Les sorties de la semaine : 1er février 2020

Hop, des ptis nouveaux sont arrivés dans la Cour de Récré ! Voici quelques nouveautés repérées parmi les sorties chez Philibert… ou ailleurs ! On sent que Cannes approche, car les sorties sont aussi nombreuses que variées !

 

Dragon’s Arena

Dragons Arena est un jeu de stratégie et de confrontation à deux joueurs utilisant des dés. Cependant, il est accessible dès 8 ans grâce à la simplicité de ses règles… Mais ne vous laissez pas tromper par cette apparente facilité, car les joueurs les plus expérimentés risquent encore de se creuser la tête et de s’amuser !

Un jeu abstrait de combat de dragons qu’on avait Ululé l’an dernier et qui est actuellement en cours de test. C’est tactique et prenant ! Une façon de s’initier au jeu de confrontation et de stratégie à la cool, sans tout de suite passer par le Go ou les échecs.

  • Un jeu de Stanislas Gayot
  • Pour 1 ou 2 joueurs, à partir de 8 ans
  • Edité par Elements Editions
  • Dispo chez Philibert

Sonic the Hedgehog : Battle Racers

Eclatez-vous avec Sonic the Hedgehog! Choisissez votre coureur, choisissez votre itinéraire et battez-vous jusqu’à l’arrivée en évitant les coureurs adverses et divers obstacles dangereux. Contrôlez votre vitesse, utilisez vos capacités et activez votre pouvoir spécial pour collecter autant d’anneaux que possible dans une course incroyable.

Basé sur l’univers du jeu vidéo Sonic the Hedgehog, Battle Racers nous promet de revivre les courses épiques à travers une variété de lieux passionnants et un parcours qui change à chaque course. Une extension nous permettra même de retrouver et d’affronter les Boss bien connus. Le jeu parait donc fidèle à l’univers, amusant, ses figurines magnifiques, ses plateaux modulables et les règles respectueuses des joueurs donnent très envie d’en savoir plus. On l’a reçu cette semaine : on va voir ce que ça donne ! 

  • Un jeu de Benjamin Yamada
  • Pour 1 à 4 joueurs à partir de 9 ans
  • Edité par S7Games (en anglais !)
  • Dispo chez Philibert

Yokai Quest

Yōkai Quest est un jeu de plateau collaboratif, fortement basé sur les mécanismes classiques des jeux de beat’em up et des RPG. Se déroulant dans un monde fantastique inspiré du Japon, les figurines incluses sont conçues avec un look “chibi”, avec des personnages aux visages grands et expressifs.
 
Les joueurs peuvent choisir entre différents héros : le samouraï, un moine, un bandit armé, un prêtre, et bien d’autres encore. Chacun d’entre eux possède un ensemble unique de traits : mouvement, puissance d’attaque, capacités, etc. Au début d’une partie, le joueur configurera les capacités que le héros pourra utiliser pendant le combat : ces capacités rendront le héros plus défensif, capable d’aider d’autres héros et/ou d’avoir accès à des attaques puissantes.
 
Les yōkai sont les ennemis du jeu : inspirés de ceux du folklore japonais, ces êtres surnaturels suivront des “cartes de comportement”, de sorte que leur action est gérée par les joueurs. Celles-ci indiqueront de manière facile à suivre ce que le yōkai fera dans chaque situation donnée. Le yōkai évoluera constamment et de manière aléatoires, en tirant des cartes de leur deck spécifique.

Directement issu d’un kickstarter, Yokai Quest est un Dungeon Crawler choupi qui rappelle fortement des titres comme Super Dungeon Explore. On y retrouve des personnages kawai et des planches de donjons à assembler pour vaincre des scénarios. Un point intéressant : si le jeu est en anglais (la règle traduite est dispo), les cartes et tuiles ne semblent comporter aucun texte, ce qui devrait simplifier la vie des parents. En effet, le jeu est annoncé jouable dès 6 ans. Son prix, en revanche est franchement prohibitif : 100 euros. Ca fait cher de la quête, reconnaissons-le ! 

  • Un jeu de Nicolás Díaz, Alejandro Pineda
  • Pour 1 à 6 joueurs à partir de 6 ans
  • Edité par Zenit Miniatures
  • Dispo chez Philibert

 

J’apprends à coder

Un jeu intelligent pour initier les enfants à l’univers de la programmation. L’enfant choisit une planche et la place dans la mallette. Il doit alors déplacer le singe jusqu’aux bananes puis écrire le code du déplacement avec les jetons de codage (par exemple: “démarre”, “avance d’une case vers la droite”, “saute par-dessus les rochers”, “prends les bananes”). 

