As d’Or 2020 : La rédaction de Plateau Marmots vous livre ses chouchous

Les nominations pour l’As d’Or 2020 seront connues dans quelques jours. J’ai donc sillonné la rédaction en long, large et travers pour demander à chaque rédacteur quels seraient ses nominés, au vu de son année ludique. Il a fallu leur mettre un peu la pression : la plupart souhaitait attendre la publication de la liste officielle avant de me fournir la leur. Les ptis malins ! 

Une fois que j’ai eu les noms, j’ai effectué ce que dans notre jargon on appelle un “calcul” afin de voir si certains titres se dégageaient en étant listés plusieurs fois. (ne vous prenez pas la tête à chercher à comprendre, c’est vraiment très pointu). 

Après de longues menaces et plait après des heures de calcul mental à poser des retenues, voici la shortlist que j’ai obtenue…

C’est quoi un “meilleur jeu pour enfants” ?

Dans un peu moins d’un mois, un jury fatigué se posera probablement cette question sur la Scène du Palais des Festivals, à Cannes, barbant de fait 90% de la salle. Parce à Cannes, soyons honnêtes, les gens ne viennent pas pour les jeux enfants. Enfin… A part ceux qui sont nominés, évidemment. Et encore, certains ne viennent pas. 

Le jeu pour enfants intéresse à ce point peu les joueurs que même le prestigieux Spiel annonce le vainqueur du Kinderspiel un mois avant les autres catégories. 

Mais bon. Le jury sera sur scène, donc. Et va nous parler d’originalité. D’accessibilité. De sens du partage. Et ils auront raison, bien sûr, mais ils auront (comme à chaque fois jusque-là), oublié le truc le plus essentiel qui caractérise un jeu enfants : sa capacité à être joué par des enfants. 

Là, ami lecteur, tu te dis que j’enfonce une porte ouverte, une inutile facétie de plus dans ma longue carrière d’euphémismes.

Mais non, je t’assure. Je sais ce que j’avance. Parce que si tu réfléchis une seconde, quel est le point commun entre “Premier verger” et “Draftosaurus” ? Il s’agit de jeux jouables par des enfants, non ? Et pourtant les joueurs de Drafto ne feront pas plus d’une partie de Premier Verger, et les joueurs de Premier Verger risquent fort de dévorer littéralement les dinos de Draftosaurus.

Evidemment, les jeux pour enfants doivent tenir compte du développement propre à chaque enfant, en essayer de s’approcher à chaque fois de ce que la moyenne des enfants devraient savoir faire à un âge donné, ce qui est toujours incroyablement complexe. On le sait : 100% des enfants de ceux qui liront ces lignes sont précoces et surdoués et jouent “facile” à Zombicide avant même de savoir correctement tirer une chasse d’eau, d’accord. Mais pour les autres, la question est totale au moment du choix d’un jeu en boutique : “quel jeu sera adapté à mon enfant”. 

Dans le cadre d’une boutique, ce n’est pas grave. Le vendeur peut tout à fait hiérarchiser les informations que vous lui donnez et traduire par “quel est le meilleur jeu pour un enfant de trois ans ?”, “quel est le meilleur jeu pour un enfant qui sait compter et qui aime les trains ?”, “quel est le meilleur jeu pour arracher mon gosse à sa putain de tablette ?”, etc. 

Mais ici, c’est bien plus difficile : il est impossible de catégoriser quoi que ce soit. Le Jury doit sortir un “Meilleur” jeu de son chapeau, point barre, dans une catégorie qui intègre A LA FOIS des marmots qui rampent par terre et des bambins qui vont à l’école à pied en mimant le lancer ultime de leur prochaine victoire à Beyblade. 

Un jeu pour les gouverner faire jouer tous

Ce qui m’amène donc à tirer cette conclusion un peu hâtive : décerner un prix pour une catégorie “ENFANTS” n’a juste pas de sens, tant les enfants sont incroyablement différents. 

Ce que j’en déduis, donc, c’est que le MEILLEUR jeu enfants, quel qu’il soit, doit être celui qui rassemblera le maximum de personnes autour de la table. Un jeu jouable à des âges très différents, et qui permet aux adultes de s’y amuser également. Ce sont eux, évidemment, qui seront en première ligne de la découverte ludique de leurs enfants et qui ont cette responsabilité entre les mains. 

Un jeu qui est fun à tous les âges, donc. Qui s’adapte à tous les publics et qui permet de jouer tous ensemble en famille, ce qui inclut le petit frère de 3 ans, la soeur de 5 et le grand de sept ans. Les trois, sur une même partie qui s’amusent ensemble. Impensable ? Non ! Et pour Plateau marmots, ce n’est par l’originalité, la qualité de réa ou même l’intérêt du jeu qui devraient caractériser un tel prix généraliste, mais bel et bien la capacité des jeux à rassembler, autour de la même table, des petits joueurs aux capacités encore très différentes, capables de s’amuser tous ensemble. 

