Sonic The Card Game : coïncidence ou plagiat ?

Bon, je l’avoue, je suis un gamer repenti et Sonic le hérisson a toujours fait partie de mon ADN. Du coup j’ai tendance à acheter sans même regarder les jeux de plateau ou de cartes estampillés du célèbre Hérisson Bleu, que ce soit le Sonic Crash Course chez IDW Games, le Sonic Battle Racers de chez Shinobi7 ou Sonic Dice Rush (également chez IDW).

La plus récente acquisition dans la série, c’est Sonic The Card Game, chez SteamForged (les mêmes derrière les jeux de plateau ou de cartes Horizon Zero Dawn, Dark Souls, Resident Evil, Ni No Kuni, Pac-Man, etc.). Connaissant le bagage de l’éditeur, j’étais plutôt confiant.

 

Choper des anneaux… et savoir s’arrêter

Concrètement, Sonic The Card Game est un jeu de stop ou encore destiné aux enfants de 6 ans et plus. Le principe consiste à collectionner le plus d’anneaux possibles et de savoir s’arrêter à temps faute de tout perdre. C’est simple, catchy, et parfait pour jouer en famille.

Pour jouer, les joueurs prennent deux cartes correspondant à leurs personnages. Ils révèlent ensuite une carte de la pioche qui peut indiquer :

  • Le nombre d’anneaux collectés
  • Un ennemi
  • Un bonus.

Avant de révéler chaque nouvelle carte, les joueurs décident en secret de poursuivre ou d’arrêter en jouant simultanément une carte Go ou Stop. Dès qu’un joueur s’arrête, il collecte l’ensemble des anneaux révélés disponibles sur les cartes déjà posées.

Le risque de continuer, c’est que dès lors que la même carte ennemie intervient deux fois dans la série de cartes piochées, alors tous les personnages encore dans la course ne peuvent rien récolter, et perdent une vie. Le jeu se joue en 5 manches : celui qui a le plus d’anneaux à la fin de la5e manche remporte la partie. 

Si le principe semble sympathique, cela pose tout de même un gros souci.

Émeraude du Chaos ou Faux Diamant ?

Le souci, et les joueurs les plus attentifs l’auront repéré, c’est que le jeu ressemble très très fort à l’un des cadors de la mécanique prise de risques / stop ou encore, c’est-à-dire Diamant.

Dans Diamant, les joueurs explorent une caverne remplie de trésors, et doivent décider à chaque révélation de cartes s’ils continuent ou non en jouant une carte Stop ou Encore. Le risque, c’est de tomber 2 fois sur un ennemi identique, ce qui les mettrait alors KO pour le round. Ca ne vous rappelle rien ? 

Clairement, le jeu Sonic signé Mat Hart est très (très très très) directement inspiré de celui de Bruno Faidutti et Alan R. Moon, aussi bien sur le fond que sur la forme. Il s’agit néanmoins d’une version simplifiée, car le butin n’est ici plus réparti entre les joueurs : le premier qui quitte la scène empoche 100% des anneaux dévoilés jusque lors, les autres n’ayant plus que le triste choix de poursuivre pour grappiller quelques anneaux avant de se faire sanctionner par un duo d’ennemis. Pas très fun, finalement, et si ça a l’avantage de la simplicité, c’est finalement plus punitif et incite l’ensemble des joueurs à abandonner le plus vite possible.

Les jeux qui se ressemblent, vieux débat…

Ce n’est évidemment pas la première fois que des jeux se ressemblent, de manière plus ou moins manifeste. Ici c’est tout de même particulièrement flagrant pour qui connait un peu les deux jeux, avec une copie bien moins savoureuse que l’original, même si l’univers est toujours un fantasme de geek.

Une rapide recherche sur BGG m’a permis de constater que je n’étais pas le seul à avoir fait le rapprochement : 

https://boardgamegeek.com/thread/2738864/initial-thoughts

Après, c’est tout de même super étonnant sur le fond, car si demain je devais aller plagier un jeu, j’irais pas choisir l’un des plus connus dans son domaine, car je serais sûr de me faire choper. Admettons que demain on me propose “Plateau Marmots – le jeu”, je n’irais pas inventer un truc où l’on achète des propriétés sur un plateau carré. Donc s’agit-il d’une simple coïncidence, ou d’une vraie filouterie ? 

Notez enfin qu’il est probablement possible de jouer à Sonic en utilisant les vraies règles de Diamant. Ça ne consolera pas les auteurs, mais cela permettra aux joueurs de passer un meilleur moment.

Voici deux vidéos qui présentent les jeux à vous de vous faire votre idée.

 

2 thoughts on “Sonic The Card Game : coïncidence ou plagiat ?

  • 22 décembre 2021 à 17 h 45 min
    Permalink

    Bonjour, une petite interrogation ,
    comment les jeux son protégés du plagiat?

    Y a t’il une sorte de brevet sur une mécanique de jeu?

    Merci,
    Antoine.

    Répondre
    • 24 décembre 2021 à 10 h 59 min
      Permalink

      Bonjour Antoine,
      les jeux sont protégés un peu de la même manière que les livres, par le droit d’auteur. On ne peut pas protéger une mécanique, mais on peut s’étonner de ressemblances manifestes dans leur manière de les utiliser. Personne ne peut vous empêcher de faire un deckbuilding, mais s’il reprend exactement les mêmes effets que ceux de Star Realms, sans rien y apporter d’innovant, alors ce sera sans doute considéré comme du plagiat.
      En tout cas, SteamForgedGames a retiré le jeu Sonic de son catalogue.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.