FIJ 2020 – Oui, on a joué à Zombie Teenz Evolution

(et c’était vraiment génial, merci)

Le rendez-vous avec Manuel Sanchez, Directeur Créatif du Scorpion Masqué fut presque impromptu. Autant dire qu’on aurait presque pu se louper. Mais non, la rencontre eut bel et bien lieu, et c’est incroyablement innocents que Carole et moi sommes entrés sur le stand du Scorpion Masqué.

La visite débuta, comme il se doit, par une présentation de LA grosse nouveauté : Mia London.

Mia London et l’affaire des 625 fripouilles

Mia London est un jeu de mémoire très malin, et accessible dès 5 ans, dans lequel on doit dresser le portrait-robot d’un suspect en faisant appel à sa mémoire visuelle.

Le jeu se compose de carnets d’enquêteurs, découpés de telle sorte que l’on puisse créer des portraits-robots. Chaque suspect est en effet identifié par 4 accessoires : le chapeau, les lunettes, la moustache et le nœud papillon. Les accessoires sont tous représentés sous forme de cartes.

Chaque accessoire est décliné en plusieurs exemplaires, forcément proches, et tous présents en double. Pour créer le suspect, on isole une carte de chaque catégorie, placée face cachée.

Ensuite, on fait défiler les cartes. Bien évidemment, elles seront toutes en double SAUF celles qui correspondent au suspect. À vous de faire travailler vos méninges pour essayer de vous souvenir quelle est la carte que vous n’avez vue qu’une seule fois et d’identifier le coupable. C’est très sympa à jouer, on en a ramené un exemplaire, et au vu de nos premières parties avec les marmots, ça fonctionne très bien.

Bref, on était déjà bien contents, et puis on s’est assis tranquillou, mine de rien, pour papoter sur Le Scorpion masqué, sur l’impact de Zombie Kidz sur Plateau Marmots et sur le monde du jeu de société en général.

Manuel Sanchez nous a écoutés, très gentiment, vanter une fois encore les incroyables mérites de cet incroyable jeu évolutif (sans déconner, si vous n’avez pas joué à Zombie Kidz Evo, jouez-y maintenant) en souriant légèrement.

Et puis il nous a dit quelque chose comme. « Bon, on y va ».

Zombie Teenz Evolution

Et il a sorti le prototype de Zombie Teenz Évolution. Bim. Comme ça. Honnêtement, on ne s’attendait pas à en voir autant et encore moins à… en faire une partie. Bref, ce fut un moment précieux.

L’action de Zombie Tennez Evolution se déroule une paire d’années après les événements de Zombie Kidz. Les personnages sont de retour, mais ils sont évidemment plus grands, et leur look sera forcément différent. On notera aussi la présence d’une guest star sympatoche : on vous laisse la surprise.

L’action ne se déroule plus uniquement dans l’école, mais désormais dans une grande partie de la ville, attaquée par les zombies. Les zombies arrivent désormais par quatre bouches d’égout situées de part et d’autre du plateau de jeu. Pour remporter la partie, il ne s’agira plus de verrouiller quatre portes, mais de transporter quatre caisses de matériel jusqu’au centre du plateau. Et pour manipuler une caisse, c’est bien connu, il faut être deux.

Les joueurs (après avoir fait spawner un zombie) auront désormais le choix d’accomplir deux actions par tour (se déplacer, taper…) afin de transporter les caisses de la manière la plus fluide possible. De leur côté, les zombies se déplacent à chaque coin de plateau pour déployer un trampoline zombie qui risque de faire rapidement pleuvoir des revenants si on les laisse faire.  Comme toujours, anticipation et coordination seront vos atouts majeurs.

Les enveloppes feront bien évidemment partie du jeu, et on nous en a spoilé une qui annonce d’entrée de jeu du très très gros, avec un carnet de jeu qui va s’étoffer de manière très intéressante, et surtout de manière moins linéaire.

Moins linéraire ? Bah oui ! La progression qui s’effectue par le nombre de parties jouées ou par les achievements sera désormais composée de deux jauges distinctes, ce qui débloquera donc des effets différents en fonction de celle que vous faites progresser avant l’autre.

Il y aurait encore plein d’autres choses à dire, mais ce post est déjà fort long, alors donnons notre avis final qui résumera l’ensemble. On notera bien évidemment que nous avons joué sur un prototype, et que toutes les infos dévoilées ici pourraient fort bien être démenties par la version finale.

Note : cette photo est celle d’un ancien proto, image diffusée par Le Scorpion Masqué. 🙂

À titre personnel, Zombie Teenz Évolution est LE jeu que je retiens de ce FIJ 2020. La masse de travail déployée dessus est juste incroyable, et on sent que l’équilibrage est aux petits oignons. On sait que le Scorpion masqué est très soucieux de la qualité de ce jeu, afin de faire au moins aussi bien que Zombie Kidz. Mais que l’éditeur se rassure : on voit, on devine, on sent tout le travail déployé sur ce jeu, bien plus ambitieux. À ce titre, le Scorpion Masqué ne se cache pas de viser un public – un peu – plus âgé que celui de Zombie Kidz (on passerait d’un 7+ vers un 9+) afin d’accompagner ceux qui ont découvert le jeu en 2018. Le jeu contient plus de matéreil, propose bien plus d’options de jeu et s’annonce tout simplement gigantesque. 

Un énorme (mais vraiment !!) merci à Manuel pour cette présentation qui nous a fait quitter le stand avec le sourire jusqu’aux oreilles. Zombie Teenz s’annonce très clairement comme l’un des événements majeurs de la planète ludique pour cette fin d’année 2020.

Tout simplement. 

 

3 pensées sur “FIJ 2020 – Oui, on a joué à Zombie Teenz Evolution

  • 6 mars 2020 à 14 h 35 min
    Permalink

    Non mais quel teaser de fou, j’ai hâââââte !

    Répondre
  • 8 mars 2020 à 12 h 41 min
    Permalink

    Oh, merci tout plein pour cet article enthousiaste !!
    Je précise qu’en fait, les personnage de Teenz ne sont pas ceux de Zombie Kidz qui aurait grandi mais de nouveaux personnages un peu plus agés. Mais bien sûr, rien n’empêche de continuer l’aventure des Kidz en utilisant les pions du 1er opus 🙂

    Répondre
    • 8 mars 2020 à 15 h 23 min
      Permalink

      Wah ! Quel honneur ! Désolé pour la méprise : il me semblait avoir reconnu les personnages en plus âgés. Merci pour cette clarification 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.