As d’or 2021 : la rédac’ débrieffe !

On vous en parlait juste ici, les nominés pour l’As d’Or 2021 ont été annoncés mardi en fin de journée.

A la rédac’, on avait, bien entendu, tous fait nos pronostics. On a eu raison pour certains, tort pour d’autres ; on a été tristes pour certains de nos chouchous, c’est vrai… Mais ce qui est sûr, c’est que les nominés dans la catégorie “enfants” sont d’excellents titres qui avaient, au fil de l’année, enthousiasmé notre joyeuse équipe chez Plateau marmots.

Alors juste pour le plaisir de se replonger, encore une fois, dans les sensations de jeux qu’ils nous avaient procurées, on vous livre nos impressions sur chacun d’eux, rien que pour vous.

Kraken Attack

Lire notre test

Emy :

Kraken Attack a été repéré par mon huit’ans peu avant le FIJ de Cannes 2020 au détour d’un post Instagram qu’il avait capté sur mon téléphone. Dès qu’il l’a vu, il m’a confié une mission : lui ramener une boîte du festival, quitte à devoir me battre pour avoir la dernière… Mission accomplie pour Super-Maman. Une fois le précieux entre les mains, il ne l’a plus lâché ! Le matériel est démentiel : chaque détail est plus que soigné, du bastingage à installer jusqu’au Kraken dont les tentacules peuvent accueillir les jetons dégâts. Et que dire du gameplay ? Dès la première partie, il a fait l’unanimité : on a adoré coopérer tous ensemble pour venir à bout du Kraken ! Un peu de hasard avec les dés, et beaucoup de stratégie avec les cartes pirates, il faut s’adapter à chaque instant. On ne s’y ennuie jamais, adultes comme Marmots. En plus, la difficulté, peut être parfaitement dosée. Grâce à des  modes de jeux alternatifs, elle peut être adaptée à tous les marmots, qu’il soient de petits moussaillons en herbe ou des pirates chevronnés.  Il me semblait évident que le jeu serait nominé car c’est une de mes plus belles découvertes en jeux coopératifs de l’année 2020. Bravo LOKI !

Ludivine :

Kraken Attack est une incroyable découverte, faite dans des conditions conviviales et en présence d’Antoine Bauza himself au FIJ 2020. Nous sommes restées profiter de plusieurs parties sur le stand LOKI tant le matériel nous avait emballé. Mais Kraken Attack c’est bien plus qu’un matériel éblouissant et ludique à souhait. Kraken Attack c’est aussi et surtout une mécanique maline et challengeante pour le jeu de société enfants, une vraie ambiance stimulante et fun autour de la table pour un jeu coopératif parfaitement équilibré que l’on peut corser à sa guise.

Olivier :

Kraken Attack est un jeu qui a tout bon : matériel génial pour une immersion totale, mécanique de tower defense pour une tension croissante, asymétrie et pouvoirs distincts. Une évidence ludique, qui réunit la famille autour de la table pour sauver le navire. Une énorme réussite.

Aurélie :

Que dire de ce jeu ? Si ce n’est qu’il s’est tout de suite glissé dans notre top à la maison ! A l’ouverture du coffret, l’effet « woow » était bien présent et a contribué à l’immersion totale dans ce monde de jeunes pirates menacés par le magnifique redoutable Kraken. Enfants comme adultes, on se prend au jeu avec une mécanique bien huilée qui permet de rejouer sans se lasser. Les règles sont accessibles mais laissent place à la stratégie. Un magnifique jeu en somme, aussi bien sur le fond que sur la forme !

Pixies :

Un des mes énormes coups de cœur de l’année ! On ne pourrait acheter Kraken Attack que pour son esthétique et son matériel incroyable, mais la famille Bauza propose mieux que cela : une mécanique de Tower Defense revisitée pour les marmots. De la coopération, de la tension avec des choix stratégiques, mais surtout de la bonne humeur autour de la table !

