Halloween : les meilleurs jeux de société enfants (Episode 1)

Episode 1 : Le Goûter des petits monstres… 

Notre sinistre histoire commence donc à l’heure du goûter… Vous avez votre part de tarte à la citrouille dans la main gauche, une pleine poignée de Dragibus dans la bouche et un verre de Fanta Orange dans la main droite. Voilà, vous y êtes : vous êtes donc prêts à démarrer notre marathon de jeux Halloweenesques avec 5 jeux qui nous sembles parfaitement indiqués pour un goûter réussi. 

Jouer à se faire peur, c’est quand même un plaisir qui nous vient à tous de l’enfance, donc autant en profiter avec nos marmots. Alors faisons un peu de place sur la table du goûter et mettons ensemble les pieds dans un manoir pas comme les autres…

Le Manoir Infernal

Difficile de trouver un jeu plus approprié que le Manoir Infernal (édité par Blue Orange) pour lancer une soirée Halloween. À la fois relaxant et stressant, ce jeu d’adresse est parfait pour canaliser l’énergie qui précède une soirée festive. Son matériel particulièrement réussi en fait par ailleurs une entrée en matière idéale pour se plonger immédiatement dans le monde des ombres, de l’aventure, des araignées et des fantômes.

Le principe du Manoir Infernal est d’une simplicité enfantine : il s’agit de remuer un plateau de jeu dans tous les sens pour y déplacer des personnages et des monstres de telle sorte que certains d’entre eux (mais surtout pas les autres !) atteignent une salle tirée au sort. Le plateau de jeu représente en effet un manoir en 3D, avec 8 salles de couleurs différentes.

Pour jouer, on place dans le plateau un certain nombre de pions représentant des monstres, un aventurier et des coffres. Une carte indiquant une salle est alors piochée, et le premier des joueurs qui parviendra à y placer l’aventurier et les coffres, mais sans les monstres, gagne un point.

Vous l’aurez compris : les pions ne peuvent en aucun cas être touchés par le joueur ! Pour les déplacer, chacun doit incliner et secouer son petit manoir pour y faire sauter, glisser et avancer les pions demandés sans trop déplacer les autres, dans une ambiance nerveuse d’hystérie collective.  

Simple, efficace et imparable de fun, le Manoir Infernal propose plusieurs modes de jeux et de difficulté afin de s’adapter à tous les âges. C’est par conséquent un excellent jeu pour démarrer toute soirée Halloween qui se respecte !

Dédié de 2 à 4 joueurs, il peut tout à fait se jouer jusqu’à 8, voire 12 joueurs si vous achetez assez de boîtes de jeux (et un canapé vraiment, vraiment grand). Le Manoir Infernal est un jeu que l’on recommande tout particulièrement tant il est fun et agréable.

Lire notre test : Le Manoir Infernal

Monstres & Bobos

Parce que les plus petits méritent tout autant d’Halloweener que les plus grands, Monstres & Bobos est une variante du jeu de Loto accessible aux plus jeunes (à partir de 3 ans) qui met en scène de gentils monstres blessés que les joueurs doivent soigner. Dans le plus pur esprit du loto, chaque joueur doit ainsi compléter une ou deux grilles de monstres cabossés, au moyen de jetons qui représentent les monstres soignés : pansement sur l’aileron du requin mutant, béquille pour le monstre à la patte cassée, bandages pour l’hydre qui a mal aux têtes, etc.

La subtilité intéressante du jeu, c’est que lorsqu’un jeton ne vous permet pas de soigner l’une de vos bestioles, vous l’utilisez pour soigner le monstre d’un autre joueur. Eh oui, dans le monde des urgences Halloweenesques, il est interdit de jouer perso !

Monstres & Bobos est donc un excellent premier Loto, qui désamorce d’emblée toute peur des monstres et vous permet de parler ensemble des bobos que les uns ou les autres ont peut-être déjà vécus, mais qui ont évidemment tous été vite soignés.

Lire le test de Monstres et Bobos

Alors que la nuit tombe et que les premières ombres recouvrent la table du salon, pourquoi ne pas s’offrir un shoot de paranoïa pure ? C’est ce que nous propose Le Scorpion Masqué avec le très réussi “Légende du Wendigo.”

La légende du Wendigo

La Légende du Wendigo est un jeu d’observation particulièrement fourbe qui oppose un joueur à tous les autres. L’action se passe en forêt dans un camp scout. Le jeu se compose de 32 jetons représentant des scouts recto et verso, et de 32 jetons représentant 1 scout au recto et le grand méchant Wendigo au verso. Lors de la mise en place, le joueur Wendigo remplace 1 pion scout de son choix par son équivalent “Wendigo”.