Je ne sais pas si on peut qualifier ce truc de jeu, mais clairement j’adore le concept. On avait testé un jeu un peu du même type il y a quelques années, mais celui-ci semble beaucoup plus “user friendly”. Honnêtement on a hâte d’essayer pour voir si on peu se mettre au C++ avant l’entrée en primaire ! 

Robot Mix

Robot Mix est un jeu d’observation et de logique en bois, pour reconstituer des petits robots. En positionnant correctement 7 baguettes représentant (recto-verso) diverses parties d’un robot, l’enfant doit reconstituer le robot complet tel qu’indiqué sur une des 30 cartes « défi ».

Ce puzzle game a l’air choupi !! Bien envie d’essayer avec des tout petits…

 —

Bunny’s Garden

Bunny’s Garden est un premier jeu d’adresse à jouer seul ou à deux. Chaque joueur à son tour jette le dé, prend un légume de la couleur correspondante et le pose délicatement sur la balance. Si les légumes ne sont plus disponibles, il faut en enlever un. La partie s’arrête quand tous les légumes sont sur le lapin. 

Goula est vraiment très à l’aise avec les premiers jeux en bois. Encore un titre qui ne devrait pas faire exception. 

Tic tac Rainette

Grâce à un ingénieux plateau transparent et tournant, l’enfant part à la recherche des insectes.  2 modes de jeu sont proposés : 
– Vite vite, chacun attrape le plus d’insectes possible avec sa langue de grenouille
– Tous ensemble, les joueurs cherchent les insectes à l’aide des lampes torches 
Un jeu “cherche et trouve” et de mémoire, de 2 à 4 joueurs. 

Un jeu assez rigolo, apparemment, qui repose sur un plateau original. Honnêtement, ça peut être assez sympa !

Surprise au poulailler

Un jeu de société autour de l’univers du poulailler. Qui sera le premier à faire sortir tous ses poussins de la basse-cour ? Le joueur lance le dé rond sur le toit. Par quelle porte va-t-il ressortir ? Porte rose : il avance la poule jusqu’à la prochaine case rose et son poussin selon le chiffre indiqué par le dé.  Mais bientôt, c’est la pagaille sur le plateau !

Un plateau de jeu en 3D tout mignon, un dé rond bien surprenant et le choix entre un mode coopératif/compétitif pour varier les plaisirs ! Très prometteur !

Au dodo les oursons

Une règle de jeu très simple, de belles figurines en bois et des matières douces au toucher. C’est l’heure d’aller au dodo !  Aide chaque ourson à trouver le livre, le pot, la couverture et le doudou de sa couleur avant que les 5 étoiles brillent dans le ciel. Un jeu sur les rituels des petits avant d’aller se coucher. 

Après HABA, Nathan se lance aussi dans le jeu coopératif “rituel du coucher”. Et là aussi avec des ours. Cest pas over original, mais faudra jeter un oeil dessus pour vérifier que ça nous endort ou pas. 

 

Yozu

Devinez les cartes de l’oracle et réalisez la combinaisons qui vous fera gagner la partie.

À chaque tour un joueur devient l’Oracle et pioche deux cartes. Chaque carte représente une saison et un animal. Les autres joueurs essaient d’obtenir une des cartes de l’Oracle en devinant la bonne combinaison saison/animal.

Si un seul élément est exact, l’Oracle annonce lequel et le joueur suivant fait une nouvelle proposition. Si une proposition correspond à une des cartes de l’Oracle, le joueur la gagne. Le gagnant est le premier joueur à collecter quatre cartes de la même saison (Yozuka) ou quatre carte d’un même animal (Yozumi).

Arnaud Ladagnous est un auteur superbe, qui n’a malheureusement pas le succès qu’il devrait. Son scénario sur Unlock est courageux, New York Kings et Million Club sont des jeux palpitants, tendus, faisant la part belle aux interactions. Autour de fondamentaux d’échanges entre joueurs, l’auteur semble revenir à une mécanique plus épurée que le graphisme sied à merveille. En tout cas à Plateau Marmots nous avons hâte de le découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.