Test – Compte avec les oursons

Des oursons curieux et gourmand se promènent dans la forêt. Chemin faisant,  ils cueillent des fraises des bois. Ils les comptent au fur et à mesure qu’ils les ramassent, mais il en donnent également volontiers aussi à leurs voisins !

Des oursons avec la bosse des maths

Compte avec les oursons est un jeu particulièrement mignon qui propose aux  tout petits marmots de découvrir les joies de l’arithmétique en additionnant et soustrayant des perles enfilées sur un lacet. Destiné aux enfants de 3 à 5 ans, il s’agit bien évidemment de calculs très simples, mais surtout de découverte des chiffres. Edité par depuis 2012 par Logis, il est dorénavant distribué par PMWD en France.

Dans le panier !

Particulièrement mignon et bien réalisé, Compte avec les oursons propose une série de cartes (très épaisses) simples et jolies. Chaque carte, imprimée recto verso, montre notre ami l’ourson en train de cueillir des fraises, ou d’en donner à son voisin de gauche ou de droite.

Les fraises sont en outre symbolisées par des perles, qui seront enfilées sur un lacet. Avant même votre première partie, je vous incite fortement à effectuer un noeud à l’une des extrémités du lacet, pour éviter de passer votre partie à ramasser les perles par terre. C’est la force de l’expérience qui parle vous l’aurez compris. Le jeu étant jouable à 4 joueurs, il y a 24 cartes, 4 lacets et assez de perles pour toute le monde. 

L’ensemble est vraiment mignon, solide, et donne envie de se mettre à jouer sans plus attendre. Alors en route pour la forêt ! 

Gariguette et Pythagore

Pour jouer, un chemin est tracé avec 6 cartes placées face cachée devant chaque joueur. Une astuce permet de repérer à l’avance celles qui comportent des soustractions. Il faudra placer ces dernières le plus loin possible sur le chemin, pour éviter de se retrouver à résoudre des problèmes abstraits, genre 2 moins 3 ou 0 moins 1, ce qui est parfois complexe quand on vient à peine d’atteindre 36 mois. 🙂

À son tour de jeu, le joueur retourne la première carte de son chemin. Elle représente un ourson en promenade que l’enfant va devoir observer avec attention. Selon les cas, il va trouver de zéro à cinq fraises, qui seront représentées sur la carte aussi bien par l’illustration que par le chiffre, placé en bas de la carte. Le joueur pourra donc prendre le nombre équivalent de perles et les ajouter à son lacet. Chaque joueur procède de la sorte, en ajoutant à la fois les fraises récoltées en chemin à son propre lacet.

Sur les deux dernières cartes du chemin, l’ourson offre une partie des fraises à ses adversaires. Il tourne la tête vers la gauche ou la droite, afin d’indiquer s’il les offre à son voisin de gauche ou de droite. Le joueur devra donc enlever le nombre de fraises de son lacet pour les offrir à l’adversaire concerné.

Une fois que tout le monde sera arrivé au bout du chemin, on fait les comptes. Le joueur qui aura réussi à conserver le plus de fraises sera déclaré vainqueur. Mais soi dit en passant : ça n’a clairement aucune espèce d’importance. 🙂

Un moment à part…

Vous connaissez mon désintérêt profond pour les jeux estampillés « j’apprends en m’amusant », attrape-nigauds marketing qui consistent souvent à vous faire croire qu’une leçon de maths va être fun. Rien de tout cela ici, je vous rassure. Compte avec les oursons ne va pas transformer vos marmots en Sheldon Cooper, mais bel et bien leur faire passer un moment agréable en associant différents éléments. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : manipuler. Cinq fraises sur la carte sont équivalentes au symbole « 5 », qui lui même correspond à cinq perles sur le lacet. Et c’est l’effort de faire correspondre ces trois données différentes, synonymes du même résultat, qui nous semble vraiment intéressant ici. Le marmot touche, manipule, associe. Et l’on se moque clairement de savoir qui, à la fin, a le plus de fraises (sauf si ça permet de gratter quelques tagadas en fin de partie). Le plaisir, c’est de toucher, de comprendre, d’ajouter ou d’ôter des fraises de son lacet. J’y ai essentiellement joué avec mon fils, qui a justement fêté ses 3 ans la semaine dernière. Et j’avoue avoir passé de nombreux moments véritablement privilégiés avec lui au cours de ces parties. Je ne sais pas s’il a appris à compter, même s’il est clairement devenu plus à l’aise dans la manipulation des chiffres, mais il a pris un grand plaisir à ramasser des fraises sur le chemin.

L’avis de Plateau Marmots

Compte avec les oursons est au final une jolie promenade au milieu des fraises, des petites additions et soustractions. On collecte, on donne, on compte. Le jeu est évidemment très simple, et s’il n’a rien d’un jeu coopératif, on se moque le plus souvent de savoir qui l’emporte. Beau et solide, le jeu est totalement adapté à être beaucoup manipulé. Il sera donc tout à fait à sa place dans une salle de classe, dans une association, ou au sein d’une large famille. Ce sera même le meilleur environnement possible pour ce jeu. Pourquoi ? Tout simplement parce que si la promenade est belle, elle demeure de relative courte durée. Elle sera en effet la compagne des premières années de maternelle, mais elle sera rapidement remplacée par des jeux plus complexes. Et le jeu s’adressant directement aux marmots de 3 à 5 ans, il ne sera pas forcément aisé de trouver régulièrement 3 ou 4 joueurs de cet âge dans la même cellule familiale. À titre personnel, toutefois, je suis très heureux de le posséder et de partir de temps à autres me balader avec Guilhem le temps de cette cueillette imaginaire. Compte avec les oursons est donc une très jolie réussite, un peu éphémère sans doute, mais les oursons accompagneront volontiers vos marmots quelques mois, le temps de quelques très jolies balades.  

Ça fait plaisir

  • Un jeu vraiment bien réalisé
  • Des illustrations qui invitent à la promenade
  • L’observation, la manipulation
  • Un système de jeu simple et malin
  • Le lien entre le dessin, le symbole et le nombre de perles

Ça fait moins plaisir

  • Les marmots grandissent trop vite !
  • Dommage que le jeu ne soit pas coopératif

Fiche Technique

Illustré par Luka Kristapaviicute
Édité par Logis
Distribué par PMWD
Pour 2 à 4 joueurs
À partir de 3 ans

Chez Philibert

Pour aller plus loin…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.