KIBRUL – Les joies du Deck-building avec les marmots

Quand, tout excitée, j’arrive en salle de réunion et montre ce visuel à l’équipe rédactionnelle, persuadée de faire des émules, tous s’étonnent devant mon emballement : « Lulu, toi qui a pour habitude de te laisser happer par des illustrations oniriques et magiques hyper chargées, là on est quand même du côté obscure de la force… ».

Et je n’ai eu qu’a prononcer un mot pour que tous activent leur radar à pépite ludique : DECK-BUILDING les gars !

Dans KIBRUL le roi Tenkin s’est fait voler sa précieuse couronne par le fourbe dragon Titus qui s’est replié au fond d’une sombre caverne. Pour le combattre et récupérer le précieux, nous allons devoir recruter les meilleurs alliés possibles pour renforcer notre équipe.

KIBRUL est donc un jeu d’initiation au deck-building, une mécanique souvent utilisée dans les jeux présents dans la ludothèque des parents, qui consiste à se construire le meilleur paquet de carte (le deck) afin d’en optimiser ses actions/pouvoirs. Dans KIBRUL, on s’imagine déjà très bien nos marmots chercher à recruter/acheter les chevaliers les plus puissants, en s’autofélicitant de leurs choix.

Le concept de deck-building vous paraît un peu complexe pour les plus jeunes ? Pas de panique on est sur un jeu coopératif, où l’on construit tous ensemble la meilleure armée pour combattre le dragon.

On espère que Paradice Games, déjà éditeur de Dwars le jeu de cartes à l’univers fantastique, va nous faire vibrer à l’essai de ce KIBRUL prometteur.

Un jeu de Quentin Guesnel et illustré par RKAL

Distribué par Paradice Games
Date de sortie prévue : Mi Mars 2020
Pour 2 à 4 joueurs
Durée : 20 min
A partir de 7 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.