Et c’est comme cela que nous avons construit notre incontournable sélection 😉

La liste-des-nominés-pour-l’As-d’or-2020-comme-si-c’était-nous-qu’on-devait-la-faire-mais-en-vrai-c’est-pas-nous :

Polar Party

Catégorie “découverte du jeu de dés avec prise de risques”, Polar Party est un jeu particulièrement réussi, qui fait preuve d’une finesse inattendue. Son twist est redoutable : vous commencez la partie avec deux dés pour attraper des poissons, mais pour “banquer” vos prises, il faudra sacrifier l’un de vos dés, ce qui réduit votre capacité à gagner des poissons. Trouver le bon moment est crucial, et le matériel est vraiment sympathique. Un grand jeu de 2019, qui mérite clairement qu’on s’y attarde, cher Jury ! 

  • Un jeu Liesbeth Bos et Anja Dreier-Brückner
  • Illustré par Anne Pätzke
  • Edité par Matagot
  • Lire le test
  • Le trouver

Le Roi Sommeil 

Un jeu incroyable : meilleur jeu Gigamic depuis très longtemps ! Un concept simple axé sur la mémoire, que l’on complexifie au fur et à mesure que les enfants grandissent. Un jeu qui accompagne les enfants pendant de longues années et qui devient de plus en plus palpitant alors que leur capacité à mémoriser se développe. Pour nous, c’est un très gros candidat pour l’As d’Or ! 

  • Un jeu de Dirk Andreas Taube
  • Illustré par Gediminas Akelaitis
  • Edité par Logis et Gigamic.
  • Lire le test
  • Le trouver Chez Philibert

Zoo Run

Incontestablement le meilleur Loki de cette fournée 2019, Zoo Run associe le fun de la compétition et du jeu coopératif dans un jeu très malin qui repose sur la reconstitution de silhouettes d’animaux à partir de cartes. Ingénieux, couvrant un vaste panel d’âge de jeu (de 4 à 8 ans, on va dire), c’est véritablement l’un des grands jeux de 2019 ! 

La Vallée des Vikings

Le vainqueur du Spiele 2019, qui mériterait totalement de gagner à nouveau l’As d’Or ! Bon, cela ferait deux As d’Or de suite pour Wilfried et Marie Fort, mais si c’est mérité, qu’est-ce que vous voulez dire, hein ? (Surtout que je les pense tout à fait capables de l’emporter l’an prochain avec le magique Fabulia). Il va falloir envisager une catégorie de récompenses où ils sont exclus, sinon ça va être dur pour les autres ! 

 

Attrape Rêves

Des deux jeux Space Cow, c’est clairement celui que l’on retient pour 2019 ! Accessible aux tout-petits tout en restant intéressant pour les plus grands, il incarne à plus d’un titre ce qu’un jeu enfant doit être. Simple, très accessible, jouable aussi bien en compétitif qu’en coopératif et proposant plusieurs niveaux de difficulté. Une incontestable réussite de cette année ! 

  • Un jeu de Laurent Escoffier et David Franck
  • Illustré par Maud Chalmel
  • Edité par Space Cow
  • Lire le test
  • Le trouver Chez Philibert

 

— 

Et ceux qui étaient aux portes de la nomination…

Vouala : pour nous l’As d’Or 2020 se cache dans ces jeux là 🙂 Vous me direz qu’on abuse : 5 jeux alors que les nominations se borneront probablement à 3… Mais il est vraiment très difficile d’être Jury, c’est certain. D’ailleurs… on ne peut pas se quitter sans vous lister les jeux qui ont failli être nominés, sans passer le cut de la shortlist 🙂

Misty

Un ambitieux jeu de cartes qui rend la programmation accessible et instinctive, on ne peut que dire oui ! Misty est un jeu Helvetiq (format Bandido) et propose de vrais moments de jeu et de casse-tête tant le plaisir de manipuler ces petits dessins sur la buée qui interagissent les uns avec les autres est présent. 

Yum Yum Island

En fait, il a tendance à plaire davantage aux “grands” qu’aux petits, qui ont toujours tendance à regarder sous le maque. Pas un vrai jeu “enfants”, donc, mais un crossover sympa entre enfants et adultes. 

 

Little Battle

Un de mes coups de coeur perso, mais qui n’a pas été repris par le reste de la rédac’. Snif, car moi je l’aime d’amour. 

Poule Poule

Poule Poule a marqué les esprits de par son extrême simplicité, son caractère progressif et la violence de son calcul mental infligé aux marmots 😉 C’est fun, intense, rythmé !

Slide Quest

Un jeu qui est beaucoup revenu dans les discussions, car il n’a pas que des fans, mais quel intensiét à quatre joueurs lorsqu’on fait défiler toute la campagne ! Slide Quest est un jeu difficile, parfois injuste quand son matériel commence à fatiguer, mais le concept et le fun dégagé le placent clairement dans les meilleurs jeux de l’année à jouer avec des grands marmots. 

 

  • Un jeu de Jean-François Rochas, Nicolas Bourgoin
  • Illustrateur : Stéphane Escapa
  • Éditeur : Blue Orange
  • Lire notre test
  • Le trouver Chez Philibert

 

Et voilà notre sélec’. Bon, mardi on verra qu’on a tout faux, mais c’est pas bien grave : nous on est des jurys en mousse. Après tout, ça ne fait guère que 3 ans et 400 tests qu’on est là, hein ? 🙂

Une pensée sur “As d’Or 2020 : La rédaction de Plateau Marmots vous livre ses chouchous

  • 28 janvier 2020 à 17 h 31 min
    Permalink

    Vous n’êtes pas si loin de la sélection officielle 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.