Sur un coin de table : Matching Adventure

Lorsque j’ai pledgé pour Quest Kids, le dungeon crawler lite pour enfants de 4 à 7 ans, (faut que j’en rédige le test un jour ou l’autre) j’en avais profité pour ajouter à mon panier un petit jeu qui semblait participer au même univers : Matching Adventure. 

Le principe en est très simple : c’est un mémory-like avec du scoring. Le but du jeu consiste à retrouver des paires de tuiles identiques afin de gagner les points correspondants. Mais ce qui est particulièrement sympatoche, c’est que le jeu se déroule en deux phases distinctes. 

Le jeu se met en place en mettant les tuiles-héros et alliés au centre, et les tuiles montres en périphérie. On pourra alors moduler la difficulté de la partie en mettant plus ou moins de monstres, et plus ou moins de trésors à looter. Car oui, c’est un memory avec des monstres, ce qui est toujours cool. 

Un héros et on y va !

Pour jouer, chaque joueur doit commencer par recruter un héros en trouvant ses deux tuiles identiques au centre de l’aire de jeu. Les auteurs du jeu appellent cette zone la “tree-house”, mais tout le monde sait que les héros, les vrais, se recrutent dans une taverne. 

A son tour de jeu, donc, le joueur doit retourner deux tuiles de la zone centrale pour essayer d’en choper deux identiques. Il pourra ainsi trouver des héros (les mêmes que dans Quest Kids) ou des alliés (qui permettent de déclencher un bonus en cours de partie, bonus que vous pourrez également offrir à un autre joueur, pour un petit effet coop’ bienvenu). 

Attention les monstres, on arrive ! 

Une fois qu’un joueur aura obtenu au moins un héros, il pourra alors s’enquérir des monstres qui rôdent en périphérie. A son tour de jeu il pourra alors retourner trois tuiles de la périphérie pour essayer de trouver une paire de monstres identiques. S’il y parvient, il pourra alors piocher une ou deux tuiles trésors. Ces dernières ont une valeur différente en fonction des aventuriers que vous avez à dispo, ce qui vous incitera sans doute à retourner chercher d’autres aventuriers après coup, pour capitaliser sur vos trésors déjà empochés. Une mécanique qui n’est pas révolutionnaire mais hautement sympathique, avouons-le. 

Le looter en chef

La partie s’achève quand toutes les tuiles auront été retournées. Chacun compte alors les étoiles présentes sur ses aventuriers et ses trésors glanés. Le vainqueur sera nommé aventurier en chef.

Sensations de jeu très agréables

Honnêtement ce jeu est une excellente surprise. Evidemment il ne s’agit “que” d’un mémory, mais qui a au moins l’intelligence de créer deux étapes de jeu, et un scoring plutôt malin, car il pourra être augmenté rétrospectivement par le gain de nouveaux aventuriers pouvant maximiser les trésors déjà amassés. 

Accessible dès 3-4 ans, Matching Adventure est très simple à expliquer et mettre en place pour des parties rapides. Il également possible de moduler la difficulté en plaçant plus ou moins de familles d’ennemis (dragons, pirates, trolls, etc) afin d’adapter la durée des parties. Les illustrations choupi d’Apolline Etienne et une mécanique de jeu ultra  connue permettent donc  une première incursion en fantasy qu’il sera ensuite facile de prolonger avec Quest Kids. 

Du tout bon donc, et le seul regret que l’on aura est davantage sur la taille de la boîte, remplie d’air jusqu’à ras bord. En vrai elle est remplie par un coffre au trésor qui ne sert juste à rien, un peu comme une boîte à sushis rebrandée en coffre à trésor… Mais concrètement on ne pioche pas les trésors dedans, alors bof. Joli mais totalement useless.

 

Mais ne boudons pas notre plaisir : Matching Adventure est fun, frais et très sympa à jouer avec les enfants de 3 ans et plus, ce qui nous changera de l’inévitable Mémory Peppa Pig. Bref, je recommande à 200%, pour peu que vous parveniez à le trouver, car le jeu n’est a priori pas traduit à ce jour. 

Voir le site de l’éditeur : 

https://www.treasurefallsgames.com/the-quest-kids-matching-adventure

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.