 

Dragomino

Lire notre test

Olivier :

Dragomino, c’est un incroyable travail de réflexion sur ce que doit être une adaptation de jeu pour enfants, sans jamais dénaturer le jeu d’origine. Évidemment le jeu est plus accessible que Kindomino, mais il n’en est pas moins malin, et surtout plus amusant à jouer pour tous. Le concept simple et génial de mettre un nombre d’œufs différents pour chaque type de terrain permet aux enfants de mettre en place leurs premières tactiques et de choisir les terrains de manière de plus en plus fine. »

Soffy :

Dragomino fait partie des adaptations pour les enfants qui ont été extrêmement bien travaillées, autant dans la mécanique du jeu que dans le graphisme. Les enfants sont totalement immergés dans le monde des dragons et comprennent rapidement comment vous écraser.

Détective Charlie

Lire notre test

 

Emy :

On a découvert Détective Charlie fin 2020, à une époque où on cherchait des jeux d’enquêtes à jouer avec mon Huit’ans. La promesse d’un jeu d’enquête coopératif dans un univers si mignon, typique des jeux LOKI, était vraiment alléchante ! Mais on avait peur que le jeu soit un peu trop facile pour Marmot qui commençait déjà à titiller les premières enquêtes d’Unlock. Finalement, quelle belle surprise ! Il s’est laissé tout de suite embarquer dans les folles enquêtes de Charlie, et on a fini les 6 affaires sur un après-midi tant on a jamais réussi à décoller le nez du jeu. Les personnages sont attachants, Charlie est sooooo cute, les “énigmes” sont attrayantes, faisant tantôt appel à la mémoire, tantôt à l’observation et bien souvent à la déduction en recoupant les différents témoignages. Vite, vite, une extension ! Ah ah, il parait que c’est déjà dans les tuyaux !

Ludivine :

Assurément ma plus belle découverte de 2020 et donc, vous l’aurez compris, mon petit chouchou pour obtenir l’as d’or de la catégorie, pourtant tellement riche cette année, du jeu pour enfants. Détective Charlie c’est bien plus qu’un jeu de société, c’est l’occasion de vivre une vraie expérience ludique, un moment de partage privilégié parents/enfants. A noter, qu’il est en plus totalement accessible entre Marmots. Je ne peux bien sur pas parler de Détective Charlie sans saluer (avec un air béat d’admiration) les illustrations qui, en plus des scenarios rigolos, nous immergent totalement dans cette charmante ville afin de vivre, le temps des 6 scénarios, avec ses habitants attachants qu’on a peine à quitter.

Olivier :

La présence de Détective Charlie parmi les nominations, c’est la reconnaissance d’un gros risque éditorial : celui de lancer un univers non-rejouable, chose peu commune dans le jeu de société enfants. L’univers de Charlie, ses personnages typés Animal Crossing et la résolution astucieuse des enquêtes sont des moments de jeu privilégiés pour les enfants, quel que soit leur niveau de jeu. Pour les plus grands il sera trop facile, sans doute, mais ils passeront toujours un moment génial au milieu de ces personnages dont il faut recouper les informations. Bref, Détective Charlie ouvre aux enfants la porte du jeu d’enquête, (du vrai jeu d’enquête je veux dire, loin des jeux de déduction type Cluedo ou Nom d’un Renard), et rien que cette innovation mérite a minima une sélection.

Aurélie :

J’avais projeté beaucoup d’attentes pour ce jeu (peut-être trop?) et je dois vous confier qu’il ne les a pas totalement comblées. Dès sa réception, nous avons fait quelques enquêtes avec Marmot (7 ans) qui était impatient de découvrir Mysterville et résoudre des enquêtes « comme les grands » ! Cependant, le niveau est volontairement très accessible pour les enfants et bien souvent, je suis restée sur ma faim en me disant « déjà fini ? ». Certes, je vous parle de mon regard d’adulte, alors qu’en est-il de mon p’tit loup ? Influencé ou non par sa maman, il n’a pas réussi non plus à se projeter ni même à se prendre de passion pour les investigations en elles-mêmes qui l’ont un peu frustré. Pourtant adepte d’Animal Crossing, il m’a souvent exprimé sa confusion à la résolution du coupable : « mais, il n’est même pas méchant?! » Je pense donc que nous sommes passés à côté de Détective Charlie car nous n’avions pas les bonnes attentes mais force est de reconnaître que l’univers est charmant, les personnages attachants et le concept novateur.

