Des jeux pour Halloween: l’horriblesque nuit des rédacteurs

C’est Halloween !!!!

Hey mais on y est ! Après un mois entier dédié aux jeux de monstres, momies et vampires, nous voici enfin aux portes de cette glorieuse nuit où les spectres nous rendent visite. Et chez les rédacteurs de Plateau Marmots, que diable vont-ils trouver ?

L’effroyable soirée de Soffy !

Halloween pour moi ce n’est pas vraiment grand chose. Une fête qu’on a ramené en France mais dont nous n’avons pas vraiment les codes. Et puis mon junior a grandit, a commencé à vouloir se déguiser et sonner chez les voisins avec ses potes pour choper des caries bonbons.

Cette année avec la sélection de Plateau Marmots et de Plateau Junior!, j’ai regardé de plus près tous ces monstres, sorcières, fantômes et tout autres choses oranges et difformes qui font un peu peur. Je me suis retrouvée à faire des dessins monstrueusement oranges et noirs sur mes fenêtres, un peu comme ci il fallait trouver un truc pour attendre Noël et pas sortir les guirlandes tout de suite (oui je serais cap de faire ça là maintenant!). Du coup j’ai même commandé un calendrier de l’avent Halloween sur 10 jours avec des énigmes et des indices à cacher pour fabriquer une potion.  Halloween a donc frappé fort cette année et je crois que c’est un peu à cause de la rédac’ (mais chuuuuttttttt).

Notre soirée du 31 sera donc rythmée par quelques jeux tous plus effrayant les uns que les autres (mais pas trop faut pas déconner!). On commencera donc par goûter des biscuits citrouilles en jouant à Zouk Abracadanimaux, histoire de créer quelques z’animaux bizarres avant la soirée. Plus tard, on passera au repas rempli de doigts de sorcières, d’oeil globuleux, de filtres de sorcières puis au dessert on fera un peu nettoyage dans l’école avec Zombie kidz. Tout le monde ira ensuite se brosser les dents (souvenez-vous, on a sonné chez les voisins et on a à peu près 20 kg de bonbecs!) et avant de se coucher, pour l’histoire du soir, on ira faire un tour dans l’Escape Quest Kids 2 pour remettre tout en place l’école des sorciers. Après tout ça on ira se coucher en tremblant un peu et qui sait peut-être qu’à minuit on se transformera en citrouilles…

  • Pour créer des z’animaux bizarre avec Zouk c’est ici!
  • Pour nettoyer l’école des Zombie, Zombies kidz c’est ici!
  • Pour mettre de l’ordre dans l’école des sorciers c’est ici!

L’effrayante soirée d’Olivier

Ma soirée Halloween ? Cette année, ce sera avec des enfants d’âges très différents, qu’il va falloir essayer d’occuper tout du long. Donc concrètement, je vais essayer de rester très mainstream avec des choses qui peuvent se jouer simplement et rapidement, et où à peu près tout le monde peut s’amuser en même temps. Mais honnêtement c’est difficile de faire un choix car je pense qu’Halloween est ma fête préférée de l’année. Voir les enfants se déguiser en mini monstres, imaginer des décorations qui naviguent entre le noir, le violet et l’orange, c’est clairement quelque chose que j’apprécie énormément. Il y aura plus que 3 jeux, assurément, mais voici déjà ceux que je suis sûr de sortir.

Le premier jeu à sortir, ce sera probablement « Pas de pitié pour les monstres », un somptueux jeu de minichamboultou avec une scénographie incroyable. Quel que soit son âge, tout le monde aime dégommer des trucs, et ce jeu a clairement la capacité de réunir plein de monde autour de la table pour du dégommage en règle. C’est beau, c’est malin, c’est très très fun, alors c’est clairement un jeu que l’on va sortir pour que petits et grands passent un bon moment à tenter de viser les monstres. Et comme c’est du coopératif, tout le monde pourra s’encourager, ce qui est vraiment sympa pour les plus petits.

