Occuper ses enfants pendant la quarantaine !

Et voilà, la nouvelle est tombée (bam !). Vous allez être coincés, assignés à résidence avec d’étranges colocataires, bruyants et ivres de joie à l’idée d’obtenir des vacances improvisées. Il va falloir « les garder » comme on dit. Quel programme !

Les garder, cela va donc consister à les laisser regarder Gulli l’essentiel de la journée, puis leur abandonner votre tablette, puis votre Playstation, puis votre smartphone, pendant que vous chercherez en vain une zone neutre dans laquelle vous réfugier, loin des « je sais pas quoi jouer », « je m’ennuie », « mon frère refuse de rester dans le four, il dit que c’est trop chaud ».

À un moment, promis, vous allez devoir renoncer et vous résoudre au pire scénario possible : jouer avec eux.

Jouer avec ses enfants !

Oui oui, jouer avec eux. Le truc de dingue. Jouer à LEURS jeux, parce que les vôtres ne les intéressent pas. Votre petit dernier (le fourbe !) s’est endormi pendant votre géniale partie de Gloomhaven ! C’est dire s’il n’est pas digne de porter votre ADN, ce petit ingrat !

Bref leurs jeux. LEURS jeux, avec des MAJUSCULES. Des jeux pour ENFANTS. Donc pas pour vous, évidemment. Comment diable allez-vous survivre ? Une partie de cochon qui rit, c’est pire qu’une pandémie planétaire, non ?

Une source inépuisable de découverte !

Là où vous avez de la chance, c’est dans le fait que l’évolution est symétrique. Ce qui signifie que pendant que votre triste Monopoly « de grand » évoluait en 7th Continent,  la même chose arrivait au tout aussi triste jeu de l’oie. Oui oui, promis. Le jeu de société pour enfant est devenu un monde riche et incroyablement grisant, aussi bien pour les enfants que pour les adultes.

Car le jeu pour enfants, ce n’est pas que de l’aléatoire et du jeu de mémoire, loin de là. C’est aussi des mécaniques et des univers directement adaptés des jeux « de grands », comme le deckbuilding (Kibrul), le draft (Little Battle), le stop ou encore (polar party), le dungeon crawler (Karak), le jeu d’aventure (Talisman, Récits Légendaires), le jeu narratif (Histoires de peluches) ou l’association d’idées (Le monstre des couleurs)…

Le jeu de société pour enfants en 2020, c’est une façon d’inviter les enfants à découvrir le jeu de société de la plus belle des manières n : avec des jeux qui réveillent les imaginaires, avec des mécaniques simples mais jamais simplistes, dans lesquelles vous allez trouver à vous amuser, que vous soyez joueur ou non.

Un jeu… où ils jouent

Et là c’est le moment où vous allez me dire, « oui mais mon fils de 6 ans et demi il adore jouer à Andor avec moi ! ». Et je vous répondrai que non. Votre fils ne joue pas à Andor avec vous, il fait ce que vous lui dites de faire à Andor, ce qui est très différent. Depuis l’émergence des jeux coopératifs, de nombreux parents sont persuadés que leurs enfants de 5 ans s’éclatent en les invitant à une partie de Zombicide, d’Arcadia Quest ou d’Exit.

Bah vous savez quoi ? Un jeu où on laisse les parents décider à sa place, c’est moins cool qu’un épisode de Pokémon sur Gulli. Servir de porte-flingue, c’est marrant 5 minutes, mais ça n’apprend rien, et ça ne donne pas envie de rejouer. Les enfants acceptent parce qu’ils ont envie de faire « comme les grands », mais ils sont vite saoulés par le rythme d’un jeu qui est trusté par les grands en mode « mais noon, joue ton personnage ici, fais cette action et reviens nous apporter les munitions ! ».

Et c’est d’autant plus dommage que les jeux pour enfants sont un régal à jouer pour les adultes… surtout quand ils laissent les enfants prendre les décisions !

Jeux incontournables pour s’occuper en cas de crise mondiale…

J’ai fait le tour de la rédaction et j’ai demandé à chaque rédacteur non contaminé de me proposer un jeu sympa pour jouer avec vos enfants en cette période troublée.

Zombie Kidz Évolution

C’est mon choix le plus évident pour les 6/7 ans, puisque le jeu évolue au fil des jours et se complexifie au fil de la progression. C’est comme regarder une bonne série qui se densifie au fil des épisodes et devient de plus en plus palpitante. Un must have absolu, avec ou sans Coronavirus. Et vous vous éclaterez en tant qu’adultes, je vous le garantis !

Dr Microbe

Si vous voulez apporter votre pierre à l’édifice de la recherche médicale, pourquoi ne pas vous lancer avec vos enfants dans une partie de Dr Microbe ? Dans ce jeu d’observation et d’adresse, vous devez trifouiller des microbes pour reconstituer des visuels dans vos boites de pétri. Largement de quoi résoudre n’importe quelle pandémie en quelques tours de jeu !

Kraken Attack

Il devrait sortir dans quelques jours et est déjà un incontournable du jeu pour enfants. Kraken Attack est basé sur le principe du Tower Defense, dans lequel vous devez gérer l’attaque d’un redoutable Kraken et de ses tentacules qui avancent de manière aléatoire. Heureusement, chaque pirate dispose d’un pouvoir spécial, bien pratique pour contenir l’attaque et sauver le navire de ce redoutable piège, jusqu’à la confrontation finale ! Tactique et proposant deux niveaux de difficulté, c’est un excellent jeu pour faire une virée au large sans sortir de sa salle à manger.

Talisman : Récits Légendaires

Il sort aujourd’hui 😊 On ne l’a pas encore testé en français, mais on a retourné la version anglaise. L’idée c’est d’incarner un groupe d’aventuriers qui doit sillonner un royaume de fantasy pour y collecter divers ingrédients et affronter certains ennemis. 5 scénarios sont inclus dans la boîte de base, et le système de pioche d’items dans les sacs est très agréable à jouer. Simple, accessible et fun, il permet de découvrir la Fantasy tranquillement en coopératif, pour des petites sessions d’aventure d’une grosse demi-heure.

Panic Island / Little Panic Island

Dans la série : on fait les fous et on oublie tout, Panic Island est un redoutable jeu de mémoire coopératif, dans lequel les joueurs doivent mémoriser l’emplacement de villageois, de dodos et de leurs œufs, afin d’en sauver le maximum avant éruption du volcan, dans très exactement deux minutes. Un excellent jeu pour se réconcilier avec les jeux de mémoire, qui propose aussi une version jouable par les plus petits !

Misty

Misty est un petit jeu de cartes très poétique, dans lequel on joue avec des dessins tracés dans la buée d’une vitre. Une fois la vitre complète, les dessins s’animent et interagissent, permettant de marquer des points. Une découverte géniale et immersive des jeux de programmation.

Penny papers

Un roll’n write pour enfants, ça existe ? Bien sûr que oui ! Et le meilleur, c’est sans conteste Penny Papers, un petit jeu tout simple qui permet d’initier vos enfants au Rll’n write de la plus belle des manières. C’est fun, addictif, et on peut y jouer à plein de joueurs en même temps ! Une pépite d’accessibilité que l’on ne recommandera jamais assez ! 

Fabulia

Un jeu très original dans lequel les joueurs doivent voter pour déterminer qui est le héros d’un livre d’histoires. Original et poétique, jouable en coopératif comme en compétitif pour satisfaire toutes les envies, Fabulia est un excellent support pour raconter et inventer des histoires.

Worldwide Football

Pour les parents nostalgiques de la ligue 1, pourquoi ne pas refaire le match avec le meilleur jeu de football disponible sur le marché ? Aussi à l’aise pour des petites parties rapides avec ses enfants que pour des championnats d’envergure entre grands, Worldwide Football est aussi intense que fun.

Attrape Rêves

Du mal à endormir vos enfants angoissés par la fermeture des écoles ? Alors hop, une petite partie avant le dodo, et ça devrait calmer les esprits les plus stressés. Attrape Rêves est le digne successeur de la chasse aux monstres d’Antoine Bauza, mais ici on y affronte des cauchemars. Pour eloigner les mauvais rêves, on évalue au plus juste la taille des cauchemars pour y superposer des doudous. On joue en coop’ et en compétitif entre petits et grands, et on passe un moment précieux avec ses bouts de choux !

[Kosmopoli:t]

Normalement le virus impose de s’isoler, mais si vous vous êtes isolés à 15 dans un abri anti-atomique, il faut bien trouver un moyen de s’amuser. La solution ? [Kosmopoli:t] ! Un jeu pour les plus grands, certes, mais très amusant pour les enfants et pour vous faire regretter de n’avoir acheté que des pâtes au supermarché. L’idée est de reproduire le quotidien d’une brasserie internationale. La serveuse prend des commandes (entendues en phonétique) et doit les restituer aussi bien qu possible en cuisine, qui devra alors délivrer le plat demandé… s’il parvient à l’identifier. Génial et addictif.  

Revenez nous voir, on sera là !

Cela fait bientôt 3 ans que Plateau marmots est là, au quotidien, pour vous inciter à jouer avec vos enfants. Donc maintenant que vous allez être coincés avec eux, comptez sur nous pour vous apporter de nombreuses idées et solutions pour de jolies parties pleines de fun.

N’hésitez pas à consulter nos listes de jeux incontournables, et restez connectés sur notre page Facebook, pour plein de news, d’avis et d’idées !

2 pensées sur “Occuper ses enfants pendant la quarantaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.