Pixies :

Si votre marmot a l’âme d’un Sherlock Holmes, Détective Charlie est assurément LE jeu à lui offrir. Son plus  ? Un univers incroyable avec des personnages animaux, des illustrations amusantes et des textes d’ambiance. Néanmoins, je pense qu’il est  vraiment à réserver aux enfants de 6-7 ans maximum car les indices sont la plupart du temps assez évidents. On aurait aimé un équilibrage plus “challengeant”, même pour les enfants, ainsi qu’une plus grande diversité dans les mécaniques de déduction.

La maison des souris

Lire notre test

 

Olivier :

La Maison des Souris, c’est la sublimation d’un concept très simple (mémoriser des emplacements) grâce à un travail éditorial absolument démentiel, jusque dans ses moindres petits détails. Tout le monde s’amuse énormément à espionner la maison par les petites fenêtres, et si la mécanique est très simple, elle n’en est que plus accessible. Mais vraiment, vraiment, quelle énorme réussite de Gigamic sur ce jeu.

Soffy :

La maison des souris c’est le jeu qui avec une mécanique simple mais un travail d’édition dingue fait un grand jeu. Vous vous sentez géant à côté de cette maison que vous prenez plaisir à explorer à chaque partie. Un retour chez les minipouss qui rend heureux et donne envie d’avoir 4 ans.

Peggy :

Un jeu magnifique, au matériel tellement bien pensé et conçu… Et quel plaisir d’espionner les petites souris!! Au delà de ça, c’est un jeu d’observation coopératif qui réunit les plus petits et même les plus grands, qui peuvent jouer à armes égales. Ici, nous sommes sous le charme !

Un pronostic ?

Olivier :

C’est vraiment difficile, car les quatre titres sont fantastiques, pour des âges assez différents, en fait. Dragomino est celui qui va couvrir le plus d’âges, il est vraiment excellent. Kraken est celui qui propose la mécanique la plus pointue… excellent aussi. La Maison des Souris est celui qui a le travail d’édition le plus soigné. Mais si j’étais juré, je donnerais ma voix à Charlie, pour encourager le développement de cet univers, et pour inciter d’autres éditeurs à emprunter eux aussi cette voie du jeu d’enquête “non rejouable”, certes, mais tellement grisant à jouer.

Emy :

Dur dur de trancher, choisir c’est renoncer comme on dit…Et je pense que les 4 méritent vraiment de remporter la 1ère place.

Si je dois vraiment en choisir un, ma voix irait pour Kraken Attack, tant ce jeu a été apprécié à la maison. A titre tout à fait personnel, Kraken Attack c’est pour moi LE jeu de 2020 qui a été Vecteur de formidables moments en famille. On l’a acheté à une époque où mon Marmot traversait une période assez difficile (juste avant le premier confinement). Il nous a permis de nous réunir tous les trois autour de la table pour discuter, peser les pour et les contres de chaque action, mener des batailles épiques contre le Kraken. Ça a resserré nos liens, unis pour combattre cet infâme ennemi. Et finalement, un an après son achat, il sort toujours avec autant de plaisir… malgré le fait que mon Marmot “plus tout à fait Marmot” soit passé à des jeux un peu plus cossus. Et chez nous, c’est souvent le signe que le jeu a tout d’un grand !
Plus généralement, Kraken, c’est le jeu qui s’explique en 10 minutes et qui peut réunir autour de la table plein de générations différentes : du Marmot qui n’est pas joueur, aux grands parents qu’on invite à manger le dimanche. On sent que c’est un jeu réalisé en famille et pensé pour les familles, un vrai gros coup de coeur !

Pixies :

Karak bien sur ! Oh, wait …

Ceux qu’on aurait aimé voir sélectionnés :

Un regret ? Pas un, mais plein ! Toute sélection est difficile, évidemment, mais vraiment dommage qu’il n’y ait pas une toute petite place pour les exceptionnels Fabulia, Doudou et La Chasse aux chaussettes, 3 titres vraiment incroyables eux aussi. Et on aurait aussi vraiment aimé que Karak se faufile sur une petite place, tant il a ravi nos petits joueurs dans la série “j’explore un donjon comme les grands. Patatrap Quest nous avait vraiment plu, aussi.  Quant à Caty-Mini, on espère qu’il saura se trouver une place l’année prochaine !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.