À chaque tour de jeu, alors que tous les joueurs scouts ferment les yeux, le joueur Wendigo fait disparaître l’un des jetons scouts en le remplaçant par son jeton scout/Wendigo. Les scouts doivent ensuite ouvrir les yeux et essayer de se souvenir du scout qui manque à l’appel et de déterminer quel autre scout a pris sa place. Si c’est bien le Wendigo, ils ont gagné. Sinon, un nouveau tour de jeu (et une nouvelle disparition nocturne) commence.

Outre un design très réussi, le petit “plus” de la Légende du Wendigo, c’est qu’il se joue debout et permet donc d’agglomérer sans souci beaucoup de joueurs autour de la table. Il séduit autant les grands que les petits marmots et permet des très jolies parties.

Chacun sera donc libre de donner son avis sur “le traître qui se cache parmi nous” tout en refusant de descendre du bus. Mais attention, la moindre faute d’inattention vous collera un Wendigo dans le dos. Méfiance et paranoïa sont de rigueur, même entre parents et enfants. Surtout entre parents et enfants…

Voir notre preview de la Légende du Wendigo

Zombies vs Cheerleaders

Ce petit jeu de cartes signé Matagot est très agréable à sortir le temps d’une petite partie à deux (pendant que les autres finissent de se déguiser, par exemple). L’un des joueurs incarne une horde de zombies et l’autre une équipe de cheerleaders, bien décidées à rester en vie face au chaos de leur campus zombifié. Chaque cheerleader dispose d’un pouvoir ou d’une arme qu’elle ne peut généralement utiliser qu’un nombre très limité de fois par partie.

De l’autre côté, les zombies avancent face cachée, par lignes ou colonnes entières. Une fois qu’un zombie est dévoilé, son pouvoir s’enclenche : il se rue à l’assaut, il tire de loin, il fait sauter une barricade, etc.

Zombies vs Cheerleaders est un excellent jeu asymétrique (chaque camp dispose d’une manière de jouer très différente de jouer) qui rappelle vraiment un Space Invaders Zombiesque très axé tower défense. Très réussi graphiquement, il propose des illustrations particulièrement fun. Il est néanmoins à réserver aux plus grands (10 ans et plus) de par sa difficulté (beaucoup de pouvoirs différents à connaître) et son humour un peu potache.

Voir le jeu sur le site de Matagot

Et que diriez-vous à présent de retrouver 5 minutes de calme au milieu de cette maison de fous furieux ? Avançons ensemble à tâtons et découvrons le très réussi Spooky Castle. 

Spooky Castle

Spooky Castle est un jeu coopératif d’adresse et d’écoute qui fonctionne sur le principe du magnétisme, un peu à la manière de l’excellent Labyrinthe Magique.

Les joueurs incarnent d’apprentis magiciens qui doivent coopérer pour réussir ensemble le test final de l’école de magie. Ils commencent par construire ensemble un château en 3 dimensions au moyen des éléments fournis, et y placer ensuite un certain nombre de jetons représentant des objets magiques et des fantômes.

Une fois ces préparatifs effectués, on enclenche un timer d’une vingtaine de minutes (la partie se joue en temps limité), on bande les yeux du premier joueur (au moyen d’un masque fourni) et on tire une carte au sort qui indique une paire d’objets magiques à récupérer.

C’est donc à l’aveugle et sous les indications de ses coéquipiers que le joueur doit récupérer les objets magiques tirés au sort. Comment s’y prend-il ? Facile ! Il a une baguette magique qui lui permet de les récolter. Concrètement, il s’agit d’une baguette aimantée qui ne manquera pas de récolter les jetons près de laquelle elle va passer. Les autres joueurs devront donc guider oralement les gestes du magicien, pour lui éviter de récolter des fantômes en lieu et place des objets convoités.

Calme, écoute et coopération seront donc de mise pour parvenir à récupérer tous les objets demandés pour chaque joueur dans le temps imparti.

Spooky Castle tiendra donc une partie des marmots en haleine pendant que les autres tentent vainement de faire disparaître les traces de Nutella de leurs draps de fantômes.

Profitez aussi de cette fenêtre pour mettre en place notre seconde salve de jeux d’Halloween pour marmots et profiter tous ensemble de… 

L’apérooooo ! (à suivre !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *