Downforce : Racing & Fourbery

Iello vient d’annoncer officiellement la sortie de Downforce, un jeu de course automobile classique sur la forme mais vraiment atypique sur le fond, car il mélange enchères, course et paris. 

Oubliez la noblesse du sport : ici on parle pognon avant de parler de résultats. Car le vainqueur sera le plus malin, à défaut d’être le meilleur pilote. Downforce est un jeu de prise de risques, qui vous fera monter l’adrénaline à fond… comme si vous étiez en train de faire un all-in sur une table de poker. 

Fourberie à 3 vitesses

Concrètement, le jeu se déroule en 3 phases. 

Dans la première, les joueurs se lancent dans des séries d’enchères pour acheter les voitures qu’ils aligneront sur le bitume.

Dans la seconde, ils feront courir leurs voitures. Mais attention, tout déplacement d’un bolide occasionne généralement l’avancée des autres. Et il sera parfois bien tentant de faire avancer les autres, justement… 

Pourquoi ? Parce que la troisième phase, qui se déroule en même temps que la seconde, consiste à effectuer des paris secrets sur le vainqueur final de la course. Il sera alors tentant de freiner votre propre pilote, pour laisser un concurrent bien placé prendre le large…

Le vainqueur sera celui dont les gains cumulés de la course et des paris seront les plus élévés. A lui les nuits sur les yachts monégasques ! Immoral, certes, mais tellement bon. Heureusement, dans le sport, cela n’arrive jamais en vrai ! 

Pole positioooooon, quelle est leur vraie missioooooon ? 

Grosse, grosse attente de ma part sur Downforce, la réédition de Top Race, un jeu nominé au Spiele 1996… C’est typiquement le genre de jeu qui permet de gros retournements de situation et des trahisons à tous les étages. Donc sortez-vous immédiatement de la tête que Downforce serait un clone de Formula dé et consorts, car il n’en est rien.

On est bien plus proche de l’esprit de l’excellent Minuscule (Bombyx) que d’un énième jeu de course de voiture avec aspi, dépassements et gestion des stands. 

La version de 1996 était jubilatoire, on a hâte de voir ce qu’est devenu le jeu 20 ans plus tard ! Le matériel est sublime, et ça donne déjà envie de se lancer dans les courses… pour rafler le maximum de cash. 

Avec son plateau réversible pour varier les stratégies (car il y a une course à mener, quand même…), Downforce s’annonce vraiment complet et redoutablement fun. 

Downforce sort le 7 septembre. 
Il est déjà en précommande chez Philibert

Ici, on piaffe. 

Pour 2 à 6 joueurs. 
A partir de 8 ans. 
Edité par Iello. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.