Test – Eye’n Speed

Quand on cherche quelque chose est qu’on ne le trouve pas alors qu’il est sous notre nez, ça énerve hein ? Et bien avec Eye’n Speed, vos nerfs vont être mis à rude épreuve. Il va falloir scruter, tourner, et repérer le plus vite possible ce que l’on vous demande de chercher.

Eye’n Speed est un jeu d’Andrew Berton, Adam Wolff, Jerry Robson et Greg Kopec, pour 2 à 6 joueurs, à partir de 6 ans. Il est édité chez Blue Orange.

Regardez-moi dans les yeux… j’ai dit dans les yeux…

Dans Eye’n Speed, le but du jeu est de trouver un maximum de dessins sur une roue. Plus vous en trouvez, plus vous gagnez de cartes et plus vous avez de chances de remporter la partie…

Qu’est-ce qu’on trouve dans cette boîte bleue ?

Blue orange nous fait une chouette boîte qui attire… l’oeil.

Vous y trouverez pas moins de 100 cartes recto verso représentant des dessins différents. Vous trouverez également 6 roues recto verso (vert ou rouge) avec des fenêtres. Sous chaque fenêtre, un disque comporte, pêle-mêle, tous les dessins représentés sur les cartes.  Les dessins sont volontairement très rapprochés les uns des autres, créant un effet fouillis qui les rendra plus difficiles à distinguer les uns des autres. Oui, un peu comme une chaussette égarée dans un coffre à jouets.

On joue ?

Tout le monde a mise ses lunettes ? Alors c’est parti ! Chacun prend une roue. Faites attention : en fonction du niveau de jeu, vous devez prendre le côté vert ou rouge.

Une pioche de cartes est ensuite constituée. Là aussi, selon le niveau de jeu choisi, vous ne jouerez qu’avec les vertes, qu’avec les rouges, ou avec le deck complet.

Un joueur retourne alors une carte, et chacun doit trouver le plus rapidement possible sur sa roue le dessin qui est sur la carte. Le premier joueur qui trouve le dessin emporte la carte et en retourne une autre, et ainsi de suite.

La partie s’arrête lorsque toutes les cartes ont été trouvées. S i vous en avez plus que vos adversaires, c’est gagné.

Et c’est tout ? Meuh non, ça ne fait même que commencer.

Plusieurs niveaux ? Ça m’en fait tourner la tête…

Le jeu de base niveau 1 est celui que l’on vient de décrire.  Vous prenez les roues du côté vert et vous piochez les cartes vertes. Facile.

Le niveau 2 vous emmène du côté des cartes rouges. Grosse différence avec les vertes : les cartes rouges ont deux objets à trouver et non plus un seul.

Quant au niveau 3, il vous invite à mélanger les cartes rouges et vertes et, en fonction de la carte piochée, vous changez le côté de la roue. Attention : l’entorse du poignet vous guette pour les parties les plus acharnées.

Et tout ça, c’est uniquement pour le jeu de base.

Des jeux plein les yeux !

Eye’n Speed vous propose également 5 modes de jeu supplémentaires, afin de varier les plaisirs

*Le moins, le mieux : celui qui aura le moins de cartes gagne la partie…  Seul le dernier joueur à avoir trouvé les objets pioche une carte.

*Je vois, tu cherches (de 3 à 6 joueurs) : un joueur donne des indices sur une image que les autres joueurs doivent trouver. Le premier joueur qui trouve gagne une carte qui représente 1 point, le premier  joueur qui totalise 5 points gagne la partie.

*En ligne : On constitue une pioche de 18 cartes, on en aligne 6 et il faut être le plus rapide à trouver les images sur sa roue… Attention : vous êtes obligé de trouver les images de gauche à droite. Une fois les 6 cartes trouvées, vous les remplacez par 6 autres cartes.

*La première lettre est… : Vous l’aurez compris : pour cette variante,  un des joueur dit « je vois quelque chose qui commence par la lettre V »… Les autres joueurs doivent trouver à quelle image cela correspond… Les cartes servent de comptage de points : le premier joueur qui obtient 5 points gagne la partie.

*Chose rime avec rose : dans cette variante, vous deviendrez un poète. Vous devrez faire trouver aux autres joueurs une image en donnant une rime. Par exemple : « je vois quelque chose qui rime avec ascenseur… »

L’avis de plateau marmots

Blue orange sait nous régaler d’un jeu avec des règles simples et peu de matériel. Vos marmots et vous passerez rapidement le jeu de base qui vous permet de vous familiariser avec le matériel du jeu. Vous passerez rapidement aux variantes qui vous feront tourner la tête…la roue… que vous pourrez même mixer pour rendre le jeu plus amusant. Je crains une petite chose pour ce jeu, qu’au bout d’un moment on connaisse l’endroit des dessin « presque » par coeur, toutes les roues étant identiques. Cela le transformera alors en jeu de rapidité plus qu’en jeu d’observation. Et si on y réfléchit bien, c’est exactement ce qu’annonce son titre.

On aime :

  • Son petit format que l’on peut facilement glisser dans le sac
  • Trouver plusieurs variantes et pouvoir sauter de l’une à l’autre sans relire 50 fois la règle
  • Les illustrations

On aime moins :

  • Peut-être répétitif à la longue
  • Les illustrations deviennent facile à trouver, à la longue

Fiche technique :

Eye’n Speed
Un jeu d’Andrew Berton, Adam Wolff, Jerry Robson et Greg Kopec
Edité chez Blue Orange
A partir de 6 ans (mais à 5 ans ça fonctionne bien!)
De 2 à 6 joueurs

Le trouver

Chez Philibert

Pour aller plus loin…en Espagnol !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.