Test – Kitty Bitty

A force de bondir sur les pelotes de laine et se rouler dedans, ces gredins de chatons vont avoir besoin de votre aide pour rejoindre leur panier sans se faire pincer par maman chat qui les a à l’oeil !

Sorti au mois de juillet chez Blue Orange, Kitty Bitty est un jeu coloré de mémorisation de Thierry Denoual, pour 2 à 4 chatons.

“J’mangerais bien un p’tit chat !”

Cette grande boîte colorée contient du  matériel tout en bois, solide et de bonne facture. Vous pourrez ouvrir une animalerie avec ces 9 chatons, accompagnés de leurs 9 mamans chat et de leurs 18 yeux, 1 panier, 10 pelotes de laine et 2 dés colorés. Petit détail amusant : la règle du jeu est elle aussi découpée en forme de tête de chat.

La subtilité de Kitty Bitty, c’est que les 18 yeux en apparence identique sont en fait différents. Sur 9 d’entre eux, un petit chat est imprimé en dessous, ce qui aura bien évidemment son importance pour la mise en place. 

Tourner de l’oeil

Pour jouer, rien de plus simple. Positionnez les mamans chat au centre de la table, et posez deux yeux sur chacune. Assurez-vous que chacune ait un oeil de chaque type, avec et sans chaton imprimé. Puis entourez-les des pelotes et du panier (celui-ci servira de point de départ et d’arrivée pour vos chatons). Plus qu’à positionner les chatons sur le panier et… lancez les dés !

A chaque jeté, on observe les 2 couleurs révélées par les dés, afin de retrouver la maman chat bicolore correspondante. On soulèvera alors l’un de ses yeux. 2 cas de figure :

  • si l’œil soulevé a un chaton imprimé dessous : le petit coquin s’est fait prendre ! Il n’avance pas et passe les dés à son voisin.
  • si l’œil est blanc en dessous : tout va bien, maman chat n’a rien vu, et petit chaton peut sauter vers la pelote de laine suivante. Il pourra rejouer jusqu’à ce qu’il se soit fait prendre.

C’est bien évidemment le premier chaton arrivé au panier qui gagnera la partie.

 

Un simple mémory ?

Ce jeu mélange activités classiques de reconnaissance des couleurs (quelle maman chat correspond à mes dés ?), de mémorisation (quel œil est le bon pour avancer ?) et part de hasard (le lancer de dé vous fera retomber sur une maman déjà vue précédemment ou sur une nouvelle tête à vérifier). Point de tactique ni de stratégie. Il vous faudra cependant rester concentré pour garder en mémoire les yeux soulevés par les autres joueurs. Et si vous souhaitez corser un peu la difficulté, rien ne vous empêche d’échanger les têtes des mamans chat de place à chaque changement de joueur, voire d’échanger leurs yeux.

Avouons-le, les parties de mémory sont souvent synonymes d’ennui et de longueur pour les parents. Dans Kitty Bitty, le fait d’avancer et d’atteindre le panier instaure un peu de dynamisme dans la partie, puisque l’enjeu n’est plus seulement de se rappeler où sont les “bons” yeux, mais surtout de terminer la course en premier. On prend du coup plaisir à jouer avec nos marmots, d’autant plus que la partie est rapide. Les petits continueront d’ailleurs d’autres parties bien volontiers sans nous. Car pour eux, chaque œil soulevé est un vrai défi et leur procure des frissons !

Un détail qui chat-grine

Un petit détail nous a cependant gêné sur notre exemplaire pendant les premières parties. Nous allons ici parler de colorimétrie. Car l’une des couleurs utilisées sur les dés ne correspond pas tout à fait à la couleur qu’elle est censée représentée sur les visages des mamans chat.

Pas de souci pour le bleu, l’orange, le jaune et le vert. En revanche, pour le rose et le violet, rien ne va plus ! Rose clair et violet foncé sont bien différenciés sur les mamans. Mais sur le dé, le violet n’est ni vraiment violet, ni vraiment foncé, et s’apparente plutôt à du parme. On passe donc constamment son temps à vérifier les autres faces du dé à la recherche du rose ou du violet, pour savoir sur quel coloris on est tombé. On finira par s’y faire, mais le doute nous a habité quelque temps.

L’avis de Plateau Marmots

Allergiques du memory, passez votre chemin. Pour les autres, ce joli jeu coloré alliera mémorisation et course pour le plaisir des plus petits, dans un joli matériel en bois.

On aime :

  • les chatons mignons
  • le premier arrivé a gagné

On aime moins :

  • la colorimétrie du dé

Le trouver

Chez Philibert

Fiche technique

Un jeu de Thierry Denoual
Illustré par Stivo
Édité chez Blue Orange
De 2 à 4 joueurs
À partir de 4 ans
Durée d’une partie : 10 mn

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.