jeu libre.

Le jeu contient également 3 figurines (papa, maman et petit ours), qui sont trés agréables à l’oeil. Colorées et détaillées, elles seront manipulées avec grand plaisir par vos enfants.

Entre la maison et les personnages, 1, 2, 3, Maison ! propose donc un contenu compact et coloré qui permet de s’improviser une partie de jeu de société ou de jeu d’imagination en quelques secondes. C’est malin et bien vu !

Un dé multicolore et une règle (simplissime) complètent le matériel.

Une course haute en couleurs

À l’instar de beaucoup de premiers jeux de parcours, 1, 2, 3, Maison ! repose sur une mécanique très simple et accessible. Le jeu se destine aux 3 ans et plus, mais vous pourrez sans souci y jouer avec vos marmots de 2 ans et demi. À son tour, le joueur lance le dé. S’il tombe sur une couleur, il se rend sur la prochaine case de cette couleur. S’il tombe sur la face multicolore, il choisit la prochaine couleur de son choix. En revanche, s’il tombe sur la face « escargot », il perd un peu de temps à contempler les fleurs et passe alors son tour. C’est évidemment très efficace, même si ça a été déjà vu dans pas mal d’autres titres du même âge.

Le premier ours qui atteint la dernière case du parcours gagne la course, et se verra alors offrir une soirée cocktail au Honey’s Club, avec Winnie, Baloo et ce gros déconneur de Paddington.

Les règles sont assimilables dès que l’enfant est en mesure de différencier les couleurs. 1, 2, 3, Maison ! est d’ailleurs  un excellent support pour l’aider à développer sa capacité à passer rapidement d’une couleur à l’autre. Les parties sont bien évidemment courtes : vous pourrez rejouer rapidement en cas de défaite prématurée.

Chute à l’arrière !

Pour autant, Petit Ours Brun 1, 2, 3, Maison ! n’est pas exempt de défauts qui nuisent un peu au plaisir de jeu. Si la simplicité du jeu est bien évidemment un prérequis indispensable pour un enfant de 3 ans, on s’étonne alors du choix qui a été fait sur la tenue de route des figurines. Car si la qualité générale de ces dernières n’est pas à remettre en cause, les faire tenir debout est hélas parfois compliqué pour des mains encore en apprentissage. Les petits pieds de Mme Ours peinent parfois à supporter sa carrure, et l’embonpoint de Papa Ours a tendance à vouloir tester la loi de la gravitation universelle. Lorsque l’on est en plein apprentissage de sa motricité fine, c’est un peu difficile. Il aurait clairement fallu faire le choix d’un socle (éventuellement amovible) pour assurer une bonne stabilité aux personnages. Sans ce petit accessoire, les ours bruns ont parfois tendance à vaciller et à chuter. Il faut donc les ramasser, se souvenir de la case sur laquelle ils étaient, et repartir pour un tour. Le plateau de jeu pouvant en outre présenter un peu de dénivelé aux pliures, on déconseillera du coup toute tentative de jeu en extérieur où le moindre coup de vent renversera la famille entière. C’est un peu dommage, car la maison est très jolie sur la pelouse du jardin. 

Encore un petit point à signaler : le montage et démontage de la maison a tendance à déchirer quelque peu le papier aux points de fixation. Rien de grave évidemment, mais c’est toujours un peu dommage tant cette dernière est réussie.

L’avis de Plateau Marmots

Petit Ours Brun 1, 2, 3, Maison ! est au final est jeu très joli qui propose un plateau assez spectaculaire. Il permet en outre une agréable découverte et manipulation des couleurs. Simple et facile à mettre en place, il sera la star du jeu libre de votre été. Quant aux défauts que nous avons mentionnés plus haut, c’est ici l’univers Petit Ours Brun qui va décider ou non de votre achat. Si vous n’avez encore aucun jeu de parcours pour tout petit marmot, et que votre bambin apprécie l’univers de Petit Ours Brun, foncez sans retenue sur 1, 2, 3, Maison !. Pour le prix d’un jeu, vous aurez un joli plateau en 3D, 3 figurines et la possibilité d’alterner jeu de société / jeu libre, sans avoir à ranger la boîte. Les ours auront certes tendance à se vautrer sous les manipulations forcément imprécises d’un enfant de 2 ou 3 ans, mais cela n’aura de toute manière qu’une incidence très limitée sur la partie. En revanche, si votre marmot est indifférent à Petit Ours Brun vous pourrez alors le diriger vers des premiers jeux de parcours un peu plus aboutis (et moins casse-gueule), comme Little Circuit de Djeco. Vous n’aurez pas une zoulie maison pour faire du jeu libre, mais l’esprit « racing » sera un peu plus présent. La seule chose à prendre en compte pour savoir si vous devez craquer sera donc l’amour immodéré de votre enfant pour Petit Ours Brun, et votre volonté de l’aider à poursuivre son épanouissement dans cet univers aussi délicat qu’attachant.

On aime

  • L’univers de Petit ours Brun
  • Un plateau de jeu en 3D
  • Un jeu simple et accessible
  • Des figurines très jolies
  • Découverte des couleurs

On aime moins

  • Des figurines (alcoolisées ?) qui ont un peu de mal à rester debout

Fiche technique

Un jeu édité par Bayard-Jeux
Illustré par Danièle Bour
Sorti en 2018
Pour 2 ou 3 joueurs
A partir de 3 ans, voire avant

Dispo chez Philibert

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.