Un peu plus tard dans la soirée, je me vois très mal faire l’impasse sur le Manoir Infernal. Là encore un jeu où les petits s’amuseront volontiers à secouer leurs mini manoirs dans tous les sens, afin de réaliser les bonnes combinaisons de monstres demandées par les cartes. C’est très simple, basique, même, mais c’est tellement chouette que je me vois mal m’en passer.

Quand les plus petits seront au lit, j’envisage assurément de nous lancer dans une aventure un peu stylée. Et ce qui me vient spontanément, c’est d’essayer enfin l’extension « Petit-Frère » d’Histoires de Peluches. Je ne l’ai jamais faite, et ce sera forcément un beau moment d’aventure, de tactique et de fight, dans une ambiance énorme, typique des jeux narratifs de Jerry Hawthorne. Parce que promener ses figurines sur un livre d’histoire, c’est quand même style.

Et même si ces trois jeux nous emmènent jusqu’au bout de la folle nuit des citrouilles et des sorcières, je garderai précieusement sous la main mon bon vieux « Story Cubes Scooby Doo ». Parce que l’envie d’inventer des histoires qui font peur pour de faux, c’est quand même unique.

Joyeux Halloween à toutes et tous !

  • Pour dégommer du monstre sans pitié, ça se passe par ici.
  • Pour secouer du manoir hanté, ça se passe par ici.
  • Pour partir dans une aventure narrative avec des peluches, ça se passe par ici.

La glaçante soirée de Vincent

Halloween m’a toujours horripilé tant cette fête représente ce que l’Amérique sait faire de pire. Pourtant derrière les orgies de sucre et derrière la surenchère de déguisements et de décorations « Made in China », se cache une vieille fête celte. Pendant une journée, la frontière entre le monde des morts et le monde des vivants s’efface. (C’était la minute Wikipedia…)

Mes enfants grandissants, je me suis surtout rendu compte qu’Halloween était pour eux l’occasion d’être confrontés de manière festive à ce non-dit que nos sociétés latines nous poussent à cacher sous le tapis : la mort.

Et si finalement Halloween était une manière pour nos Marmots d’exorciser leurs angoisses, leurs peurs et leurs cauchemars en les transformant en un grand Carnaval joyeux et coloré ? Et si finalement Halloween était pour nous, parents, un moyen de les accompagner dans cette expérience?

Alors autour de cette période, on a fini par sortir tous les livres de sorcières et de monstres avec mon plus petit, par regarder une bonne partie de la filmographie de Tim Burton avec la plus grande, et par se retrouver autour de la table pour jouer à des jeux délicieusement monstrueux.

Cette année, nous ouvrirons les festivités avec un scénario de « Petits Détectives de Monstres ». Ce sera une première pour mon Marmot de 4 ans. Et puisqu’il est encore petit, ce sera une première pour moi de le faire jouer en « grandeur-nature », en se baladant un peu partout dans la maison. Rassurez-vous, je n’ai pas adopté un Monstre du Bazar pour l’occasion (bien que l’état de la maison puisse faire planer le doute).

Ensuite, parce que chasser les monstres c’est bien, mais les dégommer, c’est mieux, ce sera l’heure de « Pas de Pitié pour les Monstres ». Et puisque ce jeu est aussi dans la sélection d’Olivier (qui est le Chef rappelons-le et qui, à ce titre, a toujours raison) je ne peux que vous encourager à découvrir vous-même ce petit bijou.

Enfin, une fois mon Marmot le plus jeune au lit, viendra le jeu qui ne sort chez-nous qu’une fois par an. Notre petite tradition familiale les soirs d’Halloween. Il s’agit de « La Nuit des Magiciens », un jeu qui se joue dans l’obscurité la plus totale avec des éléments fluorescents qu’il faut déplacer sur un plateau en essayant de ne pas en faire tomber.

Et pour finir, puisque ma fille est aussi cinéphile que moi, nous finirons la soirée en beauté devant «  Les Noces Funèbres » de Tim Burton.

Horrible Halloween à tous !!! (et attention aux caries)

  • Si vous souhaitez jouer avec les monstres en grandeur nature, ouvrez ceci.
  • Si vous souhaitez bombarder du monstres, ouvrez ceci.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.